Twitter Facebook Youtube
Participation de la commission de la CEDEAO aux travaux des Assemblées annuelles du groupe de la Banque mondiale et du FMI à Washington

Washington DC, 22 octobre 2019 : Une délégation de la Commission de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), conduite par le Président Jean Claude Kassi BROU, a participé, du 14 au 20 octobre 2019 à Washington aux Etats Unies, aux travaux des 40èmes Assemblées Annuelles des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI).

Ces rencontres annuelles constituent l’occasion de réunir des acteurs d’horizons divers, notamment, dirigeants du secteur public (banques centrales, ministères des finances et du développement) et du secteur privé, représentants d’organisations de la société civile, experts issus des milieux universitaires, autour des grands dossiers mondiaux tels que la conjoncture économique mondiale, la lutte contre la pauvreté, le développement économique ou encore, l’efficacité de l’aide, etc. Les Assemblées annuelles 2019 ont réuni environ 2 800 délégués des États membres de la Banque et du FMI et 350 représentants d’organismes ayant un statut d’observateur.

En marge des travaux de ces Assemblées Générales, le Président de la Commission de la CEDEAO a rencontré des personnalités importantes du monde des Finances, dont Makhtar DIOP, Vice-Président aux Infrastructures de la Banque Mondiale, pour passer en revue les projets prioritaires de la CEDEAO notamment dans le domaine des infrastructures, en particulier dans les secteurs de l’énergie et du transport. Il a été également question de l’initiative « White Paper of Energy » qui sera finalisée au cours des 3 prochains mois au niveau de la CEDEAO et qui servira de document de référence pour les futurs investissements de la Banque Mondiale dans le domaine de l’énergie en Afrique de l’Ouest. Les projets en cours au niveau du WAPP, de ECREEE, de ERERA ont également fait l’objet d’une attention particulière, notamment en ce qui concerne les initiatives pour la création de pools énergétiques régionaux susceptibles de faciliter le commerce de l’électricité entre les pays.

Le Président BROU et sa délégation ont également tenu une séance de travail avec Madame Deborah WETZEL, la Directrice à l’Intégration Régionale pour l’Afrique et le Moyen Orient de la Banque Mondiale et les Directeurs Pays de la Banque Mondiale en Afrique de l’Ouest. La rencontre a fait le tour des différentes initiatives financées par la banque mondiale au niveau de l’Afrique de l’Ouest et échangé sur la stratégie d’intégration régionale de la Banque Mondiale en Afrique.

Le Président de la Commission de la CEDEAO s’est également entretenu avec des Responsables du Fonds Monétaire International (FMI), en l’occurrence M. Abebe Aemro SELASSIE, le Directeur en charge des Départements de l’Afrique au niveau du Fonds Monétaire International (FMI), accompagné de M. Amine MATI, le Représentant du FMI au Nigéria, a permis de passer en revue la feuille de route de la monnaie unique de la CEDEAO. A l’issue de cette réunion, le FMI a réitéré son engagement à accompagner les grands chantiers de la CEDEAO.

Le Communiqué final publié à l’issue des travaux de ces Assemblées Annuelles a, entre autre, mis l’accent sur l’engagement des Chefs de l’Economie et des Finances du monde entier à utiliser tous les outils politiques appropriés, individuellement ou collectivement pour atténuer les risques, améliorer la résilience et soutenir la croissance au profit de tous. Ils ont réaffirmé leur engagement à renforcer la gouvernance, notamment en luttant contre la corruption, à favoriser l’innovation et des marchés plus concurrentiels et plus flexibles, et à relever les défis liés à l’évolution démographique.

Les principaux acteurs du monde financier et économique se sont aussi engagés à soutenir les efforts déployés pour atteindre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030, et continuer à appuyer les efforts déployés au niveau national et multilatéral pour remédier, accroître la résilience et faire face aux conséquences macroéconomiques des pandémies, de la cybercriminalité, du changement climatique et des catastrophes naturelles, des pénuries énergétiques, des conflits, des migrations, de l’afflux de réfugiés et d’autres crises humanitaires.

Les participants ont enfin témoigné une profonde gratitude à Madame Christine Lagarde, ancienne Directrice Générale du FMI, pour son mandat remarquable et pour les services rendus aux pays membres. Ils ont souhaité la bienvenue à Madame Kristalina Georgieva, nouvelle Directrice Générale du FMI.

La délégation du Président de la Commission de la CEDEAO à cette importante rencontre économique était composée du Commissaire Kofi Konadu APRAKU en charge des Politiques Macroéconomique et Recherche Economique, de Son Excellence M. Léon TANOU, Représentant Spécial du Président de la Commission de la CEDEOA à Washington, de M. Jérôme BOA, Directeur des Relations Extérieures de la Commission de la CEDEAO et enfin de M. Kadja Eugène ETCHE, l’Assistant exécutif du Président de la Commission de la CEDEAO.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram