Twitter Facebook Youtube
Responsable de la Lutte Antiterrorisme
INTITULÉ DU POSTE Responsable De La Lutte Antiterrorisme
INSTITUTION COMMISSION DE LA CEDEAO
GRADE P3
SALAIRE ANNUEL UC 49,106.81   USD 77,480.72
STATUT PERMANENT
AGENCE
LIEU DE SERVICE ABUJA / NIGERIA
DÉPARTEMENT AFFAIRES POLITIQUES, PAIX ET SÉCURITÉ
DIRECTION MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SÉCURITÉ RÉGIONALE
DIVISION SÉCURITÉ REGIONALE
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE CHEF DE LA DIVISION DE LA SÉCURITÉ RÉGIONALE
SUBORDONNÉS
 

APERÇU DES TACHES

Sous la direction et la supervision générale du Chef de la Division de la Sécurité régionale, le titulaire du poste aura à fournir un appui technique au développement et à la coordination de la mise en œuvre de la stratégie et du plan antiterroriste de la CEDEAO, ainsi qu’à l’élaboration du manuel de formation de l’institution sur la lutte antiterroriste, afin de donner un effet à la déclaration politique et la position commune des États membres dans le cadre de la lutte antiterroriste.


ROLE ET RESPONSABILITÉS

  • Fournir un appui technique à la Commission de la CEDEAO dans l’élaboration et la coordination de la mise en œuvre de la stratégie et du plan sous-régional de lutte contre le terrorisme, ainsi que du manuel de formation de la CEDEAO sur la lutte contre le terrorisme ;
  • Diriger l’élaboration des programmes et des politiques, y compris l’examen et l’analyse des questions de lutte contre le terrorisme et de Prévention de l’extrémisme violent (PEV) et autres problèmes connexes ;
  • Soutenir la formation et le renforcement des capacités des force de l’ordre des États membres sur la base du manuel de formation à la lutte antiterroriste de la CEDEAO ;
  •  Faciliter la collecte, l’analyse et le partage des données sur la criminalité et les statistiques relatives à la lutte antiterroriste et la PEV au niveau des États membres, afin de promouvoir la prise de décisions fondées sur des preuves ;
  • Faciliter l’harmonisation des politiques et des législations des États membres en matière de lutte contre le terrorisme et de PEV, conformément à la stratégie de la CEDEAO et aux bonnes pratiques internationales en la matière, en collaboration avec la Direction des Affaires juridiques de la Commission ;
  • Assurer le suivi de toutes les communications relatives à la lutte contre le terrorisme et à la PEV et proposer des réponses ;
  • Diriger la production et le partage des connaissances, y compris l’élaboration et la production des documents et autres supports relatifs au programme ;
  • Diriger les activités de partage de l’information sur le programme et la mise en œuvre de la stratégie de communication ;
  • Appuyer la mobilisation des ressources financières et budgétaires et gérer les décaissements en faveur du programme ;
  • Fournir une assistance technique et assurer le renforcement des capacités à la Commission, dans tous les aspects de la lutte contre le terrorisme et de la PEV ;
  • Fournir des conseils sur la planification, la mise en œuvre, la coordination, le suivi, l’évaluation et l’examen des programmes/projets de lutte contre le terrorisme et de prévention de l’extrémisme violent dans les États membres et au niveau régional ;
  • S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être assignées par le Chef de Division.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

  •  Être titulaire d’une Licence en sciences politiques, en relations internationales, en sciences sociales, en économie, en droit, en administration publique ou dans tout autre domaine connexe, d’une université reconnue.
  • Justifier de cinq (5) années d’expérience avec prise de responsabilité progressive dans les domaines des affaires politiques, de la gouvernance, de la diplomatie, de la résolution des conflits, de la sécurité ou dans tout autre domaine connexe ;
  • Avoir une bonne compréhension des dynamiques politiques, de gouvernance et de sécurité, de la gestion et de la résolution des conflits;
  • Faire preuve de compétence technique pour effectuer la collecte, la recherche et l’analyse d’informations, au moyen de la technologie moderne.

 

PRINCIPALES COMPÉTENCES SUR LA CEDEAO

  •  Être apte à diriger une équipe de stagiaires/collaborateurs débutants et à instaurer un esprit d’équipe pour engager les employés et réaliser un ensemble d’activités bien définies;
  •  Être en mesure de résoudre les problèmes qui se présentent, avec un minimum de directives et/ou recommander et expliquer des solutions ou des alternatives en vue de leur approbation ;
  • Être apte à interagir de manière proactive avec les clients et à établir de solides relations de confiance, fondées sur le respect mutuel et des échanges réguliers;
  • Être apte à établir et à maintenir une crédibilité professionnelle avec les clients/acteurs, de sorte à anticiper leurs besoins, atténuer les problèmes et trouver le bon équilibre entre les obligations professionnelles et le besoin d’être sensible et réceptif à leurs besoins;
  • Faire preuve de respect et d’équité vis-à-vis des différences culturelles, savoir bien communiquer avec des personnes d’origines diverses, de nationalités et de sexes différents, d’appartenances ethniques, de races et de religions diverses ;
  • Avoir une bonne compréhension de la diversité des points de vue culturels, notamment en Afrique de l’Ouest, savoir tenir compte des différences entre les groupes, être apte à défier les préjugés et exercer de la tolérance et de l’empathie ;
  • Avoir une connaissance avérée des institutions de la CEDEAO, des secteurs, programmes et politiques connexes ;
  • Être apte à étudier les données et informations de diverses sources, à présenter les résultats et à formuler des recommandations ;
  • Savoir utiliser les données probantes et la recherche pour éclairer les politiques et programmes et identifier les sources d’information pertinentes et appropriées, y compris les intervenants, les institutions régionales et/ou les comités internes ;
  • Veiller au respect scrupuleux de la hiérarchie ;
  • Avoir une bonne maîtrise des technologies de l’information et de la communication (TIC) ;
  •  Savoir écrire et parler couramment une des trois langues officielles de la CEDEAO (anglais, français et portugais). La connaissance d’une des deux autres langues constituerait un atout;
  • Être apte à organiser le travail, à établir des priorités et à respecter les délais, en prêtant attention aux détails, aux parties prenantes, aux indicateurs et aux risques.

ADRESSE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : b1terrorBorderSecP@ecowas.int

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram