Twitter Facebook Youtube
JEAN-CLAUDE KASSI BROU ECHANGE AVEC MACKY SALL ET VISITE DES STRUCTURES DE LA CEDEAO A DAKAR

Les questions relatives à l’intégration régionale, au développement économique de l’Afrique de l’Ouest, ainsi qu’à la paix, la sécurité et la stabilité dans l’espace communautaire étaient au centre des discussions entre le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, et le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Jean-Claude Kassi Brou.

C’était le 9 avril 2018, lors de la visite que le président de la Commission de la Cedeao a effectuée du 8 au 10 avril 2018, à Dakar, au Sénégal.

M. Brou a aussi entretenu le président sénégalais tant sur ses missions que sur ses grands projets pour l’organisation ouest-africaine.

Outre Macky Sall, M. Brou a également rencontré le ministre sénégalais de l’Intégration africaine, du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et de la Francophonie, Mbagnick Ndiaye, de même que celui des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Sidiki Kaba.

Dans la capitale sénégalaise, le président de la Commission et sa suite ont visité le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA).
Les échanges avec le personnel du GIABA ont permis à Jean-Claude Kassi Brou de se faire une idée des réalisations de cette institution de la Cedeao, créée en 2000, et chargée du renforcement des capacités des Etats membres dans la prévention et la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans la région.

«On ne peut pas lutter efficacement contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans un système financier, s’il n’y a pas un dispositif harmonisé et uniformisé pour éviter que les activités illicites prospèrent dans le système financier, freinent le développement et la croissance, exposent les économies et la société aux risques d’implosion», a déclaré M. Brou.

Pour lui, il s’avère nécessaire de renforcer les activités et l’emprise du GIABA, de mettre à jour les dispositifs règlementaires, et d’encourager la coopération entre les Etats membres de la Cedeao à travers les Cellules nationales de traitement des informations financières.

«Je vous félicite pour tout ce qui a été fait. Au niveau de la Commission, nous allons vous apporter tout l’appui nécessaire afin d’atteindre les objectifs fixés», a t-il promis.
Il a encouragé le personnel à travailler dans la continuité avec le nouveau directeur général du GIABA, Kimelabalou Aba, qui a pris fonction le 1er mars 2018.

Après le GIABA, M. Brou et sa délégation ont visité le Centre de la Cedeao pour le développement du genre (CCDG), agence spécialisée de la Commission créée en 2003, et qui a pour mandat d’initier, de coordonner et de faciliter le renforcement des capacités, d’élaborer et de gérer les programmes pour les femmes et les hommes relatifs à la question de l’égalité et de l’équité de genre dans les programmes d’intégration de la Cedeao.

Occasion pour Jean-Claude Kassi Brou d’apprécier les diverses réalisations du CCDG dans les Etats membres de la Cedeao en matière de politique du genre en Afrique de l’Ouest.

Ces réalisations portent, entre autres, sur le programme de bourses d’excellence en faveur de jeunes filles ouest-africaines, l’autonomisation économique par l’appui aux activités des femmes transformatrices de produits agricoles, halieutiques et artisanaux, la lutte contre la fistule obstétricale.

Ces résultats résultent de la mise en œuvre des directives et stratégies de la Cedeao en matière de politique genre, et ont été obtenus grâce aux différents réseaux de femmes créés par le CCDG, notamment le Réseau des femmes parlementaires, le Réseau ouest-africain des jeunes femmes leaders (ROAJELF), tout comme le Réseau paix et sécurité pour les femmes de l’espace Cedeao (REPSFECO).

A noter que pour son déplacement dans la capitale sénégalaise, le président de la Commission de la Cedeao était accompagné de la commissaire de ladite Commission chargée des Affaires sociales et du Genre, Dr Siga Fatima Jagne, et du commissaire en charge des Affaires politiques, de la Paix et de la Sécurité, Gen. Francis Awagbè Béhanzin.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram
Upcoming events No Events