Twitter Facebook Youtube
Le chef de la mission d’observation électorale de la CEDEAO appelle les sénégalais à voter dans le calme
Dr Thomas Boni Yayi et le commissaire Francis Béhanzin dans un bureau de vote à Dakar

Dakar, le 24 février 2019. Le chef de la Mission d’observation électorale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) pour l’élection présidentielle du 24 février 2019 au Sénégal, l’ancien président béninois, Dr Thomas Boni Yayi, a exhorté les acteurs politiques et les électeurs sénégalais à voter dans le calme et dans la paix.

Accompagné du Commissaire chargé des Affaires politiques, de la Paix et de la Sécurité de la Commission de la Cedeao, Francis Béhanzin, Dr Thomas Boni Yayi a sillonné le dimanche 24 février 2019, quelques bureaux et centres de vote de Dakar, la capitale sénégalaise, où des électeurs sont massivement sortis pour accomplir leur devoir civique.

Déjà la veille du scrutin, la Cedeao avait initié, en présence de la représentante adjointe du Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) à Dakar, une rencontre avec les chefs des Missions d’observation de l’Union européenne et de son Parlement, ainsi que de l’ambassade du Canada.

Rencontre de la Mission d’observation électorale de la Cedeao avec le candidat Macky Sall
Rencontre-de-la-Mission-dobservation-électorale-de-la-Cedeao-avec-létat-major-du-candidat-Idrissa-Seck

Dans l’ensemble, le groupe des observateurs a reconnu qu’il existe quelques réserves de la part des candidats de l’opposition certes, mais il a lancé un appel conjoint pour la tenue d’un scrutin calme et apaisé.

Au nom de la communauté internationale, Dr Thomas Boni Yayi a insisté sur la confiance que le groupe accorde à tous les candidats, aux institutions de la République sénégalaise, notamment le Conseil constitutionnel, la Commission électorale nationale autonome (CENA), le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), et la presse sénégalaise pour une sensibilisation des électeurs à voter dans une ambiance de paix.

Dr Thomas Boni Yayi a, en outre, échangé avec les membres de la plateforme de la société civile sénégalaise réunis sous le nom de SUNU élection 2019. Occasion pour lui d’apprécier le dispositif technique qu’ils ont mis en place pour le suivi et l’observation du scrutin.

Toujours à la veille de l’élection présidentielle, la Mission d’observation électorale de la Cedeao a également rencontré et sensibilisé les 5 candidats en lice pour le scrutin ou leurs représentants. Il s’agit d’Issa Sall, de Madické Niang, de Macky Sall, ainsi que des membres des états-majors politiques des candidats Ousmane Sonko et Idrisssa Seck.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram