Twitter Facebook Youtube
Les Experts de la Cedeao se réunissent pour trouver des solutions au problème de la mouche des Fruits
D-G Kurt Cornelis, Ernest Aubee et le Commissaire Tchambakou Ayassor

Abuja, le 26 juillet 2017. La 3ème réunion du Comité de pilotage du plan régional de surveillance et de lutte contre la mouche des fruits a débuté le 26 juillet 2017 au siège de la Commission de la CEDEAO.

Les deux jours de réunion d’appui au projet ont été organisés pour présenter aux responsables, experts et participants l’état d’avancement du processus de mise en œuvre du projet.

Ledit projet porte sur la maîtrise intégrale du problème de la mouche des fruits dans la région, en ce qui concerne les parasites qui s’attaquent aux produits agricoles de la région, comme la mangue. Ces insectes, qui seraient venus de l’Océan Indien, ravagent actuellement la production de certaines zones de l’Afrique de l’Ouest, ce qui constitue un problème, notamment pour le secteur régional de la mangue.

En procédant à l’ouverture des travaux, le Commissaire chargé de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau à la CEDEAO, M. Tchambakou Ayassor, a attiré l’attention sur les problèmes de contrôle de qualité auxquels les exportations de la région font actuellement face, en raison des dommages causés par la mouche des fruits.

Le commissaire a énuméré les deux principales composantes du projet à savoir la surveillance de la population de mouches dans tous les domaines concernés et le processus de contrôle, qui passe par le traitement. Cela repose sur la formation des producteurs et de tous les intervenants, en plus de la recherche nécessaire pour aider à la réussite du projet.

Tout en soulignant sa conviction que les objectifs du projet seront atteints d’ici sa clôture en 2019, le Commissaire Ayassor a engagé les participants a veillé à produire un rapport utile et de bonne facture, à l’issue de leurs travaux.

Le projet est soutenu par l’Agence française de Développement (AFD) et l’Union européenne (UE).

Confirmant les propos M. Olivier Delefosse, le Directeur-Pays de l’AFD, le Chef de la Coopération de l’UE, en l’occurrence M. Kurt Cornelis, a assuré toutes les parties prenantes de l’engagement de l’UE à soutenir le projet, soulignant qu’elle coopère actuellement de manière étroite avec l’AFD et la CEDEAO, en vue d’assurer la réussite de sa mise en œuvre.

Selon lui, cette collaboration en ce qui concerne la mouche des fruits est également destinée à améliorer le revenu des producteurs de fruits et légumes, en appui aux objectifs de sécurité alimentaire et à la dynamique de réduction de la pauvreté dans la région.

Au cours de la réunion, des rapports financiers et d’activités ont été présentés. Les défis identifiés ont également été examinés et mis en évidence.

Au nombre des participants à la réunion se trouvaient des experts intervenant dans la lutte contre les ravageurs et la production de fruits, des représentants de l’AFD, de l’UE et d’autres partenaires au développement, ainsi que des agents de la Commission de la CEDEAO.

La dernière réunion d’appui au projet du Comité de pilotage avait eu lieu à Lomé, au Togo en 2006.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram