Twitter Facebook Youtube
La Commission de la CEDEAO vole au secours des populations du nord-est du Nigeria en proie à une crise alimentaire
Remise du don par la Cedeao au gouverneur de l’Etat de Borno et aux représentants du gouvernement nigérian

Maiduguri, le 8 août 2017. La Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), à travers sa Réserve régionale de sécurité alimentaire (RRSA), a fait don au gouvernement nigérian de 1 130 tonnes, soit 22 600 sacs de 50 kg de vivres, destinés aux Etats de Borno, de Gombe, d’Adamawa et de Yobe.

La cérémonie de remise des vivres, composés de maïs, de sorgho et de mil, s’est déroulée, le mardi 8 août 2017, à Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno.

Elle fait suite aux multiples concertations entre l’organisation régionale et la National Emergency Management Agency (NEMA) sur la crise alimentaire et nutritionnelle qui sévit au Nord-est du Nigeria, et du Mémorandum signé entre les deux parties le 22 mai 2017.

En réceptionnant les vivres au nom du gouvernement nigérian, le directeur général de la NEMA, Mustapha Maihajja, le directeur à l’Aide et à la Réhabilitation de la NEMA par intérim, Kayode Fagbemi, ont exprimé leur gratitude et leur reconnaissance au président de la Commission de la Cedeao, Marcel de Souza, pour cette assistance humanitaire très appréciable.

Selon les prévisions de la NEMA, près d’un million de personnes devront bénéficier de cette assistance dans les Etats du Nord-est du Nigeria affectés par la crise alimentaire, dont 211 000 dans l’Etat de Borno.

Présent à la cérémonie de remise des vivres, le gouverneur de cet Etat, Kashim Shettima, a remercié la Commission de la Cedeao, et son président, pour l’aide humanitaire dont ont bénéficié les populations de Borno.

« Nous vous remercions très sincèrement pour votre geste au profit de nos communautés qui sont dans la détresse», a-t-il indiqué, invitant au passage les divers responsables de la NEMA à faire un usage judicieux de ces vivres.

Au nom du président de la Commission de la Cedeao, Marcel de Souza, la directrice des Affaires humanitaires par intérim de ladite Commission, Mme Florence Iheme, a fait savoir que cette assistance alimentaire est la contribution de l’organisation régionale aux populations du Nord-est du Nigeria.

Ce geste, a-t-elle poursuivi, souligne l’importance qu’accorde la Cedeao aux événements tragiques qui se déroulent dans cette région du Nigeria.

 

« La communauté ouest-africaine est très préoccupée par la situation dans le Nord-est du Nigeria marquée par des attaques persistantes des populations et des pertes en vies humaines. Le gouvernement nigérian bénéficie du soutien ferme de la Cedeao dans ses efforts de vaincre la menace du groupe terroriste Boko Haram», a déclaré Mme Iheme.

Elle a réitéré la volonté de la Commission de la Cedeao à apporter son appui humanitaire aux populations du Nord-est du Nigeria.

Outre Mme Iheme, la délégation de la Commission de la Cedeao à la présente cérémonie était également composée du directeur de la Communication par intérim de ladite Commission, Liberor Doscof Aho, du coordonnateur du Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire, Pr Mitowanou Egnonto Koffi-Tessio, et du chargé de la gestion de la RRSA, Dr Koffi Emmanuel Glé.

Depuis la mi-juin 2017, la Cedeao, à travers sa RRSA, coordonnée par l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), structure spécialisée de la Commission de l’organisation régionale, basée à Lomé, au Togo, procède à la livraison de céréales aux Etats du Nord-est du Nigeria que sont Borno, Gombe, Yobe et Adamawa.

La crise alimentaire et nutritionnelle dans ces Etats touche près de 4,7 millions de personnes en insécurité alimentaire sévère ou aiguë. Autrement dit, 36% de la population totale ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence.

Outre les 1130 tonnes de céréales qui ont été remises aujourd’hui à la NEMA, des sacs de riz seront livrés ultérieurement aux autorités nigérianes. Au total, il est prévu la livraison de vivres à hauteur d’un million de dollars américains.

Cette opération de livraison de vivres bénéficie du soutien du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest financé par l’Union européenne à hauteur de 56 millions d’Euros.

A noter que c’était en 2016 que la NEMA avait saisi le président de la Commission de la Cedeao, Marcel de Souza, pour solliciter une aide humanitaire d’urgence.

Photos


De g. à dr, Pr Egnonto Koffi-Tessio, M. Kashim Shettima, Mme Florence Iheme, M. Mustapha Maihajja, Dr Koffi Emmanuel Glé, et M. Kayode Fagbemi
M. Kashim Shettima, gouverneur de l’Etat de Borno
Une vue des vivres offerts par la Commission de la Cedeao au Nigeria

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram