Chargé de recherche parlementaire

INTITULÉ DU POSTE Chargé de recherche parlementaire
INSTITUTION ECOWAS PARLIAMENT
GRADE P2/P3/P4
SALAIRE ANNUEL 42.916,53 UC   /   67.713,70 USD

 49.106,81 UC  /   77.480,72 USD

56.591,37 UC   /   89.289,87 USD

STATUS Permanent
DIRECTION Affaires parlementaires et recherche
DIVISION Services de bibliothèque, de documentation et de recherche,
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE Chef de la Division des Services de bibliothèque, de documentation et de recherche
SUBORDONNÉS
LIEU DE TRAVAIL Abuja, Nigeria

 

LES CANDIDATURES DEVRONT ÊTRE TRANSMISES À :  b1p_parlreserchoff@parl.ecowas.int  

 

APERÇU DES TÂCHES

Sous la supervision du Chef de la Division des Services de bibliothèque, de documentation et de recherche, le titulaire du poste aide les Députés du Parlement en leur fournissant des informations bien documentées pour leur travail.

 

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

  • Répondre en temps opportun aux demandes d’informations ou aux demandes de renseignements des membres des commissions et autres Députés du Parlement ;
  • Entreprendre des recherches, généralement à partir de sources facilement accessibles, sur des sujets clairement définis ;
  • Analyser et évaluer la recherche et interpréter les données afin d’identifier les questions clés ;
  • Préparer et présenter, sous forme écrite et orale, les résultats des recherches d’une manière appropriée pour répondre aux questions des députés, organiser des séances d’information à l’intention des membres des Commissions ou fournir du contenu aux articles de presse et communiqués de presse ;
  • Préparer et présenter des notes d’informations aux Assistants parlementaires des commissions pour présentation subséquentes aux réunions des Commissions ;
  • Suivre les motions, les pétitions, l’adoption des lois, le compte rendu des débats parlementaires, suivant le cas ;
  • Suivre la couverture médiatique des questions dont sont saisies les Commissions ;
  • Prodiguer des conseils et des orientations aux commissions, aux députés, au secrétaire général et aux assistants parlementaires des Commissions sur d’importantes questions de politique ;
  • Veiller au traitement des dossiers en assurant la liaison avec les organismes locaux et nationaux, les organismes gouvernementaux, les groupes de pression et d’autres organismes associés ;
  • Développer des connaissances sur les législations pertinentes et veiller à ce que ces connaissances soient maintenues et mises à jour ;
  • Tenir des dossiers précis et détaillés sur chaque question et veiller à la confidentialité des données à tout moment ;
  • Développer des connaissances dans des domaines spécialisés suivant les besoins des commissions ;
  • S’acquitter de toute autre tâche que le supérieur hiérarchique pourrait lui confier.

 

FORMATION ACADÉMIQUE ET EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Formation académique

  • Être titulaire d’une licence ou d’un diplôme équivalent en Relations internationales, Administration publique ou dans un domaine connexe obtenu auprès d’une université reconnue.

Expérience professionnelle

  • Justifier de deux (02) années d’expérience avec prise de responsabilité progressive en Sciences politiques, Affaires politiques, Relations internationales, Droit, Médiation, Règlement de conflit ou dans un autre domaine connexe.
  • Avoir une connaissance et une compréhension du mandat de l’agence ou de l’institution de la CEDEAO concernée, des théories, concepts et développements internationaux et des stratégies de la CEDEAO, y compris la coopération avec les États membres et les organisations internationales ;
  • Avoir une connaissance et une compréhension des relations des agences/institutions de la CEDEAO avec les agences nationales et régionales, les organisations internationales et autres institutions internationales et diplomatiques ;
  • Être capable d’assurer la liaison entre les États membres, le personnel de la CEDEAO et le gouvernement du pays de résidence, dans les domaines d’intervention ;
  • Être capable de classer les informations pertinentes pour les domaines fonctionnels de la gestion des ressources humaines.

 

LIMITE D’AGE

Être âgé de moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

 

COMPÉTENCES ESSENTIELLES AYANT TRAIT À LA CEDEAO

  • Faire preuve d’aptitude à exécuter des tâches, contacter des collègues et contribuer, le cas échéant, à la prise de décision requise pour l’exécution ponctuelle des tâches ;
  • Veiller au respect scrupuleux de la hiérarchie ;
  • Savoir guider son propre travail, se fixer et suivre des objectifs avec un grand esprit d’initiative personnelle et de dévouement envers la CEDEAO ;
  • Pouvoir établir et faire respecter une bonne éthique de travail, la flexibilité et la persévérance nécessaires à l’exécution du travail, en plus de la capacité d’influencer positivement le travail d’équipe et la coopération ;
  • Se montrer apte à travailler en équipe dans le cadre de travaux assez courants, notamment en ce qui concerne l’attribution des tâches, les formations et le contrôle des activités ;
  • Attester d’excellentes compétences interpersonnelles pour mener des échanges positifs avec les clients, de sorte à établir des attentes et une compréhension communes tout en réduisant les incertitudes et les conflits ;
  • Faire preuve d’aptitude à tenir les clients informés des questions relatives aux attentes, à mettre en place des systèmes de « report » et à introduire d’autres procédures/techniques pour garantir le respect des normes de service ;
  • Être apte à prendre des décisions dans le respect des directives, procédures et la jurisprudence et à préserver la confidentialité et la discrétion à l’égard des clients ;
  • Faire preuve de bon jugement et de capacité à s’affirmer plutôt qu’à se montrer passif ou agressif dans ses interactions avec les clients ;
  • Savoir user de compétences et d’esprit critique en résolution de problèmes, notamment en cas de conflits ;
  • Être capable de percevoir l’humeur et les sentiments des autres et comprendre leur attitude, leurs intérêts, leurs besoins et leurs points de vue ;
  • Posséder de très bonnes aptitudes en matière de relations interpersonnelles avec des acteurs de divers horizons, être ouvert à la diversité culturelle, notamment dans le contexte ouest-africain ;
  • Savoir écouter attentivement les idées, les demandes et les préoccupations des interlocuteurs et expliquer aux autres la nécessité de gérer la diversité dans les pratiques quotidiennes du lieu de travail ;
  • Avoir la capacité et assumer la responsabilité d’intégrer une perspective sensible au genre et assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les aspects du travail ;
  • Savoir tenir compte de la diversité en ce qui concerne la fourniture de services, la réponse aux demandes, la reconnaissance et la gestion des préjugés et stéréotypes de certains groupes et individus ;
  • Avoir une bonne compréhension de base du mandat et des fonctions de la CEDEAO ;
  • Être apte à expliquer les domaines fonctionnels de l’organisation, leurs rapports et leurs contributions à la réalisation de sa mission ;
  • Disposer d’une bonne connaissance des procédures, processus et pratiques assez courantes de la CEDEAO en ce qui concerne les responsabilités assignées et les systèmes d’information ;
  • Être capable d’appliquer les normes de la CEDEAO en matière de courrier électronique, de présentation de rapports, de correspondances, etc., et de contribuer à la mise en œuvre des modifications associées, conformément aux instructions :
  • Être capable d’examiner attentivement et de vérifier l’exactitude des informations contenues dans les rapports d’activités fournis par le Management, les systèmes de gestion des informations ou d’autres personnes ;
  • Bien connaître les indicateurs de suivi du bureau pertinents pour son propre travail et pouvoir fournir de brefs rapports ou des points d’information ;
  • Être capable d’amender, de vérifier, de suivre et de réviser des documents élaborés par d’autres ; pouvoir réorganiser des données ou des informations suivant des instructions, au moyen des dernières technologies ;
  • Savoir récupérer, saisir, amender, formater, transmettre et relier efficacement les données de fichiers électroniques utilisées pour l’analyse et comprendre les opérations de gestion de données ;
  • Avoir la capacité de synthétiser les informations et/ou de produire des notes de synthèse concises pour aider les autres à prendre des décisions, à résoudre des problèmes et/ou à évaluer le travail ;
  • Avoir des compétences avérées en informatique, pouvoir notamment communiquer à l’aide d’outils technologiques, rédiger et formater des documents de manière appropriée pour la présentation, le Web, les propositions, les rapports et autres documents ;
  • Être en mesure d’amender ou de réviser des documents pour s’assurer qu’ils respectent les conventions standard et les techniques en matière de ponctuation et s’assurer que leur format est conforme aux normes de communication de la CEDEAO ;
  • Être en mesure de relayer/rediriger des messages complets et précis, au profit des personnes/départements appropriés ;
  • Avoir une bonne maîtrise des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ;
  • Avoir une bonne maîtrise de l’expression écrite et orale dans l’une des langues officielles de la CEDEAO (anglais, français et portugais). La connaissance pratique de l’une des deux autres langues constituerait un atout ;
  • Être apte à organiser des informations et des supports pour les autres, résoudre des problèmes mineurs et vérifier leur exhaustivité et leur conformité aux normes et aux instructions ;
  • Connaître les techniques permettant de hiérarchiser les tâches dans un cadre de travail au rythme rapide, avec des interruptions fréquentes et des délais variables, ainsi qu’une adaptabilité/flexibilité pour répondre aux attentes professionnelles ;
  • Être en mesure de bien comprendre et respecter les politiques, procédures et directives requises pour soutenir le cycle de planification de la CEDEAO aux niveaux individuel et organisationnel ;
  • Avoir un bon esprit d’initiative et savoir identifier ce qui doit être fait et d’agir de manière proactive.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram