Twitter Facebook Youtube
La Commission de la CEDEAO offre des bourses d’études pour les niveaux Maîtrise et Doctorat pour 2015
Soixante-quinze (75) bourses d’études, dont 50 à des étudiants de niveau Maîtrise et 25 à des étudiants de niveau Doctorat seront offertes par la Commission de la CEDEAO dans le cadre de son Programme de mobilité académique pour l’année 2015. Treize (13) enseignants chercheurs bénéficieront également de bourses pour enseigner, faire des recherches ou superviser les thèses des étudiants dans une toute autre université pour le compte dudit Programme.
La cérémonie officielle de lancement de ce Programme se déroulera le mardi 22 septembre 2015 à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria.
Ce programme sera financé par la Commission de la CEDEAO et géré par l’Association des universités africaines (AUA), sous la houlette du département chargé de l’Education, des Sciences et de la Culture de ladite Commission.
Il permettra aux universités et autres établissements d’enseignement supérieur de l’Afrique de l’Ouest de tirer un meilleur profit des professeurs qualifiés et expérimentés qui vont enseigner des sujets hautement spécialisés dans les domaines où ces derniers font défaut ou sont en nombre insuffisant, et dans les établissements qui ne sont pas en mesure de les employer à temps plein.
Le programme sera également une occasion pour les enseignants et chercheurs de développer pleinement leurs potentialités. Il vise par ailleurs à faire prendre conscience aux étudiants du fait qu’ils vivent dans une région sans frontières et à leur offrir des opportunités de développement personnel dans des domaines hautement spécialisés.
Le programme contribuera enfin à la production d’une masse importante de personnel hautement qualifié qui va promouvoir la recherche et le développement de la région.
Le Programme de mobilité académique de la CEDEAO a deux composantes : un Programme de bourses de la CEDEAO pour les niveaux Maîtrise et Doctorat (EFP) et un Programme d’échange de personnel de l’organisation régionale.
Le Programme d’échange de personnel de la CEDEAO entend faciliter la mobilité académique et encourager le réseautage entre les institutions régionales. Il a également pour ambition de contribuer à l’amélioration de la qualité de la formation et de la recherche dans les établissements d’enseignement supérieur ouest-africains.
Quant au Programme de bourses de la CEDEAO pour la Maîtrise et le Doctorat, il vise à promouvoir le renforcement des capacités dans l’ensemble des Etats membres de l’organisation régionale, en octroyant des bourses complètes pour la formation et l’éducation des ressortissants de l’espace communautaire dans les établissements d’enseignement supérieur.
Il est ouvert aux ressortissants des Etats membres de la CEDEAO, y compris les étudiants des cycles supérieurs, les chercheurs, les enseignants et le personnel qui sont admis au programme de la Maîtrise et du Doctorat dans les universités de Lagos et d’Ibadan, au Nigéria et Cheikh Anta Diop, de Dakar, au Sénégal.
Pour entreprendre des études de niveau Maîtrise, les candidats devront disposer d’une Licence, obtenue avec la mention «BIEN» ou son équivalent, alors que pour mener des études doctorales, les postulants devront être titulaires d’un diplôme d’études approfondies (DEA) ou de son équivalent.
Les filières d’études qui s’offrent aux candidats vont des Sciences de la vie et de la terre ainsi que des questions de Genre jusqu’aux Technologies de l’information et à l’Histoire de l’Afrique en passant par l’Agriculture, notamment la sécurité alimentaire, la Santé, y compris la santé maternelle et infantile, le VIH/Sida, sans oublier la Science, la Technologie, l’Ingénierie et les Mathématiques.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events Pas de nouvelle publication