Twitter Facebook Youtube

Sélection d’un Consultant Individuel pour l’Etude d’Harmonisation des Normes et des Equipements Electriques


Date : 13 Mar 2020 - 27 Mar 2020
Lieu : Commission de la CEDEAO,
Ville : ABUJA
Pays : Nigeria

Date : 13 – 27 Mars 2020
Lieu : Commission de la CEDEAO, Direction de l’Energie & Mines
Ville : ABUJA
Pays : Nigeria


APPEL A MANIFESTATION D’INTERET
(SELECTION DE CONSULTANT INDIVIDUEL)
RELANCE

NIGERIA
CEDEAO – PROJET RÉGIONAL D’ACCÈS À L’ÉLECTRICITÉ (ECOWAS – REAP) (Phase 1)

Sélection d’un Consultant Individuel pour l’Etude d’Harmonisation des Normes et des Equipements Electriques

Project reference No.: P164044

  1. La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a reçu une subvention de la Banque mondiale pour couvrir le coût des activités liées au Projet régional d’accès à l’électricité de la CEDEAO (ECOWAS-REAP), et se propose d’utiliser une partie des fonds pour le recrutement d’un Consultant individuel en vue de l’étude de l’Harmonisation des normes et des équipements techniques pour les infrastructures de distribution de l’électricité (système triphasé et MALT).

 

  1. L’objectif de développement du projet (PDO) est d’accroître l’accès au réseau électrique dans l’espace CEDEAO. Le projet, dans sa phase 1, financera le renforcement et l’extension du réseau de distribution (MT et BT) dans trois pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir la Guinée-Bissau, le Mali et la Gambie, et permettra l’électrification transfrontalière dans ces pays.

 

  1. Les services de consultant (“les Services”) comprennent ce qui suit comme indiqué ci-dessous et la durée du contrat sera de quatre (04) mois. Pendant la mission, le consultant devrait être disponible au bureau de la CEDEAO à Abuja et dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir la Gambie, la Guinée Bissau et le Mali.

 

 

  1. L’étude a pour objectif global d’identifier et d’harmoniser les équipements des compagnies nationales d’électricité (CNE) utilisés pour la construction des infrastructures de distribution d’électricité. Cela permettra, dans la mesure du possible et des compatibilités techniques, d’utiliser les mêmes équipements et les mêmes normes dans l’ensemble du projet dans les trois pays afin de réaliser des économies d’échelle et de réduire le coût par nouveau branchement de client et par charge unitaire pour les projets futurs. Deux techniques seront envisagées pour l’harmonisation : le système de distribution triphasé et le système MALT.

 

  1. Afin d’harmoniser les équipements et les normes des réseaux de distribution qui seront utilisés dans le cadre du projet et qui réduiront le coût par nouveau branchement de client et par unité de charge pour les projets futurs, le consultant devra :
    • Faire une évaluation des équipements et des normes utilisés pour le réseau des infrastructures électriques en Gambie, au Mali et en Guinée Bissau ;
    • Effectuer une analyse comparative avec les meilleures pratiques de l’expérience internationale, tant dans les pays en développement que dans les pays émergents, en mettant l’accent sur l’identification des technologies les moins coûteuses qui permettent d’atteindre des niveaux acceptables de qualité de la fourniture d’électricité aux utilisateurs finaux ;
    • Identifier, sur la base de cette évaluation, les options optimales pour la conception et la construction de l’ensemble des composantes de l’infrastructure de distribution (tension d’exploitation de 33 KV et moins) afin d’atteindre des niveaux acceptables de qualité de service dans la fourniture de l’électricité aux utilisateurs finaux dans les zones urbaines, périurbaines et rurales, tant pour le réseau national que les mini réseaux ;
    • Identifier les options les plus adéquates pour les équipements et les normes de l’infrastructure de distribution dans les zones urbaines, périurbaines et rurales (MT, BT, compteurs, transformateurs, dispositifs de protection, poteaux, isolateurs, câblage domestique, éclairage public, etc.) devant être utilisés dans le cadre du projet. Deux techniques seront envisagées pour l’harmonisation : les systèmes de distribution triphasés et le système MALT.
  2. La Commission de la CEDEAO invite les consultants individuels («Consultants»), éligibles et qualifiés, à manifester leur intérêt à fournir les services ainsi décrits. Les candidats intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour fournir lesdites prestations selon les critères ci-après (voir paragraphe 7 suivant):

 

  1. Le consultant doit avoir de l’expérience dans l’élaboration de normes de distribution et de transport et dans la gestion des équipements de distribution. Aux fins de l’évaluation, le CV doit indiquer clairement les expériences du Consultant, y compris les types d’activités réalisées et les références des clients respectifs. Il est attendu que le consultant ait le profil suivant :
  • Le consultant doit être titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en génie électrique/énergétique ou en génie électromécanique ;
  • Doit avoir une expérience professionnelle d’au moins 15 ans dans la planification, la conception, la gestion ou la supervision de travaux liés à l’extension de réseaux et aux systèmes de distribution de l’électricité MT et BT dans les zones rurales, périurbaines et urbaines, y compris l’application de technologies à faible coût comme le système MALT ;
  • Doit avoir une expérience spécifique d’au moins un (1) projet lié à la préparation de normes techniques pour la distribution de l’électricité.
  • Doit communiquer couramment en Anglais ou en Français avec des aptitudes excellentes à l’écrit comme à l’oral. Une connaissance pratique de l’autre langue serait un avantage.
  1. Le consultant pourra également demander l’aide de spécialistes en cas de besoin, mais le travail est sous la seule responsabilité du consultant et ces spécialistes ne seront pas évalués.

 

  1. Un Consultant sera recruté selon la méthode de Sélection de Consultant Individuel établie dans le nouveau règlement de passation des marchés de la Banque Mondiale FPI (Juillet 2016, révisions Novembre 2017 et Août 2018).
  2. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires à l’adresse ci-dessous, aux heures d’ouverture des bureaux, à savoir : du lundi au vendredi, de
    00 H à 17.00 H, heures d’Abuja (GMT + 1),

ECOWAS Commission, Directorate of General Administration, Head of Procurement,
Procurement Division, Plot 101, Yakubu Gowon Crescent, Asokoro District, Abuja, NIGERIA.

E-mail: kouassi_lambert@yahoo.fr;

with copy to sbangoura@ecowas.int; bdabire@ecowas.int; degnymarcel@yahoo.fr ; and akoumoin@ecowas.int

  1. Les manifestations d’intérêt doivent être rédigées et déposées (en mains propres, par courrier postal ou électronique) à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le vendredi 27 Mars 2020 à 17 heures, heures d’Abuja (GMT + 1).

 

Chargement de la carte…

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram