Twitter Facebook Youtube
Declaration de la CEDEAO sur l’accord de paix au Mali
La Commission de la CEDEAO accueille avec beaucoup d’optimisme l’Accord de Paix et de Réconciliation signé le 1er mars 2015 à Alger, qui est l’aboutissement de plusieurs mois d’efforts inlassables et d’engagement sincère de toutes les parties aux négociations maliennes.

En particulier, la Commission de la CEDEAO se félicite de constater que ledit Accord insiste sur la souveraineté du Mali, son intégrité territoriale ainsi que le caractère laïc et républicain de l’Etat, conformément aux dispositions de la Constitution du pays.

Si la CEDEAO est encouragée par le caractère inclusif des négociations qui ont abouti à cet accord, elle tient néanmoins à exhorter l’ensemble des acteurs concernés à procéder sans délai à la signature de ce document.

La CEDEAO saisit cette occasion pour réaffirmer sa solidarité indéfectible à l’égard du Peuple malien dont elle partage les aspirations en faveur de la paix, du progrès et du développement, tout en espérant que la signature de cet Accord en favorisera la réalisation.

La CEDEAO voudrait exprimer sa profonde gratitude à Son Excellence le Président Abdelaziz Bouteflika, à son gouvernement, ainsi qu’au peuple algérien, pour leur engagement de tous les instants et leur dévouement en faveur du processus de paix malien. Elle félicite par ailleurs toutes les parties ayant contribué à poser ce jalon important dans la marche vers la paix.

Enfin, la CEDEAO demeure saisie de la situation au Mali.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram