Twitter Facebook Youtube
De nouveaux ambassadeurs s’engagent à dynamiser les relations de leurs pays avec la CEDEAO
mme-claudia-t-quintero-de-la-colombie-marcel-de-souza-et-le-vice-president-de-la-commission-edward-singhatey
Mme Claudia T. Quintero de la Colombie, Marcel de Souza et le vice-président de la Commission, Edward Singhatey

             

  Abuja, le 28 octobre 2016. Sept nouveaux ambassadeurs ont présenté, le vendredi 28 octobre 2016, au siège de la Commission de la Cedeao à Abuja, au Nigéria, leurs lettres de créance au président de cette Commission, Marcel de Souza.

Il s’agit des ambassadeurs de la République populaire de Chine, Pingjian Zou, de la République fédérale d’Allemagne, Dr Bernhard Stephen Schlagheck, du Royaume-Uni, Paul Arkwright, de la République islamique de Gambie, Famara Kassy Gaye, de l’Autriche, Werner Senfter, du Soudan, Ibrahim Bushra Mohamed Ali, et de la Colombie, Claudia Turbay Quintero.

En recevant leurs lettres d’accréditation, M. de Souza les a félicités pour leur nomination et les a assurés de son soutien dans la réussite de leur mission. Il a loué les excellentes relations qui existent entre ces pays et la Cedeao, et plaidé pour de nouvelles initiatives qui viendront renforcer leur collaboration en faveur de l’intégration économique régionale.

Il leur a rappelé les domaines prioritaires dans lesquels la Cedeao souhaiterait voir ces relations se renforcer davantage. Il s’agit, entre autres, de la consolidation de la démocratie, de la stabilité et de la paix au niveau régional, de la lutte contre les flux migratoires accentués par le chômage des jeunes ouest-africains, le terrorisme, le trafic de drogues, le crime organisé et l’usage de stupéfiants dans l’espace communautaire.

Marcel de Souza a également insisté sur la lutte contre la maladie à virus Ebola, et le renforcement des capacités de la Commission par des programmes de formation. Il a d’ailleurs remercié la Chine pour l’octroi de 200 mille dollars américains destinés au renforcement des capacités de l’organisation régionale.

Il a rappelé à l’ambassadeur chinois certains projets prioritaires de la coopération entre son pays et la Cedeao à savoir, la construction du siège de la Cedeao à Abuja de même que le financement de l’autoroute Abidjan-Lagos, longue de 1028 km et devant contribuer, selon lui, à l’accélération de l’intégration économique et au développement de la sous-région ouest-africaine.

Ces nouveaux ambassadeurs accrédités près la Cedeao ont félicité Marcel de Souza pour sa nomination à la tête de la Commission. Ils ont réaffirmé leur disponibilité à œuvrer pour le renforcement de la coopération entre leurs pays et la Cedeao et promis de soutenir l’Afrique de l’Ouest dans ses efforts de paix, d’intégration régionale et de développement économique.

Outre la réception des lettres de créance des nouveaux ambassadeurs, Marcel de Souza s’est entretenu avec de nombreuses personnalités.

C’est le cas du directeur général d’Ecobank Bénin, Lazare Noulekou, venu entretenir son hôte sur la nécessité de dynamiser davantage les relations d’affaires entre son institution et la Cedeao.

Occasion également pour lui de présenter à M. de Souza certains nouveaux produits d’Ecobank Bénin permettant aux clients d’effectuer des opérations bancaires sécurisées à distance au lieu de se déplacer avec des liquidités d’une part, et de faire des transactions financières en ligne avec leur téléphone portable d’autre part.

Le directeur régional d’Amnesty international pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Alioune Tine, et son adjointe, Mme Samira Daoud, étaient aussi au cabinet du président de la Commission de la Cedeao.

Les échanges entre MM. Tine et de Souza ont porté sur le renforcement des liens entre leurs institutions, la consolidation des droits humains en Afrique de l’Ouest, les exactions du groupe islamique Boko Haram, la situation des droits de l’homme en Gambie tout comme le problème du mariage précoce et forcé dans des Etats membres de la Cedeao.

Alioune Tine a par ailleurs transmis à M. de Souza un projet de mémorandum d’entente, qui, une fois finalisé et signé, matérialisera les relations entre Amnesty international et la Cedeao.

Projet de mémorandum, il en a également été question entre la directrice régionale d’ActionAid International pour la Corne et l’Afrique de l’Ouest, Mme Olutayo Bankole-Bolawole et le président de la Commission de la Cedeao.

Les domaines de coopération entre ces deux institutions porteront notamment sur le droit des femmes, l’alimentation et le droit d’accès à la terre, la jeunesse, les changements climatiques et les conflits en Afrique de l’Ouest.

lambassadeur-allemand-dr-bernhard-s-schlagheck-marcel-de-souza-et-le-vice-president-de-la-commission-edward-singhatey
L’ambassadeur allemand, Dr Bernhard S. Schlagheck, Marcel de Souza, et le vice-président de la Commission, Edward Singhatey
poignee-de-main-entre-lambassadeur-autrichien-werner-senfter-et-marcel-de-souza
Poignée de main entre l’ambassadeur autrichien, Werner Senfter, et Marcel de Souza
lambassadeur-du-soudan-ibrahim-b-m-ali-et-marcel-de-souza
L’ambassadeur du Soudan, Ibrahim B. M. Ali, et Marcel de Souza
le-nouvel-ambassadeur-du-royaume-uni-paul-arkwright-et-marcel-de-souza
Le nouvel ambassadeur du Royaume-Uni, Paul Arkwright, et Marcel de Souza
marcel-de-souza-et-lambassadeur-gambien-famara-kassy-gaye
Marcel de Souza et l’ambassadeur gambien, Famara Kassy Gaye
tete-a-tete-entre-le-diplomate-chinois-pingjian-zou-et-marcel-de-souza
Tête-à-tête entre le diplomate chinois, Pingjian Zou, et Marcel de Souza
marcel-de-souza-et-alioune-tine-damnesty-international
Marcel de Souza et Alioune Tine, d’Amnesty international
marcel-de-souza-et-le-directeur-general-decobank-benin-lazare-noulekou
Marcel de Souza et le directeur général d’Ecobank Bénin, Lazare Noulekou

marcel-de-souza-et-mme-olutayo-bankole-dactionaid-avec-sa-delegation
Marcel de Souza et Mme Olutayo Bankole d’ActionAid avec sa délégation

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram