Economiste (Fonds des donateurs)

Economiste (Fonds des donateurs) – format word

  • Département: Finances
  • Direction: Finances
  • Grade: P3
  • Salaire annuel: USD 36,901 – USD 44,469
  • Superviseur: Comptable Principal
  • Référence: ECW-FIN-REC/P/006/2017
  • Durée: Deux ans (avec possibilité de renouvellement, sous réserve des dispositions du Statut du personnel de la CEDEAO, ainsi que d’une performance satisfaisante et de la disponibilité de financements)
  • Lieu d’affectation: Commission de la CEDEAO, Abuja, Nigeria

 

 

Rôle : Placé sous l’autorité directe du Chef de l’Unité chargée des Donateurs, l’Economiste (Fonds des Donateurs) intervient dans le cadre de l’élaboration des politiques financières, ainsi que de la mise en œuvre de ces politiques en ce qui concerne les fonds des donateurs. L’intéressé est également responsable de l’enregistrement et de l’établissement de rapports concernant les financements des donateurs, conformément aux accords respectifs conclus avec les donateurs.

Principales Fonctions et Responsabilités

  1. Veiller à ce que l’ensemble des financements provenant des donateurs soient enregistrés et que les rapports y relatifs soient présentés en temps opportun, conformément aux accords en vigueur avec les donateurs;
  2. Superviser l’établissement, dans les délais requis, des états financiers concernant les donateurs, y compris les états des revenus et dépenses, le bilan, l’analyse des avances et les rapports y relatifs ;
  3. Assurer la mise en œuvre des politiques financières et veiller à ce que des pratiques financières appropriées soient appliquées pour la gestion des fonds des donateurs détenus par la Commission;
  4. Recommander des contrôles financiers, incluant un ensemble d’approbations, d’autorisations, ainsi qu’une révision de l’ensemble des procédures et systèmes financiers ;
  5. Faire des propositions d’amélioration des aspects du processus de reporting liés à la gestion et la comptabilité (y compris le traitement électronique de données) en vue de maximiser les avantages des informations de gestion à tirer de la base de données financières ;
  6. S’assurer de la bonne gestion des activités financières préalables à l’établissement des comptes finaux, y compris l’élaboration de relevés de rapprochement bancaire et la gestion des actifs des donateurs, en particulier l’enregistrement et la gestion des avances et des comptes créditeurs et débiteurs;
  7. Assurer le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des programmes et projets;
  8. Participer aux activités de mobilisation de ressources destinées à soutenir le programme d’intégration de la CEDEAO ;
  9. Assurer la liaison entre les réalisateurs/propriétaires de projets et les financiers
  10. Planifier, intégrer et coordonner les activités des agents chargés des travaux devant mener à l’établissement de rapports sur les financements des donateurs.
  11. Apporter son appui pour l’élaboration, la mise en œuvre, la modification et la documentation de systèmes d’archivage et de systèmes comptables, en s’appuyant sur la technologie informatique.
  12. Elaborer, examiner ou analyser des documents comptables, des états financiers ou d’autres rapports financiers afin d’évaluer leur exactitude, leur exhaustivité et leur conformité aux normes de procédure et de reporting.
  13. Représenter le département des Finances aux réunions interdépartementales et interinstitutionnelles en cas d’empêchement du Directeur ou lorsqu’il est désigné pour ce faire.
  14. Exécuter toute autre tâche requise et se rapportant à ce domaine.

Description générale : Une des responsabilités principales de ce poste consiste à assurer la liaison avec  les donateurs et gérer les transactions financières requises pour l’élaboration de rapports financiers périodiques concernant les donateurs.

Le titulaire de ce poste sera également chargé de la production, en temps opportun, d’informations financières exactes et complètes, selon une base mensuelle/trimestrielle, conformément aux dispositions du Règlement financier, notamment en ce qui concerne le bilan, le compte de résultat, l’analyse des principaux indicateurs de performance, etc.

Par ailleurs, l’intéressé consacrera une partie de son temps à des activités de supervision et d’encadrement, en veillant à entretenir la motivation de ses subordonnés, ce qui pourra contribuer à sa réussite dans ce poste.

Connaissances, compétences et aptitudes requises

  1. Au minimum une Licence en sciences économiques (ou équivalent) assortie d’une expérience professionnelle avérée de 5 ans. Des connaissances de base de la comptabilité constitueront un avantage.
  2. Un diplôme supérieur réduirait le nombre d’année d’expérience professionnelle à 3;
  3. Excellentes aptitudes pour la communication écrite et orale dans l’une des langues officielles de la CEDEAO (Anglais, Français et Portugais). Une bonne connaissance pratique d’une seconde langue de la Communauté constituera un avantage supplémentaire.
  4. Parfaite connaissance des principes et concepts de la comptabilité financière, notamment des normes comptables internationales du secteur public (IPSAS). En outre, une expérience du pilier de l’UE relatif à l’évaluation du contrôle interne, de la comptabilité, de la passation de marchés et des subventions, tant en ce qui concerne les institutions que les programmes et projets, constituera un avantage supplémentaire.
  5. Bonne connaissance des aspects généraux des logiciels de gestion financière et/ou d’au moins un logiciel de planification des ressources d’entreprise (PRE). Une expérience spécifique préalable du logiciel SAP sera un atout.
  6. Au minimum 2 ans d’expérience professionnelle préalable de projets financés par les donateurs (UE, Banque mondiale, USAID, DFID, GIZ, etc.), avec une bonne connaissance des procédures des donateurs en matière de comptabilité, de décaissement et de reporting.
  7. Solides connaissances en matière de reporting de programmes et projets, d’analyse économique et financière, ainsi que de techniques de contrôle financier.
  8. Bonnes dispositions pour les relations interpersonnelles et le travail d’équipe, afin de pouvoir assurer la réalisation efficace des activités financières par les autres membres de l’équipe et de superviser leur travail et celui des pairs.
  9. Bonne capacité d’analyse et de rédaction de rapports de qualité.
  10. Capacité à fixer et respecter les délais, ainsi qu’à gérer des tâches multiples pour en assurer la réalisation dans les délais prescrits.
  11. Capacité à faire des recommandations pour la prise d’importantes décisions financières et managériales.

Langue

Parler et lire couramment une des langues officielles de la Commission, l’anglais, le français et le portugais. Une connaissance pratique de l’autre serait un avantage.

Pour postuler, les candidats devraient télécharger le formulaire de demande d’emploi (JOB APPLICATION FORM), le remplir et l’envoyer comme pièce jointe de courriel avec leur Cv  à l’adresse ecorys@ecowas.int

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram