Twitter Facebook Youtube
Validation du plan d’actions 2019-2023 de la CEDEAO pour le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine
Les officiels lors de la cérémonie de clôture de la réunion

Cotonou, le 12 avril 2019. La réunion des responsables du patrimoine culturel et des musées de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s’est achevée, le 11 avril 2019, à Cotonou, au Bénin, sur une série de recommandations à l’endroit de plusieurs acteurs.

Ces acteurs sont, entre autres, l’Union africaine, les chefs d’Etat et de gouvernement, la Cedeao, l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et les Etats membres.

Concernant les Etats membres, il leur est demandé de prendre des mesures pour la ratification, dans les meilleurs délais, de la Convention UNIDROIT ; de formuler des requêtes officielles à adresser aux pays détenteurs pour la restitution des biens culturels ; d’informer et de sensibiliser sur la question en vue de mobiliser tous les acteurs nationaux.

Ces Etats sont également invités à mettre à disposition des moyens financiers adéquats pour la mise en œuvre du plan d’actions sur le retour des biens culturels au niveau national ; à promouvoir la mise en place d’instruments juridiques pour la création de fondations d’entreprises par les acteurs non étatiques afin d’encourager le financement des actions du patrimoine à retourner ; et à adopter une position commune pour la nomination des représentants de la Cedeao dans les instances internationales de décision sur la Culture.

S’agissant de l’Union africaine, il lui est recommandé de s’approprier le plan d’actions de la Cedeao sur le retour des biens culturels, et de contribuer à sa mise en application.

Pour ce qui est des chefs d’Etat et de gouvernement, les participants ont préconisé qu’ils s’impliquent et veillent à la mise en œuvre du plan d’actions sur le retour de ces biens ; ainsi que la mise en place d’un groupe les concernant.

Quant à la Cedeao et l’UEMOA, elles sont appelées à initier un projet d’Accord international sur la question spécifique du retour des biens culturels ; et à mettre en place un Comité régional chargé du suivi de la mise en œuvre du plan d’actions.

La réunion les exhorte aussi à organiser des conférences internationales sur la question en vue d’informer, de sensibiliser et de mobiliser tous les acteurs ; à renforcer leur collaboration avec les organisations professionnelles, notamment le Conseil international des musées (ICOM) ; et à pourvoir des moyens financiers conséquents pour la mise en œuvre du plan d’actions sur le retour des biens culturels.

A l’issue de la rencontre, les participants ont validé le plan d’actions 2019-2023 de la Cedeao pour le retour des biens culturels à leurs pays d’origine, et recommandé son adoption par la réunion des ministres chargés de la Culture de l’espace communautaire.

Le commissaire chargé de l’Education, de la Science et de la Culture de la commission de la Cedeao, Prof Leopoldo Amado, s’est réjoui de la finalisation de ce document demandé par les chefs d’Etat et de gouvernement.

Il a loué l’enthousiasme et la détermination des uns et des autres à œuvrer pour le retour des biens culturels dans leurs pays d’origine, tout en soulignant les obstacles à surmonter et les défis à relever pour le retour de ces biens.

« Nous allons faire l’état des lieux de nos biens culturels, et réussir à les ramener dans nos pays respectifs. Nous devrons sensibiliser nos populations sur l’importance de ces biens, et œuvrer pour leur contribution à notre développement ainsi qu’à notre bien-être culturel », a indiqué le Prof Leopoldo Amado.

Procédant à la clôture des travaux, la directrice du Patrimoine culturel, Mme Carole Borna, représentant le Ministre béninois du Tourisme, de la Culture et des Sports, s’est félicitée des recommandations pertinentes formulées par les participants.

Elle a souhaité l’adoption de ces recommandations par la prochaine réunion des ministres chargés de la Culture de l’espace Cedeao, et la mise en œuvre d’actions concrètes pour le retour des biens culturels africains dans leurs pays d’origine.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events

Informations et clarifications sur le dossier d’appel d’offres
10 Avr 2019 - 31 Mai 2019 [Commission de la CEDEAO]