Twitter Facebook Youtube
Communiqué de la CEDEAO sur la mutinerie en Côte d’Ivoire

La Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appris avec consternation, la nouvelle de la mutinerie des ex combattants dans les casernes dans plusieurs villes de Côte d’Ivoire, notamment à Bouaké, Daloa et Korhogo le vendredi 6 janvier 2017.

La Commission a appris que les mutins se sont emparés des armes de deux commissariats de police dans la deuxième ville du pays, Bouaké, et ont pris position à l’entrée de la ville. Des coups de feu auraient également été entendus dans la ville de Daloa.

La Commission de la CEDEAO condamne l’utilisation de la force par des éléments de l’armée contre le gouvernement et les civils pour satisfaire leurs revendications.

La Commission de la CEDEAO exprime toute sa solidarité avec le gouvernement et le peuple de la Côte d’Ivoire en ce moment d’inquiétude. La Commission exhorte les forces armées à respecter l’ordre public et à présenter leurs revendications par les voies officielles appropriées.

La Commission de la CEDEAO lance un appelle vibrant aux mutins afin qu’ils observent un comportement républicain et privilégient le dialogue pour préserver les acquis de la reconstruction post-conflit, ainsi que le climat de paix qui règne dans le pays.

Share on :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram