Twitter Facebook Youtube
Message de condamnation et de condoléances du Président de la Commission de la CEDEAO suite à l’attaque barbare contre le site du MOC à Gao

Abuja, 18 janvier 2017.

Le Président de la Commission de la CEDEAO, Son Excellence, Monsieur Marcel A. de SOUZA, a appris avec indignation et grande stupeur, l’attaque au camion piégé perpétrée, le 18 janvier 2017, contre le site du Mécanisme opérationnel conjoint (MOC) de Gao où s’entrainaient les éléments constitutifs des patrouilles mixtes, causant la mort de plus d’une soixantaine de personnes et faisant plusieurs dizaines de blessés parmi les soldats des Forces de défense et de sécurité maliennes et les combattants des mouvements signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger.

Le Président de la Commission de la CEDEAO condamne, avec la plus grande rigueur, cet acte violent et aveugle qui met à mal les nombreux efforts déployés par le Gouvernement malien et la communauté internationale pour l’instauration de la paix et la stabilité dans le pays.

En cette triste occasion, le Président de la Commission de la CEDEAO condamne avec la dernière rigueur cet acte odieux et présente ses condoléances les plus attristées au Gouvernement et au Peuple maliens, ainsi qu’aux familles éplorées.

Le Président de la Commission de la CEDEAO saisit une fois de plus, l’occasion pour lancer un appel urgent et pressant à tous les protagonistes de la mise en œuvre de l’Accord de paix, à redoubler davantage d’efforts pour ne pas donner raison aux ennemis de la paix et des droits humains. C’est aussi le lieu de rappeler que la présence effective des forces de défense et de sécurité maliennes sur l’ensemble du territoire national est le gage minimum de la sécurisation des biens et des personnes, et le premier rempart le plus sûr de la sécurité publique.

Le Président de la Commission de la CEDEAO invite la communauté internationale à procéder dans les meilleurs délais à une évaluation de la stratégie sécuritaire pour qu’enfin règne une paix véritable au Mali.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram