Twitter Facebook Youtube
Des sujets d’intérêt commun entre le président de la Commission de la CEDEAO et plusieurs personnalités

Abuja, le 25 novembre 2017. Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Marcel de Souza, s’est félicité de l’excellente qualité des relations entre l’organisation régionale et la France.

C’est ce que l’on peut retenir de l’audience qu’il a accordée à l’ambassadeur de France près le Nigeria et la Cedeao, Denys Gauer, le 24 novembre 2017, à Abuja, au Nigeria.

Les échanges entre Marcel de Souza et Denys Gauer ont porté sur les domaines de coopération entre la Communauté ouest-africaine et l’Hexagone.

Selon le directeur pays de l’Agence française de développement (AFD), Olivier Delefosse, présent à cette audience, les projets financés par la France dans l’espace communautaire, à hauteur de 85 millions d’euros, ont trait à la sécurité alimentaire, la lutte contre la mouche de mangue au Sahel, l’agro-écologie, l’énergie, etc.

Denys Gauer et Olivier Delefosse ont positivement apprécié la coopération entre la France et la Cedeao, et plaidé pour son renforcement.

Par ailleurs, Denys Gauer et Marcel de Souza ont longuement discuté de nombreux autres sujets, notamment le G5 et l’Alliance pour le Sahel, la menace sécuritaire en Afrique de l’Ouest, l’immigration des jeunes ouest-africains vers l’Europe, la construction du corridor Abidjan-Lagos, la sécurité dans le golfe de Guinée, et la table ronde pour le financement des projets prioritaires de la Cedeao, prévue en janvier 2018, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Outre le diplomate français, le président de la Commission de la Cedeao s’est également entretenu avec l’envoyée spéciale de l’Union africaine sur les questions Genre, Paix et Sécurité, Mme Bineta Diop.

La contribution des femmes dans le maintien de la paix et de la sécurité, la protection de celles-ci des actes de violence en Afrique de l’Ouest, et l’autonomisation économique des femmes étaient au centre des discussions entre les deux personnalités.

Le directeur des Opérations pour le Nigeria et coordinateur du Programme d’intégration régionale pour l’Afrique de l’Ouest de la Banque mondiale, Rachid Benmessaoud, était également au cabinet du président de la Commission de la Cedeao.

Celui-ci est venu informer Marcel de Souza de l’élaboration prochaine de la stratégie régionale de la Banque mondiale 2018-2020 pour l’Afrique.

Marcel de Souza a souhaité que cette stratégie prenne en compte les aspirations actuelles de la Cedeao, en particulier le manque d’infrastructures ferroviaire, portuaire, énergétique, routière, sanitaire, etc.

Photos


Les membres des délégations de la Commission de la Cedeao et de la Banque mondiale
Denys Gauer, Marcel de Souza, Olivier Delefosse et un coopérant français
Marcel de Souza entouré de Mme Bineta Diop et de Dr Fatimata Dia Sow, Commissaire des Affaires sociales et du Genre de la Commission de la Cedeao
Marcel de Souza et Rachid Benmessaoud

Poignée de main entre Denys Gauer et Marcel de Souza

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram