Transport

La CEDEAO a mis en place un solide programme en matière de transport, destiné à faciliter la libre circulation des personnes, des marchandises et des services au sein de la région. Ce programme contribuera sans nul doute à renforcer l’intégration, conformément à la politique de développement de la Communauté.

Les sous-secteurs aérien et ferroviaire étaient jusqu’ici sous-exploités par la CEDEAO, mais des efforts sont en cours en vue de permettre leur développement rapide. Le secteur du rail est devenu le symbole de la volonté de développer les infrastructures de transport au sein de la CEDEAO.

A ce titre, le Plan directeur ferroviaire de l’Afrique de l’Ouest met l’accent sur la réalisation d’études techniques détaillées pour le tronçon Kaya-Dori-Niamey, reliant la ligne Abidjan-Ouagadougou à la République du Niger, lesquelles études ont été lancées grâce au concours financier de l’Union européenne. Par ailleurs, une assistance financière a également été obtenue pour la réalisation de projets d’infrastructures, notamment la construction de trois (3) ponts en Sierra Léone, la construction et la mise en service de postes de contrôle juxtaposés aux frontières, ainsi que la facilitation de projets ‘souples’ en collaboration avec la Commission de l’UEMOA.

Dans le domaine du transport aérien, la Communauté s’est engagée dans la réalisation du Plan d’action (2009 – 2015) mis en place dans ce cadre, pour favoriser l’exécution des projets prévus. Il s’agit notamment de la mise en œuvre de la Décision de Yamoussoukro en faveur de la libéralisation du transport aérien, du renforcement de la sûreté et de la sécurité dans le domaine de l’aviation, de la promotion d’une industrie du transport aérien viable dans l’espace CEDEAO, ainsi que de la mise en œuvre des projets phares dans le domaine du transport aérien de la CEDEAO.

Des négociations sont actuellement en cours, portant sur divers thèmes : des accords en matière de services aériens avec des tierces parties, la coopération dans le domaine aéronautique, la mobilisation des ressources financières. A cet égard, la décision prise à Yamoussoukro, en Juillet 2013, lors de la réunion de coordination CEDEAO / UEMOA revêt une importance capitale. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont, depuis leur sommet de Juillet 2013 tenu à Abuja, décidé d’accélérer la mise en œuvre des décisions qui en découlent. En outre, à la suite de l’organisation d’un atelier tenu à Niamey, le concept de systèmes portatifs de défense aérienne (MANPADS) fait l’objet d’un examen approfondi, en réponse aux menaces terroristes persistantes contre l’aviation civile en Afrique de l’Ouest.

S’agissant du transport terrestre, la route, qui est le sous-secteur le plus usité dans la région, connait actuellement un développement remarquable. L’activité principale menée à ce niveau a été la poursuite de la mise en œuvre du programme régional de facilitation du transit et du transport routiers de la CEDEAO. Dans ce cadre, l’accent est mis d’une part sur le projet relatif aux postes de contrôle juxtaposés aux frontières (PCJ) – qui a donné lieu à la construction des postes de Sémè/kraké, entre le Nigéria et le Bénin et de Noepe, entre le Ghana et le Togo – et d’autre part, à l’élaboration d’un Cadre juridique et d’un Manuel opérationnel devant guider le fonctionnement des différents PCJ.

Il convient également de citer la Politique d’harmonisation de la charge à l’essieu, l’Observatoire du transport routier, le Programme multinational de construction d’une autoroute entre le Nigeria et le Cameroun et de facilitation du transport, qui s’inscrit dans le cadre de celui relatif à la Transafricaine. Des études sont en cours, en prélude à la réalisation du programme de la Transafricaine, en vue de l’harmonisation des normes et standards, ainsi que d’autres aspects relatifs à la taille des véhicules et à la charge à l’essieu, entre le Nigeria (CEDEAO) et le Cameroun (CEEAC). Par ailleurs, le Programme de développement du Corridor Abidjan-Lagos et le Corridor de transport transgambien, sont désormais en place.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram