Twitter Facebook Youtube
Le comité ministériel de la Task Force présidentielle sur la monnaie unique se félicite du rapport de convergence 2017
Une vue du Présidium de la réunion

Niamey, le 23 juillet 2018. Le Comité ministériel de la Task-force présidentielle sur la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) réuni à Niamey, au Niger, du 21 au 22 juillet 2018, a adressé un satisfecit à la Commission de l’organisation régionale pour la qualité du rapport de convergence de la région, au titre de l’année 2017.

Ce rapport a mis en exergue les évolutions intervenues dans l’économie mondiale en 2017, la situation économique et financière de même que l’état de convergence macroéconomique des Etats membres de la Cedeao, sans oublier les perspectives économiques pour la région à l’horizon 2018.

La rencontre de Niamey a aussi permis aux participants d’examiner d’autres sujets, notamment l’état d’avancement de la mise en œuvre de la feuille de route révisée du Programme de la monnaie unique ouest-africaine. Dans ce cadre, le Comité a fait le point sur la coordination des politiques économiques, la consolidation du marché commun de la Cedeao, l’harmonisation du cadre de politiques de change et de politiques monétaires, l’intégration financière, l’interconnexion des systèmes de paiement ainsi que la création de la nouvelle Banque centrale de la Cedeao.

En outre, le Comité a analysé le projet de règlement portant création du Fonds spécial pour le financement des activités de la Feuille de route révisée du Programme de la monnaie unique de la Cedeao. A cet égard, il a été demandé à la Cedeao d’accélérer le processus devant mener à son opérationnalisation.

Photo de famille des participants a la troisieme reunion du Comite ministériel de la Task Force présidentielle sur la monnaie unique

Le Comité a également étudié un rapport d’étude portant sur les acquis, les options et scenarii pour le respect de l’échéance 2020 pour la création de la monnaie unique régionale. Les conclusions de cette étude montrent que le déficit budgétaire est le seul des six critères dont le faible taux de réalisation mérite une attention particulière.

A l’issue des travaux dont les conclusions seront transmises à la prochaine réunion de la Task-force présidentielle prévue le 30 juillet 2018, à Lomé, au Togo, le ministre nigérien des Finances, et président du Comité ministériel, Massoudou Hassoumi, a réaffirmé la nécessité d’accélérer le processus de mise en œuvre de la monnaie unique en 2020.

A noter que cette rencontre a enregistré la participation de plusieurs personnalités parmi lesquelles les ministres des Finances de Côte d’Ivoire, du Ghana et du Niger, les chefs d’institutions régionales ainsi que les gouverneurs des Banques centrales ouest-africaines.

Quant à la Commission de la Cedeao, elle a été représentée par son président, Jean-Claude Kassy Brou, le Commissaire en charge des Politiques macroéconomiques et de la Recherche économique, Koffi Konadu Apraku, le directeur de la Surveillance multilatérale, Lassané Kabore.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram