Twitter Facebook Youtube
L’extension de la radio régionale basée à Monrovia aux 15 Etats membres de la CEDEAO sera effective à l’horizon 2022
Dr Zouli Bonkoungou intervenant à la clôture des travaux

Monrovia, le 7 septembre 2018. D’ici à 2022, la radio régionale basée à Monrovia, au Liberia, devra couvrir l’ensemble des Etats membres de l’espace communautaire ; et la réalisation ainsi que la diffusion de ses émissions et programmes en anglais, en français et portugais seront une réalité.

Il a été proposé que d’ici à 2020, l’extension de la radio et la diffusion de ses émissions et programmes dans les trois langues officielles de la Cedeao soient effectives au Liberia, en Sierra Leone, en Guinée, en Côte d’Ivoire, en Guinée-Bissau et au Cabo Verde. Elles se poursuivront en 2021 dans 5 autres Etats, et s’achèvera en 2022 avec les 4 Etats restants.

Le groupe de travail sur les aspects techniques de la radio
Le groupe de travail sur les programmes et émissions radiophoniques

Telles sont les principales recommandations de la réunion des experts des ministères en charge de l’Information de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sur la radio communautaire tenue les 4 et 5 septembre 2018, dans la capitale libérienne.

Les autres propositions des participants portent sur le financement, la structure de gestion, les équipements et infrastructures techniques, de même que les émissions et programmes de la radio de la Cedeao.

Elles sont adressées au Liberia, aux autres Etats membres et à la Cedeao, et devraient être soumises aux ministres en charge de l’Information des Etats membres pour examen et approbation.

Après cette étape, ces propositions et recommandations seront présentées aux instances statutaires de la Cedeao que sont le Comité de l’administration et des finances (CAF), le Conseil des ministres, et la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement pour adoption.

Déjà à l’ouverture des travaux, le commissaire chargé des Télécommunications et des Technologies de l’Information de la Commission de la Cedeao, Dr Zouli Bonkoungou, a indiqué que cette dernière ne ménagera aucun effort pour soutenir la mise en œuvre des recommandations qui seront issues de la rencontre.

Au nom du président de ladite Commission, Jean-Claude Kassi Brou, il a exprimé sa reconnaissance au gouvernement libérien pour son soutien à la radio régionale. Il a remercié et félicité les participants pour leur présence et leurs contributions précieuses aux travaux, et plaidé pour leur soutien constant à la radio régionale au-delà de la réunion.

Quant au représentant résident de la Cedeao au Liberia, l’ambassadeur Babatunde Ajisomo, il a assuré les participants du soutien continu de la Commission de l’organisation régionale à la radio communautaire pour son extension à tout l’espace communautaire.

Par la voix de la directrice de la radiodiffusion télévision ivoirienne Fréquence 2 (RTI 2), Mme Gnougo Mariam Coulibaly, les participants ont remercié le Liberia pour les facilités mises à leur disposition afin d’assurer le bon déroulement des travaux.

L’ambassadeur du Ghana auprès du Liberia, Ernest-Burke Asare-Asiedu, tout comme les honorables Clarence Massaquoi et Stephen Zargo du parlement de la Cedeao, ont pris part à la réunion.

A noter que tous les 15 Etats membres de la Cedeao sont représentés à cette rencontre.

Pour rappel, c’est le 23 mars 2018, à Monrovia, que l’ex-Mission des Nations unies au Liberia a transféré sa radio à la Cedeao, au cours d’une cérémonie présidée par le chef de l’Etat libérien, George Manneh Weah.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram