Twitter Facebook Youtube
Gestionnaire d’évènement de santé publique (Incident Manager)

ORGANISATION OUEST AFRICAINE DE LA SANTE

 Gestionnaire Urgences Sanitaires (word)

Description de poste

Titre du poste:   Gestionnaire d’évènement de santé publique (Incident Manager)
Grade : P3/P4
Salaire annuel USD 36,901 USD – 44,469/ USD 44,328 – USD 51,637
Statut : Permanent
Superviseur : Responsable de la Division Gestion des Urgences Sanitaires et des Catastrophes
Lieu d’affectation :  Abuja (Nigeria).
Référence ECW/WAHO-CDC/2

 

 

Résumé

 

Sous la supervision du Responsable de la Division, le titulaire du poste travaillera en étroite collaboration avec les professionnels en charge de la surveillance, des services de laboratoires, de la recherche et formation en vue de concevoir et mettre en œuvre des stratégies d’intervention appropriées pour la lutte contre les épidémies et les urgences sanitaires en Afrique de l’Ouest.

 

Fonctions et responsabilités

 

  • Promouvoir et renforcer les capacités des États membres et de la CEDEAO en matière de préparation et de réponse aux épidémies y compris l’évaluation des risques et l’appui technique en ressources humaines.
  • Soutenir les Centres d’Opérations d’Urgence (y compris les TIC et la capacité de communication), les plans (plan de gestion de l’événement de santé publique) pour assurer un soutien optimal à la gestion des urgences de santé publique.
  • Conduire le processus de gestion des incidents y compris coordination des activités de l’équipe régionale d’intervention rapide de la CEDEAO (ERIR/CEDEAO) mobilisable pour un déploiement sur le terrain en cas d’épidémie.
  • Assurer une formation de qualité et des équipements de premier choix aux membres de l’ERIR.
  • Elaborer et gérer des bases de données sur les experts et techniciens en épidémiologie de terrain et la surveillance de la maladie dans la région qu’on pourrait mobiliser d’un pays à l’autre en cas de besoin.
  • Gérer les ressources (médicaments, fournitures médicales, vaccins, réactifs, consommables), en collaboration avec les organismes donateurs en cas d’épidémie ou d’urgence.
  • Produire des informations de gestion, y compris les indicateurs de performance clés et des rapports de la gestion des épidémies et des urgences sanitaires en Afrique de l’Ouest afin de permettre la capitalisation des leçons apprises et l’identification des bonnes pratiques.
  • Faire le suivi de l’efficacité de la gestion des incidents et faire des recommandations pour l’amélioration
  • Contribuer aux travaux de recherche sur les maladies à potentiel épidémiques et les situations d’urgence complexes.

Qualifications/expériences/compétences 

 

  • Une Licence en médecine ou sciences médicales avec des qualifications post universitaires en santé publique et/ou en épidémiologie d’intervention.
  • Un minimum de 5 ans d’expérience professionnelle dans la gestion et la mise en œuvre des programmes de santé publique complexes impliquant la gestion des épidémies et des situations d’urgences en santé en Afrique de l’ouest ;
  • La possession d’un diplôme supérieur à la License dans le domaine pertinent permettra de réduire le nombre d’années d’expérience professionnelle requise à trois (3) ans ;

 

  • Une expérience éprouvée dans la mise en œuvre des stratégies de lutte contre la maladie, le travail en équipe et la supervision de partenaires d’exécution.

 

  • D’excellentes capacités en leadership, collaboration avec les partenaires, relations interpersonnelles et plaidoyer.

 

  • De grandes capacités d’analyse stratégique, de synthèse et de rédaction de rapports dans au moins deux des trois langues de l’espace CEDEAO (français, anglais et portugais).
  • Des aptitudes de communication et de négociation ainsi qu’une bonne connaissance des politiques de santés et de l’environnement de travail dans les pays de la CEDEAO.

 

Age

 

Le candidat ne doit pas avoir plus de 50 ans au moment du recrutement et doit être un citoyen de l’un des Etats membres de la CEDEAO.

 

Langue

 

Parler et lire couramment une des langues officielles de la Communauté : l’anglais, le français et le portugais. Une connaissance pratique de l’autre serait un avantage.

 

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram