Twitter Facebook Youtube
Signature d’un accord entre la Commission de la CEDEAO et la Suisse pour des investissements dans le domaine de l’élevage
Président Brou (d) et l’ambassadeur Mayoraz

Abuja, le 26 juillet 2018. La Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a conclu avec la Suisse un accord mutuellement bénéfique portant sur un montant de 3 milliards de francs CFA, pour stimuler l’investissement dans le secteur de l’élevage des pays côtiers de l’espace CEDEAO.

Le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou, qui a signé l’accord le 25 juillet 2018 à Abuja, aux côtés de Son Excellence Eric Mayoraz, l’ambassadeur de Suisse accrédité auprès du Nigeria, du Tchad, du Niger et de la CEDEAO, a réaffirmé la volonté de la Commission de poursuivre sa coopération avec les partenaires au développement, pour favoriser le progrès économique de la région.

Au cours d’une brève cérémonie marquée par la signature de l’accord par les deux parties, la Commission de la CEDEAO et la Suisse se sont engagées à se conformer aux dispositions de l’accord triennal, qui couvre la période allant de 2018 à 2021.

Le Président Brou, qui avait à ses côtés de hauts fonctionnaires de la Commission dirigés par le Commissaire chargé de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en eau, M. Sékou Sangaré, a remercié le représentant de la Suisse pour la qualité du partenariat existant entre la Suisse et la CEDEAO.

La signature de cet accord devrait renforcer les activités d’élevage et, partant, la production agricole de l’ensemble des 15 pays constituant la CEDEAO.

Répondant aux propos chaleureux du Président Brou, Son Excellence l’Ambassadeur Mayoraz, qui était accompagné du conseiller politique de l’ambassade de Suisse M. Pascal Holliger, a salué l’excellence des relations entre la CEDEAO et la Suisse, notant la coopération fructueuse qu’entretiennent les deux parties dans de nombreux domaines, tels que la paix et la sécurité, la migration, la libre circulation des personnes et des biens, l’élevage et les questions liées à la transhumance.

L’ambassadeur Mayoraz a exprimé l’espoir de voir la Commission de la CEDEAO ouvrir bientôt une mission permanente à Genève, auprès d’organisations internationales et notamment des Nations Unies.

La signature de cet accord fait suite à une volonté commune exprimée par les deux parties en 2017, à travers une lettre d’intention et un plan d’action, qui ont contribué à renforcer le dialogue entre elles.

Compte tenu de l’importance du renforcement des capacités pour la promotion de l’économie agricole, ainsi que des organisations professionnelles et agricoles en Afrique de l’Ouest, la Commission de la CEDEAO espère contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans les Etats membres, par le biais d’accords tels que celui signé avec la Suisse.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram