Twitter Facebook Youtube
Déclaration de la CEDEAO, de l’Union Africaine et des Nations Unies sur l’élection présidentielle du 1er décembre en Gambie
un au logo
La Commission de la CEDEAO, la Commission de l’Union Africaine et le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (BNUAOS) félicitent le peuple gambien, pour l’élection présidentielle pacifique, libre, juste et transparente qui s’est tenue le 1er décembre 2016 dans le pays, conformément aux dispositions du Protocole additionnel de la CEDEAO sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance et de la Charte de l’Union Africaine sur la Démocratie, les Elections et la Gouvernance.

Par ailleurs, le Président de la Commission de la CEDEAO, la Présidente de la Commission de l’Union Africaine et le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel, adressent leurs félicitations à Son Excellence le Président Yahya Jammeh pour avoir gracieusement reconnu sa défaite et à M. Adama Barrow, pour sa victoire à l’élection présidentielle.

Le Président de la Commission de la CEDEAO, la Présidente de la Commission de l’Union Africaine et le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel félicitent également la Commission électorale indépendante et le peuple gambien, pour les efforts inlassables déployés afin d’assurer le bon déroulement et la réussite du processus électoral. Ils saluent la maturité, le calme et la dignité dont a fait preuve la Nation gambienne pour la conduite de cette présidentielle pacifique, crédible et aux résultats incontestables.

Le Président de la Commission de la CEDEAO, la Présidente de la Commission de l’Union Africaine et le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel expriment leur solidarité avec le peuple de Gambie pour une transition constitutionnelle et juridique, ainsi qu’un transfert pacifique du pouvoir. Le souhait de la communauté internationale est de voir le président nouvellement élu s’engager auprès de ses concitoyens pour la lutte contre la pauvreté, par la mise en place des programmes nécessaires pour la création d’emplois au profit de la grande masse des jeunes, pour assurer le développement économique durable.

 

 

DECLARATION FAITE LE 2 DECEMBRE 2016

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram