Twitter Facebook Youtube
La radio de la CEDEAO : un outil important pour l’intégration régionale selon la réunion des Ministres de l’Information à Abidjan
L-R – Commissioner Bonkoungou, Mr. Salissou, the Minister of Communication of the Republic of Niger and Mr. Toure, the Minister of Communication and Media, Cote d Ivoire

Abidjan, le 9 décembre 2019. Les Ministres de l’Information et les Experts des États membres de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont souligné l’importance de la Radio de la CEDEAO pour le processus d’intégration régionale et ont instamment demandé qu’elle soit opérationnelle dès que possible.

C’est l’une des recommandations faites par les ministres au cours de leur réunion de ce lundi 9 décembre 2019 à Abidjan lors de l’adoption du rapport de la Réunion des Experts sur la radio de la CEDEAO, qui s’est tenue à Lomé du 28 au 29 mai 2019.

Tout en souhaitant la bienvenue aux Ministres et aux Experts, S. E. M. Sidi Tiémoko Touré, Ministre de la Communication et des Médias, et porte-parole du gouvernement de la Côte d’Ivoire, a fait savoir que la radio est le média le plus important pour atteindre les populations locales. De plus, la radio a été identifiée comme étant le média le plus important en Afrique.

Le Ministre Tiemoko Touré à egalement fait ressortir que la radio de la CEDEAO permettra de relever les défis de la disponibilité constante des informations sur la CEDEAO à l’endroit des populations. Il n’a pas manqué d’ ajouter que la radio « contribuera à améliorer la diffusion de nos valeurs communes et à renforcer notre union et notre désir d’être ensemble ».

Dans son discours liminaire, S. E. M. Habi Mahamadou Salissou, Ministre de la Communication de la République du Niger et Président des Ministres de l’Information de la CEDEAO, a reconnu que le principal obstacle aux efforts d’intégration régionale de la CEDEAO est le manque de connaissances des citoyens sur les objectifs, les programmes et les activités de la CEDEAO.

Le Ministre Salissou a exhorté la CEDEAO à profiter de la radio pour diffuser des informations et créer une visibilité pour la vision, les projets, les programmes et les activités afin de tenir les citoyens de la communauté bien informés.

Group Photograph

Le Dr Zouli Bonkoungou, Commissaire aux Télécommunications et aux Technologies de l’Information de la Commission de la CEDEAO a, dans son discours, rappelé, les objectifs de la radio de la CEDEAO qui sont : travailler à l’intégration et à la citoyenneté communautaire, promouvoir l’éducation et l’information des populations communautaires, sensibiliser sur les programmes et activités de toutes les institutions de la CEDEAO, entre autres.

Les recommandations de la réunion ministérielle seront soumises au Conseil des Ministres de la CEDEAO, puis ultérieurement à la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO pour approbation et adoption lors du sommet qui se tiendra le 21 décembre 2019.

Rappelons que la Radio de la CEDEAO qui a été cédée à la CEDEAO par la Mission des Nations Unies au Liberia (MINUL), à pour mission de favorise la démocratie, la paix, la stabilité et la bonne gouvernance dans la région ouest-africaine et faciliter les efforts d’intégration régionale de la CEDEAO.

Les images de la réunion ….


Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram