Twitter Facebook Youtube

Services de conseil en Ingénierie et Supervision de la Construction au titre de la composante réseau de distribution du Projet Régional d'Accès à l'Electricité de la CEDEAO


Date : 23 Juil 2019 - 03 Août 2019
Lieu : ECOWAS Commission,
Ville : ABUJA
Pays : Nigeria

AVIS DE MANIFESTATIONS D’INTERET
(SERVICE DE CONSULTANCE)

NIGERIA
PROJET REGIONAL D’ACCES A L’ELECTRICITE DE LA CEDEAO (CEDEAO-PRAE) (Phase 1)


Services de conseil en Ingénierie et Supervision de la Construction au titre de la composante réseau de distribution du Projet Régional d’Accès à l’Electricité de la CEDEAO

Reference No.: (Phase 1) – P164044

La Communauté Economique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a reçu une subvention de la Banque mondiale pour la mise en œuvre du Projet Régional d’Accès à l’Electricité de la CEDEAO (CEDEAO-PRAE), et se propose d’utiliser une partie des fonds pour les prestations de Services de conseil en Ingénierie et supervision de la construction au titre de la composante réseau de distribution du Projet.

Les services de conseil («les services») comprennent les éléments indiqués ci-dessous, et la durée du contrat est de 12 mois. Le consultant devrait être disponible à temps plein au siège de la CEDEAO à Abuja. Afin de mener à bien la mission, les services de conseil incluent, mais ne se limitent pas à:

Préparation

(a) Par le biais de l’inventaire complet des études existantes, des spécifications, des conceptions du projet et des projets de distribution en cours dans les trois pays, préparer la conception détaillée, les spécifications, les plans et les documents d’appel d’offres en utilisant les meilleures pratiques en matière d’ingiérie,

(b) Effectuer des visites de chantier et des levés topographiques au besoin pour valider le tracé détaillé et les emplacements des pylones d’angle des lignes MT ainsi que l’emplacement des sous-stations MT/BT.
(c) Au besoin, utiliser les données d’arpentage pour réduire au minimum les répercussions environnementales et éviter la réinstallation pour l’emplacement final des sous-stations et des lignes de transport, ce qui pourrait nécessiter des mises à jour du PGES et du PAR.
(d) Fournir une expertise technique aux organismes d’exécution pendant le processus de passation de marchés concernant la ligne de distribution (MT et BT) et les sous-stations 33KV/400V (lors de la publication des documents d’appel d’offres, de la réception des demandes et des questions supplémentaires des soumissionnaires, analyser et répondre à ces demandes et questions en concertation avec les organismes d’exécution)
(e) Assister chaque organisme d’exécution dans le processus d’attribution des marchés avec les soumissionnaires retenus, y compris les conditions d’entrée en vigueur du contrat et les signatures sur les contrats.

Supervision
(f) Supervision de l’exécution des contrats pour le projet et mise en place d’une organisation de chantier pour chaque contrat.
(g) Examen et approbation des documents de conception détaillés et des dessins de l’entrepreneur/du fournisseur pour s’assurer qu’ils sont conformes aux spécifications, conformément aux bonnes pratiques d’ingénierie ;
(h) Supervision de tous les types d’activités de construction des sites et s’assurer que les travaux sont effectués en conformité avec les plans et devis du contrat en ce qui a trait à la qualité et au calendrier ;
(i) Suivi et supervision pour s’assurer que les entrepreneurs mettent pleinement en œuvre toutes les mesures et procédures d’atténuation pertinentes spécifiées dans le PGES ;
(j) Suivi et supervision pour s’assurer que le consultant local (le cas échéant) qui supervise la mise en œuvre du PAR applique pleinement toutes les mesures et procédures d’atténuation pertinentes précisées dans le PAR ;
(k) Inspecter et assister avec les représentants de chaque organisme d’exécution aux essais de réception en usine (FAT) pendant la fabrication des principaux équipements et dans les locaux des fabricants ;
(l) Suivre la passation des marchés, la livraison et la gestion du matériel et de l’équipement sur le terrain ;
(m) Superviser et approuver les essais et la mise en service des travaux pour toute la portée des travaux ;
(n) Vérifier et approuver la série complète de plans et de la documentation «conformes à l’exécution», et transmettre les formalités à chaque organisme d’exécution, y compris les quantités requises telles que spécifiées dans chaque document contractuel ;
(o) Préparer, au nom des organismes d’exécution, des termes de référence pour le recrutement d’un consultant local (le cas échéant) chargé d’organiser les paiements aux populations touchées par le projet et d’aider l’organisme ou les organismes d’exécution à suivre la mise en œuvre du PAR ;
(p) L’approbation de la politique de l’entrepreneur en matière de ressources humaines et de santé et sécurité au travail, ainsi que sa capacité et de son engagement à exploiter les camps de travail de façon responsable sur les plans environnemental et social ; et
(q) Participer aux réunions sur l’état d’avancement des travaux et préparer les procès-verbaux qui seront partagés entre les représentants des organismes d’exécution du projet et les entrepreneurs pour examen et approbation.
(r) Assurer la coordination et l’harmonisation de toutes les différences techniques entre les trois organismes d’exécution

Assistance générale pour l’administration du projet
(s) Représenter les organismes d’exécution pour tous les avis de marchés, instructions, ordres, certificats, approbations et toutes les communications en vertu du contrat (généralement appelés administration du contrat) pour l’ensemble des contrats et assurer la liaison avec tous les entrepreneurs et l’ingénieur du maître d’ouvrage de la ligne de transport de l’OMVG afin que les divers travaux ou contrats soient terminés dans les délais fixés dans chaque calendrier de construction et s’assurer que les lignes et postes de transport de l’OMVG soient terminés avant la construction des lignes d’alimentation en Guinée-Bissau et en Gambie.
(t) Donner des conseils impartiaux sur tout litige ou différend qui pourrait survenir entre les organismes d’exécution et les entrepreneurs, et éventuellement donner des conseils aux organismes d’exécution sur des questions autres que l’arbitrage, ce qui comprendrait une assistance liée à l’arbitrage ou aux litiges en rapport avec les entrepreneurs.
(u) En cas d’ordres de modification, de prorogation du délai d’exécution et/ou de réclamations financières émanant des entrepreneurs, procéder à une évaluation approfondie et faire des recommandations aux organismes d’exécution sur la base des dossiers quotidiens et des conditions contractuelles applicables.
(v) Établissement des procédures de facturation du contrat, vérification et certification de la facturation de l’ensemble des entrepreneurs et fournisseurs avant soumission à l’organisme d’exécution pour autorisation de paiement,
(w) En concertation avec les organismes d’exécution, délivrer des certificats d’achèvement et des certificats de réception finale aux entrepreneurs conformément aux modalités des contrats,
(x) Préparation de rapports mensuels et trimestriels sur l’état d’avancement des projets, selon les besoins des organismes d’exécution, et pour traiter les problèmes identifiés par les autres parties prenantes.
(y) Assurer la formation sur le tas et le transfert de technologie au personnel des organismes d’exécution en ce qui concerne l’approbation de la conception, la gestion de la passation des marchés, la gestion du projet et la supervision des travaux de construction par les entrepreneurs ;
(z) Assister aux réunions du comité technique régional du projet (CTP) et du Comité de pilotage du projet (CPP) et présenter l’état d’avancement et les défis du projet (lorsque de tels comités sont mis en place) ;
(aa) Suivre et superviser la mise en œuvre du plan de gestion de la santé et de la sécurité au travail proposé par les entrepreneurs.
(bb) Suivre et superviser la mise en œuvre du plan de gestion environnementale et sociale décrit dans l’étude d’évaluation des impacts environnementaux et sociaux, faire des propositions d’amendements si le consultant le juge nécessaire en raison de son expérience professionnelle et/ou de la preuve de la nécessité pendant la mise en œuvre du projet.
(cc) Veiller à la conformité par les entrepreneurs pendant la construction et la mise en service pour s’assurer qu’ils respectent les exigences légales applicables du Mali, de la Guinée-Bissau et de la Gambie.
(dd) Préparer et soumettre le rapport d’achèvement du projet, qui décrit, entre autres, les résultats obtenus dans la réalisation des objectifs et des cibles fixés pour les organismes d’exécution conformément aux exigences de la Banque mondiale.

La Commission de la CEDEAO invite les sociétés de conseil éligibles («Consultants») à manifester leur intérêt pour la fourniture des services. Les consultants intéressés doivent fournir des informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et l’expérience pertinente pour fournir des services de même ampleur. Les critères de présélection sont les suivants:
 Expérience générale de l’entreprise dans le secteur de l’énergie,
 Taille de l’entreprise ou du consortium (chiffre d’affaires annuel, viabilité financière),
 Expérience de l’entreprise dans une mission similaire (poste d’ingénieur conseil dans un projet de distribution d’électricité de taille similaire),
 Expérience de l’entreprise dans la région de la CEDEAO et dans les trois pays de la phase 1 du projet,
 Expérience et capacité de l’entreprise à travailler et à produire des rapports et toute documentation nécessaire sur l’étude en anglais et en français,
 Disponibilité du personnel clé (liste, qualifications et expérience).

NOTE:

i) Chaque référence sera résumée sur une fiche de projet et ne sera prise en compte que si le candidat joint des pièces justificatives indiquant les coordonnées des pouvoirs adjudicateurs afin de faciliter la vérification des informations fournies: Extraits du contrat (page de couverture intérieure et page avec la signature) ou attestation de bonne exécution.

Les consultants peuvent former des groupements pour accroitre leurs chances de qualification.

L’attention des consultants intéressés est attirée sur les paragraphes 3.16 et 3.17 du règlement de la Banque mondiale en matière de passation des marchés pour les emprunteurs IPF: passation de marché en financement de projets d’investissement – biens, travaux, services non liés à la consultation et services de conseil, juillet 2016, exposant la politique de la Banque mondiale en matière de conflits d’intérêt dans les services de conseil.

 Un consultant sera sélectionné conformément à la méthode de sélection basée sur la qualité et les coûts (QCBS) décrite dans les lignes directrices pour les consultants et une liste restreinte de six (6) sociétés présentant les meilleurs profils sera établie après la manifestation d’intérêt. De plus, les entreprises faisant partie d’un réseau international doivent soumettre une seule manifestation d’intérêt.

Des informations complémentaires peuvent être obtenues à l’adresse ci-dessous pendant les heures de bureau du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 (GMT + 1), heure locale,

Commission de la CEDEAO, Direction Administration Générale
Monsieur Seydou BANGOURA, Chef de la Division Passation des marchés,
Division Passation des Marchés, Plot 101, Yakubu Gowon Crescent, Asokoro District, Abuja, NIGERIA.
Tel: +234 706 409 0671

E-mail: sbangoura@ecowas.int; procurement@ecowas.int, with copy to deklu@ecowas.int; bdabire@ecowas.int;

Les manifestations d’intérêt doivent être rédigées et déposées (en mains propres, par courrier postal ou électronique) à l’adresse indiquée ci-dessous, au plus tard le 19 Août 2019 à 11h a.m (GMT+1).
i. Les soumissions électroniques (emails) se feront aux adresses suivantes :
 sbangoura@ecowas.int
 avec copies à :
o procurement@ecowas.int;
o deklu@ecowas.int;
o bdabire@ecowas.int

ii. Les soumissions en mains propres ou par courrier postal devront se faire à l’adresse suivante :
Commission de la CEDEAO, Division Passation des Marchés, 1er étage du siège de la Commission de la CEDEAO, sise au 101 Yakubu Gowon Crescent, Asokoro District, P.M.B. 401 Abuja, NIGERIA.

Le Commissaire chargé de l’Administration générale et des Conférences

Chargement de la carte…

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Evénements à venir

AMI ETUDE SUR LES COUVERTURES ET LES EFFETS ET IMPACTS
31 Oct 2020 - 05 Nov 2020 [OOAS]

2020 Procurement Plan
14 Juil 2020 - 31 Juil 2021 [ECOWAS Commission]

2019 Procurement Plan
14 Juil 2020 - 31 Juil 2021 [ECOWAS Commission]