Twitter Facebook Youtube
Ouverture de la 82eme session ordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO à Abuja
Prof. Okolo, DG. WAHO, Hon. Justice Asante, President of the ECOWAS Court of Justice, Vice President Koroma and President Brou of the ECOWAS Commission, and H.E. Amb. Suleiman, Chair Council

Abuja, le 25 juin 2019. La quatre-vingt-deuxième session ordinaire du Conseil des Ministres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s’est ouverte ce jour 25 juin 2019 à Abuja, au Nigéria.

Entre autres sujets inscrits à l’ordre du jour, le Conseil examinera des memoranda sur l’emplacement du siège de l’Autorité du Corridor Abidjan-Lagos, l’attribution du Prix d’Excellence de la Cedeao – édition 2018, la Stratégie de la Cedeao pour le développement du capital humain régional ainsi que le Dialogue de haut niveau sur le développement du capital humain en Afrique de l’Ouest.

Group Photograph

Dans son allocution de bienvenue, l’ambassadeur Mustapha L. Sulaiman, Président du Conseil des Ministres de la Cedeao et Ministre des Affaires étrangères par intérim de la République fédérale du Nigéria, a indiqué que les Ministres auront à se pencher sur les nombreux défis auxquels la région est confrontée et à examiner les voies et moyens de les affronter dans un élan communautaire.

«Outre les problèmes de développement économique et social qui touchent nos populations, nous devons également faire face aux menaces qui pèsent sur notre région, notamment dans les domaines de la paix et de la sécurité, du changement climatique et de l’autonomisation des jeunes», a-t-il déclaré.
L’Ambassadeur Sulaiman a ajouté que, au moment où la Cedeao commémore son 44ème anniversaire, toutes ces questions requièrent une action de la part des États Membres.

Dans sa déclaration lors de l’ouverture, Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de la Cedeao, a mis en exergue la vision des Pères fondateurs de la Cedeao qui ont compris la nécessité de relever ensemble les défis auxquels leurs pays sont confrontés.

«Les Chefs d’État et de Gouvernement ont reconnu la nécessité de relever ensemble les défis auxquels leurs pays sont confrontés et de mettre en commun leurs ressources, dans le respect de leur diversité, afin de parvenir à la stabilité dans la région, d’assurer une croissance rapide, d’optimiser la production et d’améliorer le niveau de vie des populations » a-t-il déclaré.

Le Président Brou a ajouté que tous doivent garder à l’esprit la voie tracée par les Pères Fondateurs qui doit constamment servir de boussole, guider leurs actions et aider à évaluer les progrès accomplis.

Une partie de la séance d’ouverture du Conseil des Ministres a été consacrée à la prestation de serment de trois membres du Conseil de Régulation de l’Autorité de Régulation régionale du secteur de l’Electricité de la Cedeao (ARREC). Le Professeur Honoré Bogler de Côte d’Ivoire a prêté serment en tant que Président du Conseil, tandis que Dr Haliru Dikko du Nigéria et M. Aly Mar Ndiaye du Sénégal l’ont fait en tant que membres du Conseil.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram