Twitter Facebook Youtube
Première édition du Cyber Africa Forum : le Président Jean Claude Kassi BROU de la Commission de la CEDEAO, distingué à Abidjan.

Abidjan, Côte d’Ivoire, 08 Juin, 2021. La 1ère édition du Cyber Africa Forum, organisée par l’expert en cybersécurité Franck Kié, en partenariat avec le Forum International de la Cybersécurité et la Commission de la CEDEAO, s’est tenue le lundi 7 juin à Abidjan en Cote d’Ivoire. L’événement a été marqué par la distinction de S.E Jean Claude Kassi BROU, à qui le forum a décerné le prix d’honneur Léon Konan KOFFI, du nom de cet homme d’Etat ivoirien qui fut Ministre de l’Intérieur de 1981 à 1990 et Ministre de la défense de 1990 à 1995.

 

Le Cyber Africa Forum avait pour objectif de mettre la sécurité informatique au cœur des enjeux de l’Afrique, et d’aboutir à des avancées concrètes tant en matière de régulation qu’en matière de stratégie des entreprises.  L’événement a été marqué par de nombreux échanges, mettant en avant les principales dynamiques, pratiques et engagements en matière de cybersécurité sur le continent : la transformation digitale des économies à l’heure de la menace cyber, l’affirmation de stratégies nationales et sous régionales en matière de cybersécurité, ainsi que l’éclosion de dispositifs de prévention et de protection chaque jour plus novateurs.

Placé sous le parrainage de S.E Roger ADOM, Ministre de l’Economie Numérique et de l’Innovation de Côte d’Ivoire, ce forum a connu la participation de plusieurs personnalités notamment S.E Said Oumar Koulibaly, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique de la République de Guinée, du Dr Zouli Bonkoungou, Commissaire des Télécommunications et des Technologies de l’Information de la CEDEAO et de plusieurs acteurs importants du secteur privé afincain et international intervenant dans le domaine de la communication et de la cybersécurité.

Procédant à l’ouverture du Cyber Africa Forum, le Ministre de l’Economie Numérique et de l’Innovation de Côte d’Ivoire a mis l’accent sur l’importance que son pays accorde aux enjeux de cybersécurité à travers la mise en place d’un cadre législatif adéquat pour garantir une croissance sécurisée des écosystèmes économiques. “ Une loi sur la protection des données personnelles a été votée en 2013, ainsi qu’une autre sur les transactions numériques, tandis que l’Ecole Africaine des Technologies forme chaque année, depuis 2007, 170 ingénieurs. C’est dans cet esprit que les autorités ivoiriennes, que je représente, ont tout naturellement soutenu la tenue du Cyber Africa Forum. Un événement moteur, qui favorise l’indispensable identification et compréhension des risques économiques liés à la cybersécurité », a ajouté le Ministre Roger ADOM.

Intervenant au nom de S.E Jean Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO à cet important forum africain sur la cybersécurité, le Commissaire Zouli BONKOUNGOU en charge des Télécommunications et des Technologies de l’Information de la CEDEAO, a affirmé dans son discours d’ouverture que : “pour lutter contre ces menaces d’un genre nouveau, la coopération intra-africaine est clée. C’est en ce sens que la CEDEAO a mis en place un agenda de la cybersécurité qui reflète l’importance que revêtent ces enjeux pour les pays membres de la communauté.  Cette initiative va contribuer à sécuriser le processus de transformation digitale sur le continent, et aider les Etats membres de la CEDEAO à sécuriser leur cyber espace. »

Il a également rappelé que l’Agenda de cybersécurité de la CEDEAO vise à accroître la cyber-résilience dans la région, aider les États membres à renforcer leurs capacités de cybersécurité, protéger leur cyberespace et leurs infrastructures d’information critiques, renforcer la confiance et la sécurité dans l’utilisation des TIC et lutter efficacement contre la cybercriminalité.

Le Cyber Africa Forum a également été marqué par la distinction décernée à S.E Jean Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO, à qui les organisateurs ont attribué le prix d’honneur Léon Konan KOFFI, du nom de cet homme d’Etat ivoirien qui fut Ministre de l’Intérieur de 1981 à 1990 et Ministre de la défense de 1990 à 1995. Le prix à été réceptionné par le Commissaire Zouli BONKOUNGOU, représentant du Président  de la Commission de la CEDEAO.

En dehors du Commissaire en charge des Télécommunications et des Technologies de l’Information, la délégation de la Commission de la CEDEAO à cette conférence était composée du Dr Kouamé Raphael KOFFI, le Directeur de l’Economie Numérique et des Postes par intérim et de Madame Sandra OULATE, la Directrice de la Communication de la Commission de la CEDEAO.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram