Twitter Facebook Youtube

Recrutement d'un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale et Sociale


Date : 01 Juil 2021 - 15 Juil 2021
Lieu : WAHO/OOAS,
Ville : Bobodioulasso
Pays : Burkina Faso

ORGANISATION OUEST-AFRICAINE DE LA SANTÉ (OOAS)

******

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

 (Service de Consultation Individuelle)

Référence No FM/TEND/AMI/2021/003/bk

 

Projet Régional de Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE)

 

Intitulé du poste : Spécialiste En Sauvegarde Environnementale Et Sociale

 

Introduction

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) est l’institution en charge des questions sanitaires de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Elle a pour mandat d’offrir le niveau le plus élevé en matière de prestation de soins de santé aux populations de la sous-région. Les maladies transmissibles et non-transmissibles sont les principales causes de morbidité et de mortalité dans la région ; par conséquent, la lutte contre les maladies et la prévention des épidémies comptent parmi les priorités des 15 pays de l’espace CEDEAO et sont au cœur des activités de l’OOAS.

La Banque Mondiale a accordé des subventions à la CEDEAO pour la mise en œuvre par l’OOAS du Projet Régional pour le Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies (REDISSE) dans le secteur de la santé en Afrique de l’Ouest.

C’est dans ce cadre que l’OOAS souhaite recruter un Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale ayant les qualifications et expériences requises.

But principal de la mission

Le Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale est chargé d’appuyer les équipes pays dans la mise en œuvre de leurs plans nationaux de gestion des déchets élaborés lors de la mise en œuvre des activités du projet et prévenir tout impact négatif que ces déchets pourraient avoir sur l’environnent, et ce conformément aux directives et procédures de la Banque Mondiale et de la CEDEAO.

Description des tâches et responsabilités 

Sous la supervision du Coordonnateur général de l’Unité de Gestion des Projets, et en étroite collaboration avec les Coordonnateurs des différents projets au niveau de l’OOAS, le Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale est chargé de mettre en place un système de management et de suivi de la mise en œuvre des plans de gestion des impacts environnementaux de la mise en œuvre des activités, conformément aux exigences de la convention de financement.

Dans le cadre de ses fonctions, il ou elle sera chargé de :

  • S’assurer de l’appropriation des documents de gestion environnementale et sociale du projet notamment le Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) et le Cadre de Politique de Réinstallation (CPR) par l’équipe de l’UGP, les partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet et les bénéficiaires des activités dudit projet ;
  • Élaborer les termes de références (TDR) des structures d’évaluation socio-environnementale des projets;
  • Prendre part au recrutement des consultants qualifiés pour l’élaboration des études environnementales et sociales et coordonner la réalisation desdites études;
  • Assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des mesures prévues dans les documents de sauvegarde environnementale et sociale au niveau régional;
  • Concevoir les outils, initier et coordonner la collecte des données de suivi des mesures de sauvegarde environnementale et sociale et leur intégration dans le logiciel de suivi et évaluation;
  • Réaliser ou s’assurer du respect du criblage environnemental et social systématique des activités des projets en vue de leur catégorisation environnementale ;
  • Examiner et faire le suivi des mesures de protection de l’environnement et des recommandations proposées dans le cadre de la réalisation d’Étude d’Impact Environnemental et Social (EIES) de projets de développement et d’outils environnementaux ;
  • Identifier les besoins en études et/ou réaliser les audits nécessaires pour un bon suivi environnemental et social, élaborer les termes de référence de ces études et audits, assurer le suivi de la mise en œuvre et la diffusion des résultats ;
  • Élaborer et/ou faire le suivi des plans de gestion environnementale et sociale (PGES) suite à la réalisation d’EIES de projets ;
  • Élaborer un projet de plan de gestion des déchets biomédicaux (PGDB) ou assurer le suivi dudit plan, tout en prenant en compte l’approche « Une Seule Santé » ;
  • Coordonner et faire le suivi de la mise en œuvre des mesures prévues dans le cadre du processus d’opérationnalisation de la gestion durable des déchets médicaux ;
  • Mettre en exergue les problèmes que les données de suivi environnemental et social font apparaitre et proposer des réorientations ;
  • Superviser la mise en œuvre de toutes les recommandations relatives aux aspects de sauvegarde environnementale et sociale des missions de supervision des projets ;
  • Assurer l’intégration des aspects de sauvegarde environnementale et sociale dans les activités des projets ;
  • S’assurer du renseignement des indicateurs d’impacts environnementaux et sociaux par le Chargé du suivi-évaluation de l’Unité de Gestion des Projets (UGP).

 

Qualifications, expériences, et compétences requises 

Le Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale doit satisfaire aux conditions ci-après :

  • Être titulaire d’un diplôme d’études supérieures en santé publique, gestion de projet, ingénierie, ingénierie de la santé publique ou équivalent avec une spécialisation en sciences environnementales ou sociales ;
  • Avoir un minimum de huit (8) ans d’expérience professionnelle en matière d’élaboration, de mise en œuvre ou d’évaluation des cadres de gestion environnementale et sociale, des cadres de politiques de réinstallation, pour l’évaluation de l’impact de la gestion environnementale dans le cadre des projets financés par la Banque Mondiale ;
  • Avoir une connaissance approfondie des réglementations régionales et internationales en matière de protection ou de sauvegarde environnementale et sociale ;
  • Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique et des logiciels et navigateurs courants (Word, Excel, Explorateur, Outlook, etc.) ;
  • Avoir une bonne maitrise des politiques de sauvegarde environnementale et sociale des institutions financières internationales, notamment la Banque Mondiale ;
  • Une connaissance des politiques de sauvegarde environnementale et sociale de quelques projets en cours dans les pays de la CEDEAO serait un atout ;
  • Avoir une parfaite maitrise de l’Anglais qui est la langue de travail de la Banque mondiale. Une connaissance pratique d’une autre langue notamment le français ou le portugais, serait un atout.

Durée, lieu d’affectation et nature du poste

Il s’agit d’un poste de Consultant au sein de l’Unité de Gestion des Projets (UGP) de l’OOAS financé par la Banque Mondiale. La durée du contrat pour le Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale est d’un (1) an sous réserve d’une période probatoire de trois (3) mois. Le contrat peut être renouvelé sur la  base de l’évaluation régulière des performances et suivant la disponibilité des fonds du projet. La rémunération salariale est attrayante.

Le Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale sera basé au siège de l’OOAS à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Il ou elle effectuera des missions dans les pays membres de la CEDEAO, si nécessaire.

Les Consultants intéressés par le présent avis sont invités à manifester leur intérêt. Les candidats doivent fournir les renseignements attestant qu’ils ou elles possèdent les qualifications ainsi que les compétences pertinentes requises pour occuper le poste, en l’occurrence, une lettre de motivation indiquant le poste en question, un curriculum vitae détaillé et les copies des diplômes.

Le Consultant requis sera sélectionné conformément aux procédures de sélection de consultants individuels définies dans les Directives de la Banque Mondiale : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale; (édition de janvier 2011, version révisée en juillet 2014) disponible sur le site web de la Banque Mondiale http://www.worldbank.org.

Informations, délai et lieu de dépôt des dossiers de candidature

Des informations supplémentaires peuvent être obtenues aux jours et heures ouvrables suivants :

Du lundi au vendredi, de 8h00 à 16h00 GMT auprès de la Chargée de l’administration de l’OOAS, Mme Lalaissa AMOUKOU, e-mail : lamoukou@wahooas.org.  

Les personnes intéressées peuvent télécharger les termes de référence (TDR) accessibles sur le site Web de l’OOAS à l’adresse suivante : https://data.wahooas.org/tenders/tenders/list.

Les Consultants individuels intéressés et ayant les qualifications requises sont invités à manifester leur intérêt en soumettant leurs dossiers complets par voie électronique sur le site suivant : https://data.wahooas.org/tenders/tenders/list

 

L’objet de la lettre de motivation doit indiquer le poste de la manifestation d’intérêt. La date limite pour la réception des dossiers de candidature est fixée au 15 juillet 2021 à 12h00 GMT.

L’OOAS ne prend pas en charge les frais ou dépenses engagés par le Consultant dans le cadre de la préparation ou de la soumission de la manifestation d’intérêt.

 

 

 

 

Prof Stanley OKOLO 

Directeur général 

Chargement de la carte…

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram