Directeur, Planification Stratégique, Suivi & Évaluation – D1

INTITULÉ DU POSTE Directeur, Planification Stratégique, Suivi & Évaluation – D1
INSTITUTION Commission de la CEDEAO
GRADE D1
SALAIRE ANNUEL UC 81,435.54 USD 128,488.99
STATUT        Permanente
AGENCE
LIEU DE TRAVAIL        Abuja, Nigeria
DÉPARTEMENT       Bureau du Vice-président
DIRECTION Planification Stratégique, Suivi & Évaluation
DIVISION
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE Vice-Président
SUBORDONNÉS Planification, Programmation & Coordination

Suivi & Évaluation

Gestionnaire de bureau

Commis de bureau

Les candidatures doivent être transmises à l’adresse mail suivante: b1DirSPUM&ED@ecowas.int

 

APERÇU DES TÂCHES :

Placé sous la supervision du Vice-Président, le Directeur de la Planification stratégique, du Suivi et Évaluation aura pour principales tâches de superviser la traduction de la Vision de la CEDEAO en un cadre stratégique communautaire qui servira de base à l’élaboration à moyen terme des programmes de travail des institutions, départements et agences ; il aura également à coordonner l’application du cadre. Il sera également chargé de coordonner l’élaboration et la mise en œuvre d’un cadre communautaires de résultats et d’assurer le suivi et l’évaluation efficaces du cadre stratégique communautaire.

 

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

•         Conseiller le Management sur le développement de la vision, afin de positionner stratégiquement l’espace CEDEAO sur l’échiquier mondial et continental des affaires ;

•         Coordonner, en collaboration avec les institutions de la Communauté et en consultation avec les différentes parties prenantes dans les États membres, la traduction de la Vision de la CEDEAO dans un cadre ou un plan stratégique communautaire, en tenant compte des paradigmes de développement international tels que les Objectifs de développement durable (ODD) et l’Agenda 2063 de l’Union africaine ;

•         Assurer la coordination avec les institutions de la Communauté et les bureaux nationaux de planification dans les États membres afin de veiller à ce que les plans stratégiques soient conformes aux buts et objectifs de développement des États membres ;

•         Coordonner l’élaboration d’un cadre de résultats régional et mettre en place un mécanisme efficace de suivi et évaluation du cadre stratégique communautaire ;

•         Aider les institutions, agences et départements de la CEDEAO à élaborer des programmes de travail à moyen terme et veiller à l’alignement de ces programmes sur le cadre stratégique communautaire.

•         Aider la Commission de la CEDEAO à définir les buts et objectifs de ses institutions et assurer leur réalisation dans des délais précis afin d’atteindre les résultats souhaités ;

•         Instituer et pérenniser au sein des institutions et agences de la CEDEAO une culture de gestion axée sur les résultats (GAR) ;

•         Mettre en place un mécanisme de collecte et d’analyse systématiques des données et de préparation de rapports trimestriels, semestriels et annuels d’avancement et de performance des institutions, départements et agences de la CEDEAO ; suivi et mesure de la performance des programmes communautaires, basés sur des indicateurs bien définis d’impact, de résultat et de production ;

•         Mettre en œuvre un système de retour d’informations et des mesures visant à assurer la mise en œuvre des plans et du budget approuvés à tous les niveaux ;

•         Effectuer la conception, l’amélioration et la gestion des processus d’affaires ;

•         Identifier les goulots d’étranglement/contraintes possibles susceptibles de mener à la sous-performance des programmes assignés aux institutions de la Communauté et recommander des mesures correctives ;

•         Préparer des manuels de formation et des manuels opérationnels pour garantir l’efficacité et l’efficience des processus de suivi et évaluation par les institutions et agences de la Communauté ;

•         Assurer un bon leadership et une bonne orientation dans la gestion de la Direction de la Planification stratégique, du Suivi et Évaluation ;

•         – S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être assignée par le Vice-président de la Commission.

 

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

•    Être titulaire d’une maîtrise (ou équivalent) en gestion, en économie, en planification ou dans tout autre domaine connexe d’une université reconnue ;

•    Justifier de 12 années d’expérience professionnelle dont 5 passées à un poste de supervision ;

•    Avoir une connaissance des techniques d’élaboration de stratégies, y compris la capacité démontrée d’effectuer des analyses de l’environnement, des évaluations organisationnelles et des évaluations de programmes ; avoir la capacité démontrée de coordonner et de faciliter l’élaboration d’une stratégie régionale dans le cadre des programmes de développement mondial et continental ;

•    Avoir une bonne connaissance des techniques de planification stratégique appliquant une approche de gestion axée sur les résultats, y compris les principales répercussions et les options stratégiques pour la mise en œuvre des programmes et des projets ;

•    Avoir la compétence professionnelle et la capacité d’élaborer, de mettre en œuvre et de surveiller des documents stratégiques à moyen et à long terme et des plans, programmes et projets stratégiques régionaux détaillés ;

•    Avoir une bonne compréhension de l’environnement politique et des principales institutions de la CEDEAO.

 

AGE LIMITE

Etre âgé de   moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

PRINCIPALES COMPÉTENCES CONCERNANT LA CEDEAO

•         Avoir un expérience de leadership dans l’établissement de partenariats stratégiques, la collaboration et le dégagement d’un consensus avec de multiples intervenants internes ou externes sur des questions complexes dans une organisation multidisciplinaire gouvernementale ou internationale ;

•         Avoir une bonne connaissance du mandat, du plan/priorités stratégiques de la CEDEAO ainsi que de l’état/tendances économiques, politiques et sociales des États membres, en ce qui concerne leur propre champ d’action ;

•         Faire preuve de cohérence dans les actions, avoir la capacité de respecter les valeurs, les méthodes, la confidentialité, l’éthique, les mesures, les principes, les attentes et les résultats ; pouvoir démontrer un profond engagement à faire ce qui est juste pour la bonne cause, peu importe les circonstances ;

•         Capacité à nouer et à entretenir de bonnes relations de travail avec les chefs d’institution, les représentants élus et les fonctionnaires statutaires en vue de faciliter le respect des textes, susciter l’engagement, résoudre les conflits et obtenir le soutien nécessaire au changement ;

•         Veiller au respect scrupuleux de la hiérarchie ;

•         Capacité à promouvoir une culture susceptible d’amener les agents à se sentir personnellement responsables des résultats ;

•         Capacité d’assurer le leadership, la gestion et la supervision technique de toutes les activités liées aux projets et aux résultats des programmes, conformément aux pratiques et normes juridiques et administratives de la CEDEAO ;

•         Conduire des évaluations périodiques de la performance du personnel conformément au système de gestion de la performance de la CEDEAO, encadrer, motiver et susciter l’engagement des agents, développer leurs capacités à travailler en équipe ;

•         Capacité de superviser la gestion des projets, les contrôles internes, la gestion des ressources financières et d’aborder les problèmes d’une manière confiante et compétente tout en prenant des décisions impartiales et non partisanes.

•         Faire preuve d’esprit d’initiative et de l’ingéniosité nécessaires à la satisfaction de tous les besoins des acteurs, à la conduite des multiples tâches assignées et à l’obtention de résultats positifs ;

•         Créer une synergie avec les groupes de clients et autres acteurs pour atteindre les objectifs en matière de définition et de surveillance des normes et des indicateurs de service ;

•         Amener les autres à promouvoir ou à adopter les bonnes pratiques en matière de services au client ;

•         Identifier et améliorer les services et les échanges avec les clients grâce à des réseaux appropriés et créer de nouvelles méthodes pour leur répondre de manière responsable et transparente.

 

•         Avoir une bonne connaissance de l’environnement réglementaire de la lutte contre la discrimination/les violations des droits de l’homme et la capacité de promouvoir des stratégies visant à favoriser un milieu de travail inclusif et une organisation saine, respectueuse de la diversité culturelle et de l’équilibre des genres et exempte de harcèlement et de discrimination ;

•         Bien comprendre les divers points de vue culturels, notamment ceux de ressortissants d’Afrique de l’Ouest, être sensible aux différences entre les groupes, aux questions du genre et contribuer, défendre et/ou développer des politiques sensibles au genre et aux différentes cultures ;

•         Capacité de favoriser un milieu de travail interactif diversifié et inclusif pouvant réunir différentes idées et expériences pour résoudre des problèmes, élaborer des projets et des programmes et améliorer les résultats ;

•         Pouvoir intégrer une perspective sensible au genre et assurer la participation équitable des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail ;

•         Faire preuve d’objectivité dans la gestion des conflits malgré les différences culturelles, les positions et les différences entre les sexes, et encourager le personnel à surmonter les préjugés et les différences culturels et de genre.

•         Avoir une parfaite maîtrise de la structure organisationnelle, de la culture et de la dynamique du lieu de travail de la CEDEAO ;

•         Avoir la capacité de mettre en application la connaissance du cadre juridique, des priorités stratégiques et des normes opérationnelles de la CEDEAO pour élaborer/actualiser les politiques et les programmes et/ou mettre en œuvre les politiques et programmes d’une manière durable et efficace ;

•         Avoir un sens aigu des questions commerciales, sociales et politiques, et démontrer un fort engagement en faveur de la vision et du mandat de la CEDEAO ;

•         Avoir la capacité de juger et de prendre des décisions sur les questions relatives à l’élaboration de politiques et de stratégies indispensables à la réalisation du mandat de la CEDEAO et à l’amélioration des résultats pour les États membres.

•   Capacité de rédiger et d’analyser des rapports et de déceler les obstacles ou défis potentiels ; être en mesure d’élaborer des solutions ou de proposer de nouvelles alternatives pour surmonter les obstacles et réaliser les priorités stratégiques/opérationnelles ;

•         Capacité de prévoir et d’interpréter les effets et les impacts des changements environnementaux (sociaux, économiques et politiques) et de formuler des recommandations ;

•         Capacité d’identifier/aborder les forces et les faiblesses, de stimuler la créativité, de réduire la résistance au changement et d’améliorer la réalisation des objectifs stratégiques

•         Capacité de prendre des décisions prudentes en matière de gestion des ressources humaines, financières et matérielles ;

•   Avoir une bonne capacité d’écoute et de compréhension des points de vue des autres, afin d’éclairer les déclarations, les décisions ou les recommandations ;

·         Capacité d’établir des relations et des réseaux externes de collaboration pour appuyer la réalisation des objectifs stratégiques et opérationnels ; capacité de cerner les principaux enjeux et d’accommoder les principaux acteurs grâce à des plans bien conçus de communication et de gestion ;

·         Capacité de communiquer avec clarté et conviction, de faire des présentations convaincantes susceptibles de favoriser l’émergence de nouvelles connaissances, idées et perspectives et une meilleure compréhension des enjeux et des défis ;

·         Faire preuve de capacité d’écoute en vue d’encourager une meilleure communication entre les membres de l’équipe, de manifester de l’attention à leur égard et de leur donner le sentiment d’être valorisés ; susciter l’engagement des employés dans toutes les institutions et agences ;

·         Posséder d’excellentes aptitudes en matière de négociation et de gestion des conflits ; avoir la capacité de nouer et d’entretenir des relations cordiales axées sur la collaboration ;

·         Avoir une parfaite maîtrise des technologies de l’information et de la communication (TIC) ;

·         Avoir une bonne maîtrise de l’expression orale et écrite dans l’une des langues officielles de la CEDEAO (anglais, français et portugais). La connaissance d’une autre langue constituerait un atout supplémentaire.

•   Posséder d’excellentes compétences en matière de planification, avoir la capacité de définir des attentes claires, de mener une surveillance cohérente et efficace des pratiques de gestion du rendement et de veiller à la réalisation des objectifs et au respect des normes ;

·         Capacité d’établir des objectifs, d’atteindre les résultats escomptés et de gérer le changement ; faire preuve de résilience, de sang-froid et de positivité dans un environnement incertain et hostile ;

·         Capacité à favoriser le développement des talents organisationnels et individuels tout au long de la mise en œuvre des plans stratégiques, opérationnels, des programmes, des projets et individuels ;

·         Capacité de mettre en œuvre les plans, de mobiliser et d’engager les gens, d’identifier les principaux facteurs de succès, d’atténuer les risques, de surveiller les indicateurs et le retour d’informations, de prendre des mesures correctives et de renforcer les capacités en matière de viabilité ;

·         Capacité d’instaurer des pratiques rigoureuses de suivi et évaluation et de tirer des leçons des échecs et des erreurs pour assurer une amélioration continue.

 

 

 

 

 

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram