Twitter Facebook Youtube
Rencontre virtuelle entre la CEDEAO et l’UEMOA : Vers une har-monisation du Cadre de la Concurrence sur le Marché Régional
Mettre en place un cadre de discussions et enclencher le processus de collaboration en vue d’une harmonisation du cadre de la Concurrence sur le Marché régional : c’était les princi-paux objectifs de la réunion virtuelle de ce 17 février entre experts de la CEDEAO et de l’UEMOA.

Banjul, le 17 février 2021. La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CE-DEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont organisé ce mer-credi 17 février 2021, une rencontre virtuelle des experts sur l’harmonisation du cadre de la concurrence sur le marché régional. Cette réunion avait pour objectif de passer en revue les réglementations respectives des deux organisations en matière de Concurrence, de servir de cadre de discussion et d’échanges, d’explorer et enclencher le processus de coopération et de collaboration en vue d’une Concurrence saine et loyale dans l’espace régional.

Les deux Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA disposent chacune d’entité intervenant dans le domaine de la Concurrence que sont respectivement l’Autorité Régionale de la Concur-rence de la CEDEAO (ARCC) et le Département du marché régional et de la coopération, dont la similarité des missions est constitutive de duplications susceptibles d’entraver l’efficacité des interventions sur le marché régional. Cette rencontre de haut niveau a donc permis aux experts et participants d’avoir (i) une meilleure connaissance des structures en charge de la concur-rence de la CEDEAO et de l’UEMOA ; (ii) d’identifier les domaines précis où des risques de conflit de compétence et de chevauchement existent; et enfin (iii) d’élaborer un certain nombre de recommandations en vue de prévenir ces facteurs de risques.

Commissaire chargé du Département du Marché Régional et de la Coopération de l’UEMOA, M. Mendes
e Commissaire du Commerce, des Douanes et de la Libre Circulation de la CEDEAO, M. Tei Konzi
Mme Vabah Gayflor, Directrice Exécutive par intérim de l’Autorité Régionale de la Concurrence

Au cours de cette consultation d’une journée à laquelle ont pris part le Commissaire chargé du Département du Marché Régional et de la Coopération de l’UEMOA, M. Joãozinho Mendes et le Commissaire du Commerce, des Douanes et de la Libre Circulation de la CEDEAO, M. Tei Konzi, d’importantes résolutions ont été faites dans le but de faciliter la mise en place d’un cadre harmonisé, pragmatique et efficace pour l’application du droit de la concurrence en Afrique de l’Ouest.

Cette réunion a également permis de faire le point du processus de coopération et de collabo-ration, entre les deux organisations régionales en vue de favoriser la coordination et l’harmonisation de leurs actions respectives dans le domaine de la Concurrence.

Dans son discours à l’ouverture des travaux, le Commissaire de la CEDEAO, M. Konzi, qui co-présidait cette rencontre, s’est dit fier de la « dynamique de convergence imprimée par les deux Chefs d’Institution dans la conduite des grands chantiers de l’intégration régionale » qui a favorisé les progrès significatifs dans la mise en œuvre des projets de convergence tels que dans les domaine des douanes, de la libéralisation des échanges commerciaux, de l’agriculture, de l’éducation et de la culture. Cette dynamique a également permis l’élaboration de textes conjoints et l’harmonisation des approches des deux organisations.

Quant au Commissaire Mendes de l’UEMOA, dans son adresse aux participants lors de la clô-ture des travaux, il a magnifié la coopération entre la CEDEAO et l’UEMOA en vue de la mise en place d’un marché unifié pour le bénéfice de la communauté. Il s’est par ailleurs dit satisfait de la mise en place d’un cadre régional unifié sur la Concurrence destiné à consolider l’intégration économique de la région ouest-africaine, et a plaidé pour une bonne synergie d’actions entre son institution et la CEDEAO pour le bénéfice de nos populations.

Les travaux de cette réunion ont également connu la participation de Son Excellence Mme Vabah Gayflor, Représentante Résidente de la CEDEAO en Gambie. Assurant l’intérim de la Di-rection Exécutive de l’Autorité Régionale de la Concurrence de la CEDEAO (ARCC), elle a aussi délivré son message à l’ouverture de la rencontre de ce mercredi 17 février 2021.

L’ARCC créée en 2008, est le régulateur de la concurrence régionale avec pour mandat de pro-mouvoir la concurrence en Afrique de l’Ouest en réglementant les pratiques commerciales res-trictives, les cartels, les aides d’État, les fusions et acquisitions qui vont à l’encontre du bien-être des consommateurs, de l’efficacité du marché et de la croissance économique en Afrique de l’Ouest.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram