Twitter Facebook Youtube
Ouverture des travaux de la 7ème réunion du conseil régional de coordination du programme des volontaires de la CEDEAO
Commissioner Siga Jagne (R) and Francis Francis Njoaguani

Abuja, 17 décembre 2018. La 7ème réunion du Conseil régional de coordination du Programme des volontaires (PVC) de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a débuté le 17 décembre 2018 à Abuja au Nigeria.

La réunion offre l’occasion d’evaluer l’état d’avancement de la mise en œuvre des programmes et du budget du Bureau régional pour 2018, en prélude à l’adoption du programme de travail et du budget du PVC pour 2019, après l’assignation de nouvelles tâches.

Dans son mot d’ouverture, Mme Siga Fatima Jagne, Commissaire chargée des Affaires sociales et du Genre, a déclaré que le volontariat est reconnu dans le monde entier comme un système permettant de mettre à profit les connaissances et expériences de millions de personnes en leur offrant la possibilité de contribuer librement au développement de leurs communautés.

Elle a poursuivi en déclarant que c’est dans ce contexte que la Cedeao, en collaboration avec ses partenaires financiers et techniques, a créé le PVC « pour faciliter l’engagement et la participation de ses jeunes citoyens aux initiatives régionales et nationales de paix et de développement par le volontariat, conformément à sa Vision 2020 ».

Selon la Commissaire Jagne, qui est également Présidente du Conseil de coordination régionale (CCR) du PVC, le volontariat offre désormais aux populations, l’occasion de « prendre des mesures visant à faire du développement une réalité, et à bâtir des communautés résilientes ».

Dr Jagne a estimé que grâce à la diligence, à l’engagement, au leadership audacieux et au soutien actif de tous les acteurs, le PVC est aujourd’hui un point de référence régional et continental en matière de volontariat international.

Full session of participants
Group photograph

Elle s’est dite convaincue que, grâce aux efforts collectifs des acteurs à l’origine du processus et à l’engagement défendu par le volontariat, il est possible de redonner espoir aux communautés de la région, par le renforcement du développement durable et la consolidation de la paix.

Pour sa part, le Directeur du Centre de développement de la jeunesse et des sports de la Cedeao, M. Francis Chuks Njoaguani, dans son mot de bienvenue aux participants à cette réunion de deux jours, a souligné la nécessité d’un engagement de la part des acteurs, afin d’assurer la mise en place d’un programme de travail réaliste et utile du PVC pour 2019.

Grâce à ce programme, 175 volontaires, dont 104 hommes et 71 femmes, ont été déployés dans trois pays d’Afrique de l’Ouest sortant d’un conflit, à savoir le Libéria, la Guinée et la Sierra Leone, ainsi qu’au Bureau régional du PVC au Burkina Faso.

La Guinée-Bissau, quatrième pays du programme pilote, devrait recevoir son premier groupe de volontaires d’ici la fin de 2018.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events No Events