Twitter Facebook Youtube
Jean-Claude Kassi Brou plaide pour la consolidation de la coopération commerciale et économique INDE-CEDEAO
Coupure du ruban de l’exposition par M. Brou (au milieu) et les ministres indiens Chaudhary et Akbar

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Jean-Claude Kassi Brou, a plaidé pour un renforcement et une diversification des relations commerciales et économiques entre l’Inde et la Communauté ouest-africaine.

S’exprimant le 8 octobre 2018, à Abuja, au Nigeria, à l’ouverture du conclave régional Inde-Afrique de l’Ouest, il a loué l’excellence de la coopération commerciale et financière actuelle entre les deux parties.

Poigne de main entre Jean-Claude Kassi Brou et C R Chaudhary

« Le commerce entre l’Inde et l’Afrique de l’Ouest a continué de croître ces dernières années pour atteindre près de 22 milliards USD, contre 17 milliards USD en 2016/17. Cela témoigne de la force croissante de notre économie et de notre coopération commerciale et financière », a souligné Jean-Claude Kassi Brou.

Il s’est dit persuadé que ce conclave, qui s’appuiera sur les précédents, conduira à un niveau d’investissements plus élevés et à un renforcement des liens commerciaux entre l’Inde et la Cedeao.

« Je peux vous assurer que la Cedeao est prête à jouer son rôle et qu’elle prendra des mesures proactives pour donner suite aux conclusions et aux accords de ce conclave. Ceci afin de garantir que le partenariat ainsi établi offrira à nos deux parties tous les avantages mutuels possibles, sur une base gagnant-gagnant », a-t-il affirmé.

Il a exprimé sa gratitude au gouvernement indien pour avoir facilité un financement souple de ses investissements en Afrique de l’Ouest par le biais d’Eximbank, et également pour avoir récemment octroyé un prêt de 500 millions de dollars à la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) afin de soutenir les investissements du bras financier de l’organisation régionale dans divers secteurs.

C’est un signe fort de la coopération entre nos deux parties, tout comme la présence à ce conclave du ministre d’Etat aux Affaires extérieures de l’Inde, M J Akbar, de celui du Commerce et de l’Industrie, C R Chaudhary, et d’une forte délégation de la Confédération indienne des Industries conduite par son président, a laissé entendre M. Brou.

Ce conclave, le 3ème du genre après «Namaskar Africa», en 2010, à Lagos, au Nigeria, et en 2012, à Accra, au Ghana, a servi de tremplin au président de la Commission de la Cedeao pour vanter les potentialités économiques et les atouts de l’organisation régionale.

Signature d’un MoU entre Jean-Claude Kassi Brou entre Rajesh Sharma

« La Cedeao est aujourd’hui une région comptant près de 370 millions d’habitants, principalement des jeunes. Le produit intérieur brut est estimé à 551 milliards USD en 2017. La croissance économique indiquée précédemment devrait atteindre 3,1% en 2018, après 2,3% en 2017, certains pays tirant parti de la reprise des prix internationaux des produits de base », a affirmé M. Brou.

Le président de la Commission de la Cedeao a par ailleurs indiqué que l’espace communautaire offre de nombreuses possibilités d’investissements dans les secteurs de l’agriculture, de l’industrie, des infrastructures, de la finance, de l’éducation et de la santé.

« La région a réalisé des progrès significatifs dans le domaine de la libre circulation des personnes et des biens au sein de la Cedeao, et notre union douanière est aujourd’hui une réalité grâce à notre Tarif extérieur commun. Cela offre d’énormes possibilités aux investisseurs qui peuvent tirer parti d’un grand marché », a-t-il fait savoir.

Peu avant la cérémonie d’ouverture du conclave, Jean-Claude Kassi Brou s’est entretenu avec le ministre d’Etat au Commerce et à l’Industrie de l’Inde, C R Chaudhary, sur les secteurs prioritaires de développement tels que l’énergie, les infrastructures, la santé, les télécommunications, le secteur privé et le renforcement des capacités dans lesquels la Cedeao aimerait intensifier sa coopération avec l’Inde.

En compagnie des deux ministres d’Etat de l’Inde et de celui de l’industrie, du Commerce et des Investissements du Nigeria, Dr Okechukwu Enelamah, M. Brou a suivi un film documentaire et visité une exposition sur les œuvres de Mahatma Gandhi, dirigeant politique et guide spirituel indien, né le 2 octobre 1869 et mort assassiné à New Delhi le 30 janvier 1948.

Il a également visité le stand de la Cedeao animé par Mme Amamata Suleiman de la direction de la Communication de l’organisation régionale, et signé un Mémorandum d’entente avec la Confédération indienne des Industries.

A noter que pour ce conclave, Jean-Claude Kassi Brou avait à ses côtés son Assistant exécutif, Kadja Eugène Etché, le commissaire de l’Industrie et de la Promotion du secteur privé, Mamadou Traoré ; son collègue chargé des Infrastructures, Pathé Gueye, ainsi que celui de l’Energie et des Mines Sédiko Douka.

Il y avait également le commissaire chargé des Télécommunications et des Technologies de l’Information, Dr Zouli Bonkoungou, tout comme celui chargé de l’Education, de la Science et de la Culture, Dr Leopoldo Amado, sans oublier le directeur du secteur privé de la Commission de la Cedeao, N’Fally Sanoh, et le directeur de la Communication par intérim, Liberor Doscof Aho.

MM. Brou et Chaudhary en compagnie de quatre Commissaires de la Commission de la Cedeao

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram