Twitter Facebook Youtube
Réunion annuelle de la Task Force sur le schéma de libéralisation des échanges de la CEDEAO à Ouagadougou : d’importants sujets a l’ordre du jour.
(Archives) Les membres de la Task Force avec SEM Salou Djibo (5ieme à partir de la Gauche) et le Commissaire Tei Konzi à sa gauche (veste bleue)

Abuja, le 22 février 2020. La réunion annuelle de la Task Force sur le Schéma de Libéralisation des Echanges (TF/SLE) de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), se déroulera du 24 au 25 février 2020 à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Cette importante réunion annuelle de la TF/SLE, a pour but d’examiner le Rapport d’activités 2019 de cette unité, de proposer le Plan de Travail pour l’année 2020 et d’évaluer les quatre ans de mandat. La rencontre de Ouagadougou servira aussi de cadre à la formulation de recommandations à l’endroit de la Commission de la CEDEAO afin de lui permettre d’assurer convenablement la réussite de sa mission.

Au terme de leurs travaux, les participants remettront leurs conclusions au ministre de l’intégration africaine et des burkinabè de l’extérieur, M Paul Robert Tiendrebeogo pour transmission au Président du Faso, M. Roch Marc Christian KABORE, Champion de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO.

Pour rappel, la résolution de la création de cet instrument sous régional avait été prise lors de la 43ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO qui avait eu lieu les 17 et 18 juillet 2013 à Abuja au Nigeria. Ceci, pour permettre d’assurer l’application effective des Protocoles sur la libre circulation des personnes et des biens, le droit de résidence et d’établissement, après avoir fait le constat des résultats très modestes enregistrés au plan de l’intégration des marchés et des personnes.

Ils ont par ailleurs confié au Président du Burkina Faso, la responsabilité du suivi de l’application effective des Protocoles et Règlements de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des marchandises.

Par la suite, le Président de la Commission de la CEDEAO a créé un organe ad hoc consultatif placé sous son autorité appelé « Task Force sur le Schéma de Libéralisation des Echanges de la CEDEAO (TF/SLE) » à travers le Règlement d’Exécution PC/REG.01/11/15 du 25 novembre 2015, conformément à la décision des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’espace CEDEAO, réunis le 25 octobre 2013 à Dakar au Sénégal.

Le Schéma de Libéralisation des Echanges (SLE) de la CEDEAO est un acquis majeur sur le plan économique en vue de la construction du Marché Commun et de l’intégration régionale de l’Afrique de l’Ouest. Il a été mis en place pour faciliter la réalisation de l’un des objectifs premiers de la Communauté, notamment la création d’une Zone de Libre-Échanges.

La TF/SLE a pour mission d’assurer l’effectivité de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace communautaire par le biais de l’arbitrage et du règlement à l’amiable des litiges entre les Etats Membres, et à travers le plaidoyer et la médiation auprès des Hautes Autorités politiques des Etats. Elle est actuellement présidée par M  Salou Djibo, ancien Président de la République du Niger. Le mandat des membres est de quatre ans, non renouvelable. Il s’achèvera en mai 2020.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram