Twitter Facebook Youtube
Journée Internationale de la Femme 2019 – Déclaration du Président de la Commission de La CEDEAO
« Pensez égal, construisez intelligemment, innovez pour le changement »

 

Abuja, 8 mars 2019. La célébration de la Journée internationale de la Femme, le 8 mars de chaque année, nous offre l’occasion de souligner l’importance de la place et du rôle de la femme dans le développement économique et social partout dans le monde et singulièrement dans notre sous-région.

Le thème choisi pour l’édition 2019, à savoir « Pensez égal, construisez intelligemment, innovez pour le changement », s’inscrit dans cette tradition. Il vient également conforter la Commission de la CEDEAO dans sa détermination à poursuivre ses efforts de tous les jours visant à changer positivement la vie des femmes ouest-africaines, sur le double plan économique et social.

A ce propos, je voudrais rappeler que nos interventions sur le genre s’inscrivent en droite ligne dans notre conviction que les jeunes et les femmes, en raison de leur nombre et de leurs belles qualités, constituent un levier essentiel de notre intégration régionale.

En effet, pour la CEDEAO, les réformes en cours dans les Etats membres ont pour but, notamment, de renforcer les fondements de l’égalité du genre à travers un cadre juridique sensible à la dimension du genre et fortement imprégné des valeurs de progrès, de liberté, de solidarité, de paix et de bien-être de nos communautés. Ce sera également le cas des réformes à venir.

C’est dire que le thème de la Journée internationale de la Femme de cette année nous rappelle que nous devons continuer à penser juste, à penser égalité mais aussi à traduire nos belles idées en actions concrètes, de manière à renforcer les valeurs qui fondent notre intégration régionale et à oser, en même temps, le changement par l’innovation.

Au demeurant, c’est à cela aussi que nous invitent les Objectifs de Développement Durable des Nations unies, l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et la VISION 2020 de la CEDEAO. En effet, ces textes fondamentaux nous interpellent tous sur nos rôles en tant que citoyens, décideurs et partenaires, pour que nous veillions à ce que, dans notre marche vers le progrès et le bien-être, personne ne soit laissé derrière.

Nous devons donc continuer à ouvrir, pour les femmes, des fenêtres d’opportunités en matière de formation et d’accès à l’emploi productif et décent ainsi qu’en matière de protection sociale. Nous devons, tout autant, nous attacher à leur faciliter l’accès au crédit et aux services bancaires, à la propriété et à l’héritage, sans oublier l’accès aux ressources naturelles, à la santé et à l’éducation. De même, il nous faut continuer à être attentifs à la mise en place d’infrastructures sensibles au genre.

La CEDEAO reste plus que jamais déterminée à jouer pleinement son rôle dans le sens indiqué par le thème de la Journée internationale de la Femme de cette année. Dans le même esprit, elle invite l’ensemble des acteurs à une synergie d’actions visant à accélérer les transformations sociales et économiques recherchées, en ligne avec sa VISION 2020, la Plateforme d’Action de Beijing et la Résolution 1325.    .

Au nom de la CEDEAO, je lance cet appel, avec la conviction qu’au regard du rôle déterminant des femmes dans le développement et de leur part importante dans la population, nous avons, plus que jamais, besoin d’adopter des politiques qui tiennent dûment compte d’elles. De telles politiques devront être élaborées en concertation avec tous les acteurs.

C’EST DANS CETTE CONVICTION QUE JE SOUHAITE A TOUTES LES FEMMES DES INSTITUTIONS ET AGENCES DE LA CEDEAO UNE TRES BONNE CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events

Informations et clarifications sur le dossier d’appel d’offres
10 Avr 2019 - 31 Mai 2019 [Commission de la CEDEAO]

Vacances de Postes à l'Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS)
01 Avr 2019 - 30 Avr 2019 [WAHO/OOAS]