Twitter Facebook Youtube
La CEDEAO tient une réunion consultative virtuelle avec la banque africaine de développement, en vue d’explorer les domaines de collaboration sur le cadre régional de la concurrence

Abuja, 4 juin 2021 – La Commission de la CEDEAO a tenu une réunion consultative virtuelle avec les responsables de la Banque africaine de développement (BAD) sur les mesures prises en vue de la création d’un environnement concurrentiel propice dans la sous-région, notamment la création et l’opérationnalisation de l’Autorité régionale de la concurrence de la CEDEAO (ARCC).

La réunion a également permis à l’ARCC d’explorer des domaines de collaboration et de solliciter le soutien de la BAD pour lui permettre d’accomplir son mandat. La réunion vir-tuelle a connu la participation des représentants du Département du Commerce, des Douanes et de la Libre circulation de la Commission de la CEDEAO, ainsi que de l’ARCC et de la BAD.

Dans son discours d’ouverture, M. Tei Konzi, le Commissaire au Commerce, aux Douanes et à la Libre circulation de la Commission de la CEDEAO a exprimé sa gratitude aux experts de la BAD pour leur participation à la réunion. Il a informé la réunion qu’en décembre 2008, la Confé-rence des Chefs d’État et de Gouvernement a adopté le Cadre de la Politique de la concurrence de la CEDEAO, ainsi que deux actes additionnels, l’un sur les Règles de la concurrence de la Communauté et l’autre sur la création de l’Autorité régionale de la concurrence de la CEDEAO (ARCC), agence qui sera chargé de la mise en œuvre de ces règles communautaires dans l’espace CEDEAO. Il a déclaré que la présente réunion a pour objet de notifier à la BAD les me-sures prises par la Commission pour veiller à l’interdiction des pratiques commerciales anti-concurrentielles dans la sous-région à travers l’ARCC.

Mme Omoluabi-Davies Omotere, Coordinatrice de l’intégration régionale à la BAD, a souligné l’importance de cette réunion de collaboration entre les deux institutions, qui vise à améliorer le climat des affaires et l’environnement commercial dans la région ouest-africaine. Elle a ex-primé l’intention de la BAD d’aider la nouvelle Autorité régionale de la concurrence de la CE-DEAO à accomplir sa mission, et de collaborer avec l’Agence dans la mise en œuvre effective de la Politique régionale de la concurrence, afin de garantir une croissance économique durable dans la sous-région. Elle a également réitéré la volonté de la BAD de renforcer l’ARCC à travers un appui aux capacités humaines, techniques et financières de l’Agence.

Dans son allocution de bienvenue, le Dr. Siméon Koffi, Directeur exécutif par intérim de l’Auto-rité régionale de la concurrence de la CEDEAO (ARCC), s’est réjoui de cette rencontre qui vise à renforcer la collaboration entre la BAD et l’ARCC. Il a déclaré que les objectifs de l’ARCC sont conformes à la stratégie d’intégration régionale 2020-2025 de la Banque pour l’Afrique de l’Ouest, qui repose sur deux piliers, notamment le renforcement des infrastructures régionales et le soutien aux entreprises régionales. Il a déclaré que la Banque soutient déjà l’Agence à tra-vers l’un des projets en cours et a saisi cette opportunité pour solliciter l’appui de la Banque à d’autres projets. Il a souhaité aux participants des débats fructueux au cours de la réunion, afin de stimuler et de maintenir entre les institutions des relations mutuellement bénéfiques.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram