Twitter Facebook Youtube
Le Président de la Commission de la CEDEAO exhorte la Guinée Bissau à suivre la voie du dialogue pour trouver une issue à la crise que connait le pays
 DSC_0452

(Bissau, le 15 août 2016):

Le Président de la Commission de la CEDEAO, Son Excellence Marcel Alain de Souza, a effectué une visite de deux jours en Guinée Bissau, les 14 et 15 août 2016. A cette occasion, il a rencontré le ministre des Affaires étrangères, Soares Sambú,   puis a été reçu en audience par le Prime ministre Baciro Dja, le Président de l’Assemblée, Cipriano Cassamá  et le Président de la République, José Mário Vaz.

Cette visite du Président de Souza est intervenue à un moment où le pays est englué dans une crise institutionnelle caractérisée par une absence de dialogue entre les principaux acteurs de la vie politique, avec des conséquences dramatiques pour le quotidien des populations. Le programme du gouvernement et le projet de loi concernant le budget de l’Etat, n’ont toujours pas été approuvés par l’Assemblée nationale qui demeure profondément divisée.

Le Président de la Commission a lancé un appel aux autorités bissau-guinéennes, les exhortant à tout mettre en œuvre afin d’assurer la ratification des protocoles de la CEDEAO, notamment le Protocole relatif à la libre circulation des personnes et des biens. Il a ajouté que l’idéal de libre circulation des citoyens de la région est le socle sur lequel repose la Communauté. Par ailleurs, le Président de Souza a également eu des entretiens avec les dirigeants du pays sur un ensemble d’autres questions, notamment celle des arriérés de versement du prélèvement communautaire. Il a exhorté les autorités financières à réfléchir au moyen d’honorer les engagements du pays, en se mettant en rapport avec la Commission de la CEDEAO pour une révision de l’échéancier de remboursement.DSC_0414

Après un exposé détaillé qui lui a été fait sur les activités de la Mission de la CEDEAO en Guinée Bissau (ECOMIB), le Président de la Commission s’est réjoui de constater que l’action de cette Mission avait grandement contribué à la stabilisation du  pays. Toutefois, il a tenu à rappeler aux autorités du pays la décision prise par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, lors de leur dernier sommet tenu le 4 juin 2016 à Dakar, concernant le retrait de la Mission dans un délai d’un an. Il est par conséquent nécessaire d’assurer une formation des forces de défense et de sécurité du pays dans les six mois, pour les doter des capacités nécessaires en vue de maintenir la stabilité et d’assurer la sécurité des personnes et des biens en Guinée-Bissau.

Le Président de la Commission a saisi l’occasion de cette visite pour présenter aux autorités du pays le nouveau Représentant permanent du Président de la Commission de la CEDEAO en Guinée Bissau, en la personne de M. Blaise Diplo.

DSC_0371

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram