Twitter Facebook Youtube

Appel à manifestations d’intérêt pour l’élaboration de modules de formation à l’intention des institutions financières (if)


Date : 25/08/2017 - 25/09/2017
Lieu : Dakar, Sénégal,
Ville : Dakar
Pays : Sénégal

Dates : 24/08/2017 – 25/09/2017

Client : GIABA

Type : Expression of interest

Référence : n/a

Méthode : n/a

Date limite : 25/09/2017

 

Liste des documents

Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA)

(A telecharger) Final FRE Rev_PC REI _21082017 23rd August 2017

APPEL À MANIFESTATIONS D’INTÉRÊT POUR L’ÉLABORATION DE MODULES DE FORMATION À L’INTENTION DES INSTITUTIONS FINANCIERES (IF) / ENTREPRISES ET PROFESSIONS FINANCIERES NON DESIGNEES (EPNFD), DES AUTORITÉS D’ENQUÊTE ET JUDICIAIRES, EN VUE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET SAMWA

Contexte

    1. Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) est une institution spécialisée de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) créée en 2000 par la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO. Il a pour mandat d’aider les États membres à protéger leurs économies et leurs secteurs financiers de l’utilisation abusive à des fins de blanchiment, des produits de la criminalité et du financement du terrorisme.
    2. Afin de renforcer son assistance aux Etats membres, le GIABA a signé avec l’Union Européenne (UE), le 28 octobre 2015, un accord de financement au titre du 10e FED, dans le cadre du projet dit de « Renforcement de la lutte contre le blanchiment de capitaux en Afrique de l’Ouest » (SAMWA) (Contrat n°24594/366 844).
    3. Le projet SAMWA a pour objectif général de contribuer à la lutte contre le blanchiment de capitaux (BC) par le renforcement des capacités des acteurs et la promotion d’une approche harmonisée et coordonnée dans la lutte au niveau de la région ouest africaine.
    4. L’objectif spécifique de ce projet est d’appuyer le GIABA et ses États membres dans la mise en œuvre des dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux en Afrique de l’Ouest conforme aux normes internationales et de renforcer les capacités des Cellules de Renseignement Financier (CRF), celles des autorités chargées des enquêtes, celles des autorités judiciaires ainsi que celles des Organisations de la Société Civile (OSC).

La suite… http://services.ecowas.int/events/request-for-expression-of-interest-for-the-development-of-training-modules-for-financial-institituions-fis/?lang=fr

Chargement de la carte…

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram