Twitter Facebook Youtube
Le 54ème sommet ordinaire de la Cedeao se penchera sur des sujets politique et institutionnel
La photo de famille du 53ème Sommet de la CEDEAO à Lomé (Archives)

Abuja, le 21 décembre 2018. Les questions politique, économique, sociale, culturelle et institutionnelle seront au centre des discussions de la 54ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui se tiendra, le samedi 22 décembre 2018, à Abuja, au Nigeria.

Au cours de cette rencontre d’une journée, les dirigeants ouest-africains examineront une série de rapports relatifs à la situation politique aussi bien en Guinée-Bissau, au Togo que dans la région, à la Task force présidentielle sur le Schéma de libéralisation des échanges commerciaux de l’organisation régionale, à la monnaie unique communautaire et aux infrastructures.

Ils auront également à apprécier le rapport final de la 41ème réunion ordinaire du Conseil de médiation et de sécurité, celui de la 81ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Cedeao, de même que le rapport annuel 2018 du président de la Commission, Jean-Claude Kassi Brou.

Ces différents documents seront présentés lors d’une session à huis clos intégral, c’est-à-dire réservée uniquement aux chefs d’Etat et de gouvernement.

La signature des actes et décisions de la Communauté notamment l’accession du Cabo Verde au programme du corridor Praia-Dakar-Abidjan avec l’introduction du volet maritime ; la lecture, tant de la Déclaration politique sur la position commune de la Cedeao sur le retour des biens culturels en Afrique que du communiqué final ; la conférence de presse ; tout comme le choix de la date et du lieu du 55ème sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao seront d’autres temps forts de la rencontre d’Abuja.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre sera marquée par le mot de bienvenue du chef de l’Etat nigérian et président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, Muhammadu Buhari, suivi des allocutions du président de la Commission de la Cedeao, et de son homologue de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

Les leaders ouest-africains suivront également le discours du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Dr Mohamed Ibn Chambas, ainsi que celui du président du Fonds international de développement agricole, Gilbert Houngbo.

A noter qu’une table ronde sur l’interconnexion énergétique pour le développement durable en Afrique se tiendra en marge de ce sommet.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events

Informations et clarifications sur le dossier d’appel d’offres
10 Avr 2019 - 31 Mai 2019 [Commission de la CEDEAO]