Twitter Facebook Youtube
Renforcement de la sécurité nationale au Burkina Faso : Lancement des activités du Mécanisme national d’Alerte précoce et de Réponse
photo de groupe

Ouagadougou, le 8 août 2019. Présidée par S.E.M Christophe Dabire, Premier ministre du Burkina Faso, la première réunion du Conseil d’orientation et de suivi du Centre national d’alerte précoce et de réponse s’est tenue le 8 août 2019 à Ouagadougou, au Burkina Faso, en présence de Madame Finda Koroma, Vice-présidente de la Commission de la Communauté Economique de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Dans ses propos liminaires, la Vice-Présidente a félicité le Gouvernement du Burkina pour les importants efforts déployés dans la mise en place du Centre national dans un contexte régional marqué par la multiplicité des menaces. Elle a ainsi rappelé la Décision prise par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO au cours de la 45e Session ordinaire, tenue à Accra le 14 juillet 2014 qui a permis l’adoption du Cadre stratégique pour la mise en place des Mécanismes nationaux d’alerte précoce et de réponse aux menaces sécuritaires afin de permettre une réaction diligente des Etats face aux menaces et crises.

Vue des participants à la réunion

Tout en saluant les résultats obtenus, Madame KOROMA a appelé l’équipe du Centre à collaborer avec les différentes structures nationales en charge de la sécurité des populations et a exhorté le personnel à mettre en place une stratégie de gestion et de mobilisation des ressources permettant de jouir d’une certaine autonomie financière.

« Je fonde l’espoir qu’à terme la Communauté relève les défis sécuritaires afin de permettre aux populations de vivre dans un environnement sécurisé et pacifié pour un développement durable » a conclu Madame KOROMA.

Le Premier ministre du Burkina Faso, S.E.M DABIRE, a dans son allocution, remercié la CEDEAO pour l’appui technique et financier dont le Centre national du Burkina a bénéficié pour son opérationnalisation. Il a insisté sur l’importance du Centre national d’Alerte précoce et de Réponse qui en tant que structure à caractère stratégique, a pour rôle d’accompagner le gouvernement dans le renforcement de la sécurité nationale. Dans ce cadre, S.E.M DABIRE s’est engagé à apporter un appui financier pour le bon fonctionnement du Centre et à réviser le statut du personnel.

Le Premier ministre DABIRE a, par ailleurs, assuré la Vice-Présidente du soutien de son gouvernement au processus de réformes institutionnelles en cours.

Madame Finda Koroma, lors de son allocution

Cette cérémonie d’ouverture a vu la participation de plusieurs membres du Gouvernement burkinabé notamment, le Ministre d’État, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, le Ministre de la Sécurité, la Ministre du Développement de l’Économie numérique et des Postes, le Ministre des Infrastructures, le Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire et la Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, chargé du Budget ainsi que des représentants d’organisations de la société civile.

La délégation de la Commission de la CEDEAO conduite par sa vice-présidente, Madame Finda KOROMA, était composée de Monsieur Mohamed Diakité, Représentant Résident de la CEDEAO au Burkina Faso, de Madame Maimouna Konaté, Chef de la Division Analyse, à la Direction de l’Alerte Précoce, et du Colonel Joseph Kouamé Attoumgbré, Chef de la Composante militaire chargé de l’Evaluation Stratégique et de la Doctrine.

A noter que c’était en décembre 2015 à Abuja, au Nigéria, que le 48ème sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation régionale a définitivement entériné le projet de mise en œuvre des mécanismes nationaux d’alerte précoce et de réponse de la CEDEAO dans les Etats membres en adoptant le Règlement relatif à sa mise en œuvre.

Les pays pilotes de ce projet sont la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Guinée-Bissau, le Mali et le Burkina Faso.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram