Twitter Facebook Youtube
Cinq ans après l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat : la CEDEAO plus mobilisée que jamais.
Abuja, le 11 décembre 2020 : Cinq ans après son adoption à Paris lors de la COP21 de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), l’Accord de Paris sur le climat est devenu effectif en 2020 et la Commission de la CEDEAO entend réaffirmer son engagement à soutenir la riposte mondiale contre la menace des changements climatiques.

Selon Monsieur Sékou SANGARE, Commissaire de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la CEDEAO « Il n’y a pas de temps à perdre pour répondre à l’urgence climatique, et cela ne pourra se faire sans l’action de tous, dans un esprit de solidarité et de responsabilité. En raison de la pandémie de la Covid-19, la COP26 de la CCNUCC a dû être reportée en novembre 2021, mais cette crise sanitaire aux conséquences multiples sur le plan économique et social ne doit pas entamer la mobilisation ni retarder l’action».

A cet effet, la Commission de la CEDEAO affirme son soutien fort à l’initiative conjointe du Secrétaire Général des Nations Unies, S.E.M. António Guterres, du Premier ministre britannique, S.E.M. Boris Johnson, qui assumera la Présidence de la COP26 à Glasgow, et du Président français, S.E.M. Emmanuel Macron, d’organiser un Sommet mondial sur le climat le 12 décembre 2020, dans le but de renforcer l’ambition de l’action climatique et de réaffirmer leur attachement au cadre de coopération multilatérale qu’est l’Accord de Paris pour y parvenir.

Ce Sommet mondial sur l‘ambition climatique donnera l’occasion aux Chefs d’État et de Gouvernement d’annoncer une révision à la hausse de l’ambition de leurs Contributions Déterminées au niveau National (CDN). Il permettra également de mettre en avant des initiatives exemplaires et des solutions innovantes à tous les niveaux des territoires, montrant ainsi qu’il est possible de relever le défi de maintenir l’augmentation de la température, si possible à 1,5°C par rapport à l’ère pré-industrielle.

La Commission de la CEDEAO se réjouit de la participation confirmée de plusieurs Chefs d’États de la région ouest-africaine à ce Sommet mondial. Selon le Président de la Commission, S.E.M Jean Claude Kassi Brou : « la CEDEAO réitère l’importance d’une action collective pour soutenir la mise en œuvre effective des CDN et de l’Accord de Paris, dans le cadre d’une approche solidaire et concertée, en commençant par l’échelle régionale. La Commission de la CEDEAO s’associe donc à cette mobilisation collective en soutenant les efforts de ses États membres dans le cadre de sa mission et de ses compétences d’attribution ».

A cet effet, une stratégie régionale sur le climat en Afrique de l’Ouest est en cours d’élaboration, pour prévoir des actions coordonnées au niveau régional visant à renforcer le niveau d’ambition des États membres tout en protégeant les populations de la région qui sont particulièrement vulnérables face aux impacts néfastes des changements climatiques.

Cette stratégie permettra également de soutenir des initiatives transnationales et de mobiliser des ressources financières additionnelles pour un développement durable, faiblement carboné et résilient, qui contribuera à la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire, pour le bien-être des populations de l’Afrique de l’Ouest.

La Commission de la CEDEAO présentera les objectifs et axes prioritaires de sa stratégie régionale sur le climat lors de la COP26, à Glasgow en novembre 2021.


La CEDEAO déjà en action pendant le processus d’élaboration de la stratégie régionale climat

La démarche d’une ambition régionale sur le climat n’est pas nouvelle, la volonté d’élaborer une stratégie régionale climat s’appuie sur un historique d’engagements et d’initiatives déjà en cours, comme peuvent notamment l’illustrer :

  • La publication en septembre 2020 du Guide de la CEDEAO sur l’Accord de Paris en vue de son application par ses Etats membres, dont l’ambition est d’aider les pays en développement à respecter leurs obligations à partir d’une bonne compréhension du sens et de la portée des dispositions de l’Accord.
  • Le lancement en novembre 2020 par la Commission de la CEDEAO d’un projet régional pour la promotion de l’agriculture intelligente face au climat, conjointement avec la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), pour consolider l’engagement de la Commission dans la mobilisation des ressources à destination des Etats membres.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Evénements à venir

Achat, installation et entretien de système d'inversion solaire et les équipements associes pour le siège de la Commission de la CEDEAO
15 Jan 2021 - 08 Fév 2021 [Abuja, Nigeria]

2020 Procurement Plan
14 Juil 2020 - 31 Juil 2021 [ECOWAS Commission]

2019 Procurement Plan
14 Juil 2020 - 31 Juil 2021 [ECOWAS Commission]