Twitter Facebook Youtube
Communiqué conjoint de la réunion de concertation entre Missions d’Observation et d’Information Electorales Internationales et acteurs politiques en République Togolaise

observateurs

L’Union africaine (UA), la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) et l’Institut Gorée ont déployé des Missions d’observation et d’information électorales (long terme et court terme) pour observer, sur toute l’étendue du territoire national, l’élection présidentielle du 25 avril 2015 au Togo.

A cette occasion, ils ont organisé une réunion conjointe des Chefs de Mission d’observation et d’information avec les candidats ou leurs représentants, à savoir la Coalition Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), Nouvel engagement togolais (NET), l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), l’Union pour la République (UNIR), le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales. Cette réunion s’est tenue la veille du jour des élections.

Les Chefs de Mission se félicitent, entre autres, du dialogue qui a prévalu entre les acteurs impliqués dans le processus électoral et qui a abouti à un consensus pour la tenue d’une élection transparente, crédible et sans violence. Ils saluent le climat serein dans lequel s’est déroulée la campagne électorale et qui témoigne de la maturité des acteurs politiques et du sens patriotique du peuple togolais.

Les Chefs de Mission invitent tous les acteurs politiques et les autorités gouvernementales à demeurer dans cet esprit de tolérance pendant et après le scrutin, et appellent l’ensemble des candidats à recourir aux voies légales pour le règlement de tout éventuel litige.

Les chefs de Mission exhortent tous les citoyens togolais à se démarquer de tout acte pouvant mettre en péril la paix et la cohésion nationales. Ils réitèrent leur engagement pour un processus électoral apaisé au Togo.

Les acteurs conviennent de mettre sur pied, auprès de la CENI, un Comité d’accompagnement composé des représentants des 5 candidats et des représentants des missions d’observation et d’information internationales. Ce comité a pour mandat de suivre de façon pointue et soutenue toutes les opérations de remontée, de traitement et de publication des résultats.

A cet effet, les acteurs conviennent de ce que seuls les procès-verbaux des bureaux de vote, dûment vérifiés par la CENI, en présence du Comité d’accompagnement font foi pour le traitement et la publication des résultats.

Les Chefs de Mission saisissent cette occasion pour assurer le peuple togolais qu’ils suivront le processus électoral jusqu’à son terme et restent disponibles pour contribuer au succès du scrutin.

Fait à Lomé le 24 avril 2015

Ont signé :

 

Coalition Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP2015)

Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD)

Nouvel engagement togolais (NET),

Alliance des démocrates pour le développement integral (ADDI),

Union pour la République (UNIR),

CENI

Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales

 

Union Africaine                                                    

CEDEAO                                         

UEMOA

OIF                                                   

CEN-SAD                                       

INSTITUT GORÉE

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram