Twitter Facebook Youtube
La CEDEAO participe à l’édition 2017 du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou

Ouagadougou, le 25 février 2017

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) est présente à la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), qui a ouvert ses portes le samedi 25 février 2017, à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Pour cette édition, l’organisation régionale a soutenu la réalisation d’un film, intitulé « Frontières ». Ce film, qui sera projeté, le dimanche 26 février 2017, en Avant-première de la sélection officielle, dénonce les tracasseries et le rançonnement des passagers au niveau des frontières des Etats membres.

La Cedeao animera un stand destiné à mieux la faire connaître du public, participera à des rencontres professionnelles, et décernera également le prix spécial du meilleur film ouest-africain sur l’intégration. La remise officielle du prix aura lieu, le samedi 4 mars 2017, à la clôture du festival.

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), faut-il le rappeler, a été créé en 1969. Il est un des plus grands festivals du cinéma africain et se déroule tous les deux ans dans la capitale du Burkina Faso.

Il a pour objectif de favoriser la diffusion de toutes les œuvres du cinéma africain, de permettre les contacts et les échanges entre professionnels du cinéma et de l’audiovisuel. Il a également pour ambition de contribuer à l’essor, au développement et à la sauvegarde du cinéma africain, en tant que moyen d’expression, d’éducation et de conscientisation.

Le grand prix du festival est « l’étalon de Yennenga », en référence au mythe fondateur de l’empire Mossi.

L’étalon du Yennenga

 

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram