Twitter Facebook Youtube

Recruitement d'un Spécialiste de Programmes de Jeunesse


Date : 20 Jan 2020 - 15 Fév 2020
Lieu : Ouagadougou, Burkina Faso,
Ville : Ouagadougou
Pays : Burkina Faso

TERMES DE REFERENCE D’UN(E)

VOLONTAIRE SPECIALISTE DE PROGRAMMES DE JEUNESSE

 

I. Information

 

Titre du poste : Spécialiste de Programmes de Jeunesse

Pays d’affectation : Burkina Faso

Catégorie : Volontaire International CEDEAO

Type de Contrat : Programme des Volontaires de la CEDEAO. Poste sans famille

Date de début de mission souhaitée : 01 mars 2020

Durée de l’affectation : Un (01) an renouvelable si budget disponible et performance satisfaisante

Date limite de dépôts de candidatures : 09 février 2020

 

II. Preamble

Le Centre de Développement de la Jeunesse et des Sports, ci-après dénommé CDJS, est une Agence spécialisée de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Elle a été créée par Décision A/DEC.13/01/05, du 19 janvier 2005 à Accra au Ghana.

Au cours de la 32e session du Sommet de la CEDEAO, tenue en juin 2007, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont adopté une nouvelle approche de l’intégration régionale, en approuvant une nouvelle vision globale dénommée «Vision 2020 de la CEDEAO». Cette vision a pour objectif principal de faire passer la Communauté d’une «CEDEAO des Etats » à une «CEDEAO des Peuples» à l’horizon 2020.

Ainsi, le CDJS/CEDEAO met en œuvre les activités des politiques et des plans d’actions stratégiques ainsi que la vision de la CEDEAO dans les domaines des sports et de la jeunesse, y compris le volontariat. Le CDJS a pour objectif d’initier, d’élaborer, de coordonner, de suivre et de mettre en œuvre les programmes de jeunesse et des sports au sein de la Communauté. A cet effet, il vise :

  • la mobilisation des diverses couches de la population en vue d’assurer leur intégration et leur participation effectives dans le cadre du développement social de la région ainsi que la promotion des organisations de jeunes et associations professionnelles afin d’assurer la participation populaire aux activités de la communauté ;
  • la nécessité de fournir un cadre institutionnel permanent au sein de la CEDEAO, à travers lequel les questions liées à la jeunesse ainsi qu’aux activités sportives dans la sous-région peuvent être développées et promues.

 

 

 

III. Cadre organisationnel du Centre

Le Centre de Développement de la Jeunesse et des Sports (CDJS/CEDEAO) est l’une des Directions du Département des Affaires Sociales et du Genre de la Commission de la CEDEAO. Il est basé à Ouagadougou (Burkina Faso) et bénéficie d’un accord de siège signé entre les autorités burkinabè et la Commission de la CEDEAO.

La Décision N° A/DEC 13/01/2005 du 19/01/2005 du 19 janvier 2005 avait adopté l’organigramme du CDJS/CEDEAO, composé de quatre Divisions (Jeunesse, Sports, Administration et Finance, et TIC). Toutefois, depuis 2008, la structure du Centre a connu une modification suite au transfert en son sein, du Programme des Volontaires de la CEDEAO (PVC), jadis hébergé au niveau du Département des Affaires politiques, Paix et Sécurité (CPAPS) de la Commission.

Le PVC est organisé selon une approche centralisée, mais décentralisée dans son application pour permettre la flexibilité et l’adaptation du mécanisme aux réalités de chaque pays. Les orientations stratégiques, y compris la formulation de la vision globale, des buts et objectifs du Programme émanent du Conseil Régional de Coordination (CRC), qui a pour rôle, entre autres, d’assurer que le PVC  devienne un véritable organe de volontariat de la CEDEAO. Etant un programme transversal, le Conseil régional du PVC comprend en son sein les représentants des départements concernés de la Commission de la CEDEAO. Le CRC est présidé par la Commissaire  en charge des Affaires Sociales et du Genre de la Commission de le CEDEAO. Elle est assistée par le Directeur du Centre de Développement de la Jeunesse et des Sports de la CEDEAO (CDJS/CEDEAO), Président Suppléant du CRC.

L’organe exécutif du CRC est le Bureau Régional (BR), assuré par le CDJS/CEDEAO, à Ouagadougou (Burkina Faso). Les activités de la coordination régionale sont assurées par un Coordonnateur Régional sous la supervision du Directeur du CDJS/CEDEAO. Bien que placé dans la Division Jeunesse du CDJS/CEDEAO, le PVC, pour son efficacité est supervisé directement par le Directeur du CDJS/CEDEAO.

Au niveau national se trouve d’abord le Conseil National de Coordination (CNC) qui est l’organe national par lequel les orientations des politiques nationales concernant le Programme sont données. Ce Conseil œuvre pour la compréhension et l’enracinement du volontariat dans le contexte national. Il sert également de conseiller au Bureau Pays en charge de la coordination du Programme.  Le CNC est présidé par le Chef du Bureau National CEDEAO dans le pays. Il est constitué des points focaux/représentants des différents ministères, des organisations de la société civile, des Agences du Système des Nations Unies et des associations des jeunes de la place impliqués dans la mise en œuvre du programme au niveau national.

 

IV. Description de l’affectation

Sous la supervision du Chargé de Programme Principal, Jeunesse, Sport et Emploi, le/la Spécialiste de Programmes de Jeunesse accomplit une large gamme de fonctions pour le compte du CDJS/CEDEAO. Son rôle principal est, dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique de la Jeunesse de la CEDEAO, d’apporter un appui technique et son expertise dans le développement et la mise en œuvre de programmes et de projets en faveur de la jeunesse de l’espace CEDEAO.

Le/la Spécialiste en Programmes de Jeunesse collabore étroitement avec l’ensemble du personnel du Centre et avec les autres partenaires afin d’assurer avec succès des prestations de services de qualité.

A cette fin, il/elle exécutera les tâches suivantes :

  • Contribuer à la conception et mise en œuvre de programmes et projets spécifiques en faveur du développement et de l’autonomisation de la Jeunesse en Afrique de l’Ouest
  • Participer, au besoin, au montage de projets de financement d’entreprise et de projets jeunes ;
  • Finaliser la mise en place et l’opérationnalisation de la plateforme en ligne (Crowd-funding) pour le financement de projets et d’entreprises jeunes ;
  • Rechercher, analyser et suivre les textes et instruments aux niveaux national, régional et international relatifs à la jeunesse et au développement de la jeunesse, et en soumettre des rapports réguliers au Directeur ;
  • Rechercher et suivre les structures, organisations, association de la jeunesse en existence aux niveaux national et régional et en élaborer et mettre en place un répertoire/une base de données et des rapports réguliers pour exploitation du Centre ;
  • Mettre en place une base de données compréhensive permettant d’identifier et de suivre l’évolution des jeunes ayant suivi les formations organisées par le CDJS/CEDEAO ;
  • Rechercher et suivre des partenaires financiers pour les programmes du Centre ainsi que les opportunités de financement des projets et entreprises jeunes en Afrique de l’Ouest
  • Recenser et élaborer pour exploitation, les politiques et initiatives en faveur de la jeunesse au niveau des Etats membres de la CEDEAO ainsi que des politiques et initiatives au niveau international pouvant bénéficier la jeunesse de l’espace CEDEAO ;
  • Exécuter sur demande de la hiérarchie toute autre mission relatives à la promotion de la jeunesse de la CEDEAO

 

 

Qualifications et expériences requises :

Éducation :
Posséder une Licence en Sciences Sociales, relations internationales, économie, jeunesse, ou tout autre diplôme approprie, au moins de niveau Bac+3.

Expérience :

  • Avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle en gestion de projet, encadrement ou animation de la jeunesse, développement international, ou tout autre domaine connexe;
  • Avoir une bonne maitrise des questions de jeunesse et d’autonomisation de la jeunesse ;
  • Bonne connaissance de la situation socio-économique de la région CEDEAO ;
  • Bonne capacité rédactionnelle et de recherche, sens d’analyse et de synthèse ;
  • Aisance dans la communication et le contact avec le public cible ;
  • Prédisposition à travailler en réseaux et bonne connaissance du réseautage ;
  • Prise d’initiatives pour le financement de projets en faveur des jeunes ;
  • Avoir une bonne aptitude organisationnelle ;
  • Etre proactif (ve) et entreprenant(e) (prise d’initiative) ;
  • Avoir de bonnes aptitudes en informatique – Suite Office ;
  • Avoir une aisance relationnelle ;
  • Posséder d’excellentes aptitudes dans le domaine de la recherche, de la gestion et du développement de projet;
  • Avoir une expérience de travail avec une organisation régionale ou internationale sera considérée comme un avantage.

 

 

Exigences linguistiques :

  • Une maîtrise parfaite du Français ou de l’Anglais, aussi bien écrit qu’oral, est indispensable.
  • Une connaissance pratique de la troisième langue officielle de la CEDEAO (Portugais) sera considérée comme un avantage souhaitable.

 

Composition du dossier de candidature :

  • Une lettre de candidature / motivation signée et adressée au Directeur du CDJS/CEDEAO ;
  • Un Curriculum Vitae détaillé soulignant les expériences et les compétences spécifiques du candidat ;
  • Des copies certifiées conformes des diplômes et des attestations/certificats de travail ;
  • Un casier judiciaire de moins de trois mois.

Dépôt des candidatures

  • Les dossiers de candidature devront être déposés par email à l’adresse : cdjs@fasonet.bf avec en objet « Candidature au poste de Spécialiste Jeunesse ».
V. Conditions de Service

Un premier contrat de 12 mois sera proposé avec une allocation mensuelle de subsistance de base d’un montant de 412.5US ou son équivalent en monnaie locale.

Si applicable, une allocation d’installation est offerte au début du service ainsi qu’une indemnité de réinstallation à la fin du service. Le Programme fournit également, si applicable, un billet d’avion aller-retour (du pays d’origine au pays d’affectation) en début et à la fin de la mission.

Une couverture d’assurance vie et santé pour le titulaire du poste sera fournie.

Les autres conditions de service telles que stipulées dans le Manuel de Gestion et le cahier des Conditions de Service des Volontaires de la CEDEAO seront appliquées.

 

VI. Autres critères

Le poste est ouvert à tout ressortissant des pays membres de la CEDEAO, âgé de 38 ans au maximum à la date du recrutement.

Le traitement pour ce poste est celui d’un Volontaire International de la CEDEAO sans famille.

La CEDEAO s’engage à promouvoir l’égalité et l’équité entre les sexes. À cette fin, les candidatures féminines sont vivement encouragées.

 

Chargement de la carte…

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram