Twitter Facebook Youtube
Visite d’une délégation de la commission de la CEDEAO auprès de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA)
 img-20161110-wa0014
(Khartoum, 8 – 9 novembre 2016)

Du 8 au 9 novembre 2016, sur invitation de S.E. Dr Sidi Ould TAH, Directeur Général de la BADEA, une délégation de la Commission de la CEDEAO conduite par S.E.M. Marcel A. de Souza, Président de la Commission de la CEDEAO et composée de MM. Bashir Ifo, Président de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), Mamadou Traoré, Commissaire de la CEDEAO en charge des Politiques Macro-économiques, MacDonald Saye Goanue, Directeur du Département Recherche et Planification Stratégique à la BIDC, Franck W. Brathier, Assistant Exécutif du Président de la Commission de la CEDEAO, a effectué une visite de travail auprès de la BADEA à Khartoum (Soudan).

A cette occasion, la CEDEAO, sa vison, ses objectifs et son Programme Communautaire de Développement (PCD) ont été présentés à la BADEA par le Président de la Commission qui a également soumis à la banque de développement, un certain nombre d’opérations et d’idées de projets, en l’occurrence :

  • la transformation du Centre Informatique Communautaire (CIC) en un Centre de Formation et de renforcement de capacités pour le Développement de la CEDEAO ;
  • le renforcement des capacités de financement de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) ;
  • le développement de l’électrification rurale à travers l’énergie solaire dans les Etats membres de la CEDEAO ;
  • le soutien à la mise en oeuvre des orientations stratégiques de la politique d’industrialisation adoptée au niveau de la CEDEAO ;
  • l’accompagnement pour la mise en place de structures compétentes dans la prise en charge des maladies cancérologiques et autres maladies ;
  • la signature d’un memorandum d’entente (MoU).

img-20161110-wa0008

Transformation du Centre Informatique Communautaire (CIC) en un Centre de Formation et de renforcement de capacités pour le Développement de la CEDEAO

L’objectif de la Commission de la CEDEAO est de créer un Centre de Formation pour le Développement ayant pour mission de renforcer les capacités des cadres des administrations publiques des Etats membres ainsi que ceux de la Commission de la CEDEAO en matière de planification, d’exécution, de suivi, d’évaluation et d’analyse d’impact des politiques nationales et régionales de développement économique et social.

A cet égard, il a été convenu d’examiner la transformation du CIC en deux (2) phases :

 

Phase 1 : Financement par la BADEA, des prestations d’un Expert pour une enveloppe de 15 mille dollars US, en vue de la transformation du CIC établi à Lomé (Togo), en un Centre de Formation et de renforcement de capacités pour le Développement de la CEDEAO ;

 

Phase 2 : Financement par la BADEA d’une étude de faisabilité pour la construction d’un Centre de formation de la CEDEAO pour le renforcement des capacités.

 img-20161110-wa0002

Renforcement des capacités de financement de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC)

Aux fins du renforcement des capacités de financement de la BIDC, il a été décidé que deux lignes de crédit distinctes feront l’objet d’une évaluation imminente par la BADEA en faveur de la BIDC comme suit :

 

– une première ligne de financement de 15 millions de dollars US pour contribuer au financement des projets du secteur privé ;

 

– une deuxième ligne de 30 millions de dollars US pour assurer le financement des importations des Etats membres de la CEDEAO, en provenance des Etats arabes.

 

A cet effet, la BADEA envisage de soumettre les deux lignes de financement en faveur de la BIDC à son Conseil d’Administration de décembre 2016.

Par ailleurs, la BIDC a manifesté son souhait de voir la BADEA participer à son capital et introduira une requête dans ce sens.

De même, en attendant l’étude d’une ligne de crédit à domicilier à la BIDC en faveur du secteur de la microfinance pour contribuer à la lutte contre la pauvreté, des requêtes pourront être adressées par les Etats membres de la CEDEAO directement à la BADEA qui soutient les initiatives dans ce domaine.

Développement de l’électrification rurale à travers l’énergie solaire dans les Etats membres de la CEDEAO

La Commission de la CEDEAO souhaite mettre à la disposition des populations rurales de la Communauté, des mini-centrales solaires pour accroître leur accès à l’électricité tout en facilitant la production, la conservation et la transformation des produits agricoles locaux. Il est également envisagé dans ce projet , un volet de formation pour l’entretien de ces mini-centrales.

A cet effet, la Commission de la CEDEAO soumettra, très prochainement, à la BADEA, une requête pour la réalisation d’une étude de faisabilité technico – économique d’électrification rurale par l’énergie solaire dans les Etats membres de la CEDEAO.

Soutien à la mise en oeuvre des orientations stratégiques de la politique d’industrialisation adoptée au niveau de la CEDEAO

Au titre de ce soutien, la BADEA examinera le besoin de financement exprimé par la Commission de la CEDEAO pour la réalisation d’une étude de mise en oeuvre des orientations stratégiques de la politique d’industrialisation adoptée au niveau de la CEDEAO, avec impact sur les Etats membres, sur la base de leurs avantages comparatifs.

Accompagnement pour la mise en place de structures compétentes dans la prise en charge des maladies cancérologiques et autres maladies

Au regard des conséquences déplorables des épidémies telles que les fièvres hémoragiques (Ebola, Lassa, et autres) sur les populations des Etats membres de la CEDEAO et des difficultés de prise en charge des maladies cancérologiques au sein de la Communauté, la BADEA est disposée à accompagner les Etats membres de la CEDEAO, pour la mise en place de structures sanitaires appropriés.

Signature d’un memorandum d’entente (MoU)

img-20161110-wa0000

Aux fins d’établir un cadre formel de coopération entre la Commission de la CEDEAO et la BADEA, les deux institutions ont convenu de préparer, dans les plus brefs délais, un mémorandum d’entente (MoU).

A cet égard, le Président de la Commission de la CEDEAO a remercié S.E. Dr Sidi Ould TAH, Directeur Général de la BADEA, et son équipe pour la générosité de l’accueil réservé à sa délégation et l’a invité à effectuer une visite auprès de la Commission de la CEDEAO à Abuja (Nigeria), à une date à convenir ultérieurement.

A l’issue des travaux, les deux parties se sont félicitées des résultats fructueux auxquels elles sont parvenues.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events No Events