Twitter Facebook Youtube
Fin de la réunion annuelle de la Task Force sur le Schéma de Libéralisation des Echanges de la CEDEAO
Le président de Salou Djibo remettant le rapport de la Task Force

Ouagadougou, le 26 février 2020. Les membres de la Task Force sur le Schéma de Libéralisation des Echanges (TL/SLE) de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont remis ce mercredi 26 février 2020, à Ouagadougou, au Burkina Faso, le rapport de leur 2ème réunion annuelle au Ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabé de l’Extérieur, Paul Robert TIENDREBEOGO pour transmission au Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE Champion de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO.

Lors de leurs travaux, les participants à la rencontre de Ouagadougou ont passé en revue les différentes activités menées au cours l’année 2019, analysé les  difficultés opérationnelles de la Task Force et formulé plusieurs recommandations à l’endroit de la Commission de la CEDEAO, dont celle consistant en la prise de dispositions, par cette dernière, de mécanismes facilitant le décaissement à temps des fonds destinés aux activités de la Task Force.

Ils ont aussi recommandé la mise en place d’un mécanisme d’évaluation des performances des Etats membres dans la mise en œuvre des textes et protocoles de la CEDEAO sur la libre circulation et la diffusion des rapports périodiques de la Task Force sur les médias des Etats Membres, la Radio et le site web de la CEDEAO.

Enfin, la réunion recommande à la CEDEAO de fournir un appui financier et matériel aux structures ressources de la Task Force qui œuvrent pour la libre circulation dans la région.

A l’endroit des Etats membres, la Task Force recommande la réalisation de campagnes d’information à travers les radios et télévisions nationales et transfrontalières, de préférence en langues locales, y compris par le biais de messages diffusés par les hauts responsables des structures en charge du contrôle et de la libre circulation (police, gendarmerie, douanes), sur les droits et les devoirs des citoyens relativement aux protocoles de la CEDEAO sur la libre circulation.

 

Reçus en audience pour la remise officielle des conclusions de leurs travaux, les membres de la Task Force, avec à leur tête, Salou Djibo, ancien Chef d’Etat du Niger, ont salué l’engagement du Président Kaboré, Champion de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO, pour l’application effective des Protocoles et Règlements de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des marchandises.

Le ministre TIENDREBEOGO, a rassuré la Task Force de l’engagement du Président Kaboré, à faire de cet organe ad hoc rattaché au Président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi BROU, un important outil au service de la Communauté qui contribuera à traduire en actes concrets la volonté des Chefs d’Etats et de Gouvernement de faire de la CEDEAO, un espace sans barrières pour la circulation des personnes et des marchandises.

Intervenant au nom de Jean Claude Kassi Brou, Président de la Commission de la CEDEAO, M. Tèi KONZI commissaire de la Commission de la CEDEAO, en charge du Commerce, des Douanes et de la Libre circulation, s‘est félicité, la veille lors de la cérémonie de clôture des travaux, du fait que grâce au dynamisme et au dévouement de ses membres, et en quelques années seulement, la Task Force est devenue un puissant outil de promotion de la coopération économique régionale et de l’élimination durable des obstacles à la libre circulation des personnes et des marchandises.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram