Directeur RCDC (Mis à jour) -D1

                    PROFIL DE POSTE Réf. : ECW/HR/08051936
INTITULE DU POSTE Directeur RCDC
INSTITUTION Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS)
GRADE D1
SALAIRE ANNUEL UC 81,435.54     USD 128,488.99
TYPE DE CONTRAT Mandat de 4 ans, renouvelable une seule fois
AGENCE Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies
LIEU DE TRAVAIL Abuja / Nigeria
DEPARTEMENT Direction Générale
DIRECTION Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies
DIVISION  
SUPERIEUR HIERARCHIQUE DIRECT Directeur Général, OOAS
COLLABORATEURS

 

·         Professionnel principal, Surveillance & Alerte Précoce

·         Professionnel principal, Services de Laboratoire

·         Professionnel principal, Urgences sanitaires & Gestion des catastrophes

·         Responsable, Administration & Finances

·         Personnel approprié en ‘détachement’, par exemple d’Africa CDC

 

Les dossiers de candidatures doivent être transmis à l’adresse : b1directorrcdc@ecowas.int

 

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Directeur général de l’OOAS et sous le contrôle du Conseil d’administration et conformément au règlement intérieur de l’agence, le Directeur exécutif est responsable de la gestion de façon générale, des programmes du Centre régional de surveillance et de contrôle des maladies de la CEDEAO en vue de permettre de contrôler les épidémies et autres flambées de maladies dans la région. Il ou elle fournira une assistance technique aux États membres de la CEDEAO, leur permettant de renforcer leurs capacités pour un contrôle et une prévention plus efficaces des maladies et autres situations d’urgence à travers le renforcement de la surveillance des maladies et une réponse rapide aux urgences. Il ou elle mettra en place, par ailleurs, des mécanismes éprouvés pour répondre aux urgences lorsqu’elles surviennent.

 

 

RÔLE ET RESPONSABILITES

·         Diriger l’élaboration du cadre stratégique du centre;

·         Elaborer un Plan d’action pour la mise en œuvre du Plan stratégique;

·         Assurer l’élaboration du Plan annuel du centre;

·         Assurer le suivi de l’exécution des programmes annuels et des décisions approuvées;

·         Assurer le contrôle des dépenses du centre;

·         Valider l’état des recettes et des dépenses du centre;

·         Soumettre des rapports financiers périodiques à l’OOAS;

·         Soumettre des rapports annuels d’activités à l’OOAS;

·         Promouvoir la recherche et le développement du capital humain;

·         Aligner les activités du Centre sur celles d’Africa CDC;

·         Travailler en étroite collaboration avec le Directeur d’Africa CDC et les responsables des Institutions nationales de Coordination (INC) ou Instituts nationaux de santé publique (INSP) des Etats membres;

·         S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être assignées par le supérieur hiérarchique.

FORMATION ET EXPERIENCE PROFESSIONNELLE REQUISES

•         Être titulaire d’au moins un Master en Médecine, en Santé publique, en Epidémiologie ou en Sciences de la santé, obtenu auprès d’une université reconnue;

•      Justifier de 12 années d’expérience professionnelle en Santé publique dont au moins 6 ans à un poste international pertinent et 5 ans à un poste de supervision;

•      Avoir une expérience technique en matière de surveillance des maladies ou des services de laboratoire et en préparation de réponse aux épidémies;

•      Avoir des connaissances en ce qui concerne les principes et pratiques de gestion des épidémies et urgences sanitaires;

•      Avoir des aptitudes en élaboration de cadres de programme de santé;

•      Avoir des connaissances en matière d’urgences sanitaires, en gestion des catastrophes, en alerte précoce et en ce qui concerne les questions de services de laboratoire;

•      Avoir une expérience dans le domaine de la mise en œuvre des stratégies de surveillance et de contrôle des maladies;

•      Avoir une expérience dans le domaine de la gestion et de la mise en œuvre de programmes de santé publique complexes;

•      Avoir une expérience en matière de déploiement national ou international d’équipes multidisciplinaires d’investigation sur la santé;

•      Une expérience de travail dans le domaine de la santé publique en Afrique serait un avantage.

 

AGE LIMITE

——————————— Pas de conditions d’âge ————————————–

COMPETENCES-CLES RECHERCHEES PAR LA CEDEAO

•      Être capable d’assurer le leadership, la gestion et la supervision technique de toutes les activités des projets et pour les produits livrables des programme conformément aux pratiques et normes juridiques et administratives de la CEDEAO ;

•      Être capable de passer en revue de façon périodique, la performance du personnel conformément au système de gestion de la performance de la CEDEAO et de l’encadrer de façon à assurer de sa part des niveaux élevés de motivation, d’engagement, de capacité et de travail en équipe ;

•      Être capable d’assurer la supervision de la gestion de projets, le contrôle interne et la gestion des ressources financières et pouvoir résoudre les problèmes avec confiance et compétence tout en s’assurant de prendre les décisions de façon impartiale et non partisane.

•      Avoir une bonne connaissance du mandat, du Plan stratégique ou des priorités de la CEDEAO, ainsi que de l’état ou des tendances du point de vue économique, politique et social des Etats membres, et en rapport avec son propre champ d’action ;

•      Faire montre de cohérence en ce qui concerne les actions, les valeurs, les méthodes, la confidentialité, l’éthique, les mesures, les principes, les attentes et les résultats, ce qui suppose un engagement ferme à faire en toute circonstance, ce qui est juste pour la bonne cause;

•      Être capable d’établir et d’entretenir des rapports efficaces de collaboration avec les chefs d’institutions, les autorités élues ainsi que les fonctionnaires statutaires afin de susciter leur engagement et de mobiliser leur appui au profit du changement, de résoudre les conflits et de faciliter le respect des règles ;

•      Être capable d’observer le respect la chaîne de commandement de manière appropriée;

·         Être capable de faire preuve de l’initiative et de l’ingéniosité nécessaires pour répondre de façon simultanée à une variété de besoins des parties prenantes, et en même temps accomplir des tâches multiples et obtenir des résultats positifs ;

·         Être capable de travailler en synergie avec les différentes parties prenantes en vue d’ atteindre des objectifs en matière de mise en place et de suivi des normes et indicateurs de service ;

·         Pouvoir motiver et encourager les autres à promouvoir ou à adopter les bonnes pratiques en matière de service-client;

·         Pouvoir identifier et améliorer les services et le rapport-client grâce à des réseaux appropriés et trouver les voies et moyens novateurs d’aborder ces questions de manière responsable et transparente ;

·         Avoir une bonne connaissance de l’environnement réglementaire antidiscriminatoire et des droits de la personne humaine et être capable de promouvoir des stratégies visant à favoriser un environnement de travail inclusif et une organisation saine, respectueuse de la diversité culturelle et de l’égalité des sexes et exempte de harcèlement et de discrimination ;

·         Avoir une bonne compréhension de la diversité des opinions du point de vue culturel, en particulier en Afrique de l’Ouest, être sensible aux différences qui existent entre les groupes, aux questions du genre et être capable de contribuer à l’élaboration et au plaidoyer en faveur de politiques qui prennent en compte la question du genre et celle des différences culturelles ;

·         Être capable de promouvoir un environnement de travail interactif diversifié et inclusif capable de mobiliser avec efficacité un large éventail d’idées et d’expériences en faveur de la résolution des problèmes, pouvoir élaborer des projets et programmes et améliorer les résultats ;

·         Pouvoir et assumer la responsabilité de prendre en compte la question du genre et s’assurer d’une participation équitable aussi bien des hommes que des femmes à tous les domaines professionnels;

·         Pouvoir faire preuve d’objectivité dans la gestion des conflits sans tenir compte des différences ou des positions culturelles, des différences entre les sexes, et encourager les autres membres du personnel à transcender les préjugés et les différences qui existent entre les cultures et les sexes.

·         Avoir une bonne compréhension de la structure organisationnelle de la CEDEAO, de la culture et de la dynamique de son environnement de travail ;

·         Être capable d’utiliser la connaissance du cadre juridique, des priorités stratégiques et des normes opérationnelles de la CEDEAO pour élaborer ou actualiser les politiques et programmes et/ou pour mettre en œuvre les politiques et programmes de manière durable et efficace ;

·         Avoir un sens aigu de la vie institutionnelle, sociale et politique, démontrant un engagement fort vis-à-vis de la vision et du mandat de la CEDEAO, ainsi qu’une connaissance approfondie de la situation et des tendances économiques, politiques et sociales dans les États membres ;

·         Avoir un très bon jugement et de bonnes capacités de prise de décision sur les questions relatives à l’élaboration de politiques et de stratégies qui sont importantes pour la réalisation du mandat de la CEDEAO et pour l’amélioration des résultats pour les États membres.

·         Être capable d’analyser les rapports ainsi que la dynamique socio-économique et institutionnelle et pouvoir identifier les obstacles ou les défis potentiels et mettre en place des solutions ou des mesures alternatives novatrices pour surmonter les obstacles et réaliser les priorités stratégiques et opérationnelles ;

·         Être capable de prévoir et d’interpréter les effets des changements environnementaux (du point de vue social, économique et politique), de leurs impacts et de faire des recommandations ;

·         Être capable d’identifier les forces et faiblesses, de stimuler la créativité, de réduire la résistance au changement et d’améliorer la réalisation d’objectifs stratégiques ;

·         Être en mesure de prendre des décisions prudentes en matière de gestion des ressources humaines, financières et matérielles.

·         Faire preuve d’une écoute active afin d’encourager une meilleure communication au sein des membres de l’équipe, de faire preuve d’attention envers eux et de les valoriser;

·         Être capable de communiquer avec clarté et conviction, de faire une présentation convaincante, capable de véhiculer de nouvelles connaissances, de nouvelles idées et perspectives et permettant une meilleure compréhension des enjeux et des défis ;

·         Avoir d’excellentes aptitudes de négociation et de gestion des conflits, axées sur l’établissement et le maintien de relations efficaces de collaboration ;

·         Avoir des connaissances en informatique et des compétences en technologies de l’information et de la communication (TIC) ;

·         Avoir une bonne maîtrise (orale et écrite) de l’une quelconque des langues officielles de la CEDEAO que sont l’anglais, le français et le portugais. La connaissance de l’une quelconque des deux autres langues serait un avantage.

•         Être capable de planifier, de fixer des objectifs clairs de façon constante et d’assurer une supervision effective sur des pratiques de gestion de la performance afin de s’assurer de l’atteinte des objectifs conformément aux normes établies ;

•         Être capable de fixer des objectifs de façon efficace et de gérer le changement d’une manière qui démontre de la résilience, du sang-froid et une perspective positive dans un environnement d’incertitude et d’ambiguïté ;

•         Être en mesure de mettre en œuvre des plans, de mobiliser et d’engager les gens, d’identifier les facteurs essentiels de succès, d’atténuer les risques, de faire le suivi des indicateurs et de donner du feedback, d’initier des mesures correctives et de renforcer les capacités en vue de la durabilité ;

•         Être capable d’instaurer des pratiques rigoureuses de suivi et d’évaluation et de tirer leçon des échecs et des erreurs en vue d’une amélioration continue.

 

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram