Twitter Facebook Youtube
Le commissaire Energie et Mines de la CEDEAO visite le chantier du projet d’aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty en Côte d’Ivoire.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 02 Juillet 2021. Dans le cadre de sa mission en Côte d’Ivoire, le Commissaire Sédiko DOUKA en charge de l’Energie et des Mines de la CEDEAO, accompagné de M. Apollinaire KI SIENGUI, Secrétaire Ge-neral du Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain(WAPP) et son Assistant, M. Sanno MONDRE, a visité dans la journée du vendredi 2 juillet 2021, le chantier du projet d’aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty, à 122 km d’Abidjan.

Cette visite s’est déroulée en présence de M. Alain Ekolan ETTY, Président de la Société IHE, promotrice du projet, fait suite à celle effectuée par Son Excellence Jean Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO, en février 2021. Elle a permis à la délégation de visi-ter la base technique, la base vie, la cité des travailleurs, le batardeau, les routes d’accès provi-soires, l’usine et le canal d’exhaure qui sont à différents niveaux du taux d’exécution.

A la fin de la visite, le Commissaire Energie et Mines de la CEDEAO a remercié le promoteur du projet pour son initiative et son esprit entreprenant pour avoir pu traduire en une réalité, ce projet malgré toutes les contraintes et conditions inhérentes à la construction d’un tel ou-vrage. La mission de la CEDEAO a surtout exprimé son satisfécit pour cette initiative qui inter-vient au bon moment pour contrer le déficit des moyens de production et de transport d’énergie électrique, un des défis majeurs de la région. La délégation a également constaté qu’avec le lancement du marché régional de l’électricité, la région ouest africaine vient ainsi de se doter d’un nouvel acteur du marché de ventes et d’achats d’énergie.

Rappelons que le barrage hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty est un projet structurant con-sistant à construire un barrage de 44 MW avec une énergie productible annuelle de 217 GWh sur le fleuve Bandama en Côte d’Ivoire et situé à 122 km d’Abidjan. Il a comme promoteur la société Ivoire Hydro Energy(IHE). L’achèvement des travaux est prévu en 2023. D’un cout total de 220 millions USD, le projet respecte toutes les conditions techniques, économiques, finan-cières, environnementales et sociales et a permis de créer des emplois directs et indirects avec surtout les populations environnantes locales. L’ouvrage est construit par l’entreprise EIFFAGE avec le Bureau d’Etudes STUDI International pour le contrôle et la supervision des travaux.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram