Twitter Facebook Youtube
Plaidoyer de la CEDEAO pour le retour des biens culturels à leurs pays d’origine : le Commissaire en charge de la Culture reçu en audience par les Autorités en Gambie.

Plaidoyer de la CEDEAO pour le retour des biens culturels à leurs pays d’origine : le Commissaire en charge de la Culture reçu en audience par les Autorités en Gambie.

Du 05 au 06 juillet 2021, le Commissaire Mamadou TRAORE, chargé par Intérim de l’Education, la Science et la Culture de la CEDEAO et sa délégation ont été reçus en audience à Banjul, la capitale gambienne, par 4 Ministres et par le Comité en charge de la culture de l’Assemblée Nationale de la République de Gambie, dans le cadre d’une mission de plaidoyer et de sensibilisation pour le retour des biens culturels à leurs pays d’origine.

La première audience a été accordée par S.E Monsieur Hamat N.K. BAH, Ministre du Tourisme et de la Culture et a porté sur la situation de la ratification des textes internationaux du patrimoine culturel, notamment la Convention UNESCO de 1970 et la Convention UNIDROIT de 1995. Au cours de cette audience, le Ministre a remercié le Commissaire pour sa visite et a exprimé sa satisfaction pour les efforts engagés par la CEDEAO auprès des Etats membres, dont les attentes des populations vis-à-vis de l’Institution régionale sont énormes. Concernant l’objet de la visite, le Ministre Hamat N.K. BAH s’est engagé à faire le travail de son cabinet qui est le sien en termes de préparation du dossier, qui sera transmis à l’Assemblée nationale dans la semaine à venir. Tout en apportant l’information de la ratification de la Charte de la renaissance culturelle de l’Afrique par la Gambie, le Ministre a sollicité l’accompagnement de la CE-DEAO pour le développement d’un certain nombre de projets culturels dont le ROOT FESTIVAL.

La deuxième audience au cours de cette mission a été accordée par S.E Monsieur Seedy K. M. KEITA, Ministre du Commerce, de l’Intégration régionale et de l’Emploi, assisté de Madame Anna WADDA, Directrice de l’Intégration régionale et par ailleurs Responsable de la Cellule nationale CEDEAO de la Gambie. Avec le Ministre KEITA, également en charge des affaires de la CEDEAO, le Commissaire a fait le tour de la coopération régionale en matière de culture et de tourisme avec la Gambie. Le Commissaire a par ailleurs sollicité l’accompagnement du Ministre KEITA dans la ratification des textes internationaux en lien avec la restitution des biens cultu-rels. En guise de réponse, le Ministre a souligné que la question des biens culturels est devenue centrale au niveau régional. Il a exprimé toute la disponibilité de son Département en tant que porte d’entrée de la CEDEAO dans le pays, à accompagner le processus de mise en œuvre du Plan d’action 2019-2023 de la CEDEAO, adopté par les Chefs d’Etat et de Gouvernements en décembre 2019.

La troisième audience accordée au Commissaire TRAORE est celle de S.E Monsieur Mamadou TANGARA, Ministre des affaires étrangères, de la Coopération internationale et des gambiens de l’extérieur. Le Ministre TANGARA, qui est passionné de culture s’est réjoui de la mobilisation régionale pour le retour des biens culturels des Etats à leurs pays d’origine. Pour lui, la promotion de nos cultures au niveau régional et par les Etats membres devient une nécessité, si l’on ne veut pas être dominé et perdre la mémoire de notre histoire.

Le Ministre TANGARA a exprimé toute sa disponibilité et son engagement pour accompagner le Département de la culture dans le processus de ratification des textes dont il est question, ainsi que dans les démarches des négociations.

La quatrième audience fut celle avec du Ministre en charge de la Justice, représenté par M. Hussain THOMASI, solliciteur général et secrétaire juridique. Avec M. THOMASI, il a été question du rôle du Département de la justice dans le processus de ratification des textes du patrimoine, mais aussi de son accompagnement pour la mise en œuvre du Plan d’action de la CEDEAO qui présente plusieurs défis juridiques.

Enfin, le Commissaire a été reçu par le Comité en charge de la culture et du tourisme du Par-lement, dirigé par l’Honorable Alagie S. DARBOE, Président de la Commission spéciale du tou-risme et de la culture de l’Assemblée nationale. Le Comité a salué cette initiative de la CEDEAO d’accompagner les Etats à mieux se préparer pour réimporter leurs biens culturels des pays occidentaux, afin de mieux développer le tourisme et les programmes d’enseignement. Le Comité en charge de la culture du Parlement a invité le Ministère en charge de la culture de la Gambie à proposer aux membres du Comité, une session d’information et d’appropriation des textes, et à lui soumettre dans les meilleurs délais les conventions dont il est question pour étude, avant la session plénière du Parlement. L’Honorable DARBOE a rassuré le Commissaire que la question des conventions sera examinée par son Comité, conjointement avec celui en charge de l’Education et les députés gambiens du Parlement de la CEDEAO.

Tout au long de ces audiences, le Commissaire Mamadou TRAORE était accompagné de Ma-dame Vabah Gayflor, Représentante Résidente de la CEDEAO en Gambie, du Professeur Abdoulaye MAGA, Directeur Education, Science et Culture, et de Dr. Raguidissida Emile ZIDA, Chef de Division Culture au Département Education, Science et Culture de la Commission de la CE-DEAO.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram